Des ordinateurs Nokia en vente au Maroc

25 février 2022 - 13h40 - Economie - Ecrit par : S.A

Nokia PureBook Pro, nouvelle marque d’ordinateurs portables, sera vendu au Maroc, en Tunisie, en Finlande et dans plusieurs autres pays à partir du deuxième semestre de cette année.

Bientôt l’arrivée d’une nouvelle marque sur le marché des ordinateurs portables. Son nom : Nokia PureBook Pro. Cet ordinateur portable dont le lancement est prévu en avril en France, Allemagne, Italie, au Benelux et au Royaume-Uni sera commercialisé par la start-up française Off Global à qui Nokia a vendu cette marque sous licence, fait savoir L’Usine Digitale. Nokia PureBook Pro sera disponible sur d’autres marchés à partir du second semestre de l’année 2022 : Finlande, Danemark, Suède, Autriche, Irlande, Pologne, Portugal, Espagne, Norvège, Islande, Suède, Maroc, Tunisie, Canada et Thaïlande. Les potentiels acheteurs pourront directement effectuer leur achat sur le site d’Off Global, ainsi que sur des marketplaces et via des distributeurs locaux. Le coût de la version (avec un écran de 15,6 pouces) est fixé à 699 euros, tandis que celui de la version (avec un écran de 17,3 pouces) s’élève à 799 euros.

À lire : Quelles sont les marques de smartphone les plus vendues au Maroc ?

Selon les explications de Laurent Devos, chief Marketing Officer d’Off Global, le design de PureBook Pro a été conçu en interne à partir de zéro et avec le concours des équipes de Nokia en Finlande et à San Francisco. L’appareil dispose d’un écran LCD IPS avec résolution Full HD (1920 x 1080), d’un processeur Intel Core i3-1220P accompagné de 8 Go de RAM (extensible), et de 512 Go de stockage interne par SSD M.2 PCIe, extensible par carte Micro SD. « Il tourne sous Windows 11. Côté connectique, il possède deux ports USB C, un port USB A 3.2, et un jack 3,5 mm pour l’audio », est-il précisé.

Sujets associés : Tunisie - Télécoms - Finlande

Aller plus loin

Les folles dépenses des Marocains pour l’acquisition de smartphones

Deux milliards de dirhams ont été dépensés par les Marocains au deuxième trimestre de 2019, pour l’acquisition de smartphones.

Maroc : la quasi-totalité des enfants utilise chaque jour un smartphone

Presque tous les enfants marocains utilisent quotidiennement un smartphone. Une addiction qui inquiète de plus en plus les parents, dépassés par l’évolution du numérique.

Quelles sont les marques de smartphone les plus vendues au Maroc ?

Contrairement aux pays européens qui optent plutôt pour Samsung ou Apple, les Marocains, eux, apprécient plutôt les marques chinoises.

Les Marocains, fans de smartphones

Les Marocains sont de plus en plus nombreux à disposer d’un smartphone. Ils étaient plus de la moitié à en posséder un en 2015, un chiffre en forte hausse par rapport à 2014.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc doit-il s’inquiéter pour le sabotage des câbles sous-marins ?

Après le sabotage des gazoducs Nord Stream 1 et 2, le Maroc doit-il craindre celui des câbles sous-marins utilisés pour l’Internet ou l’électricité ?

Inwi fait condamner Maroc Telecom

Le tribunal de commerce de Rabat vient de condamner Itissalat Al-Maghrib (IAM-Maroc Telecom) à verser 6,3 milliards de dirhams à son concurrent Wana (inwi) qui lui reproche des pratiques « anticoncurrentielles ». Un coup dur pour l’opérateur historique...

Suite à un contrôle fiscal, Maroc Telecom va payer 600 MDH

Maroc Telecom et le fisc sont parvenus à un protocole d’accord pour le règlement d’un montant de 600 millions de dirhams, suite à un contrôle fiscal effectué en juin 2022.

La justice confirme l’amende de 2,5 milliards de dirhams contre Maroc Telecom

Le recours de Maroc Telecomcontre la liquidation de l’astreinte imposée par l’agence nationale de régulation des télécommunications (ANRT), a été rejeté par la cour d’appel de Rabat.

Taxes en hausse au Maroc : les téléphones coûteront plus cher

Le gouvernement marocain prévoit d’augmenter le droit d’importation appliqué aux smartphones. Par conséquent, les prix de ces appareils pourraient augmenter de façon significative.

Grosse amende pour Maroc Telecom

L’Agence nationale de règlementation des télécommunications (ANRT) a récemment notifié à Maroc Telecom une nouvelle sanction en lien avec l’affaire de dégroupage dans laquelle elle a été condamnée en 2020. Elle va devoir payer 2,45 milliards de...

Qatar 2022 : les opérateurs se livrent une rude concurrence sur le roaming

La concurrence se fait rude entre les opérateurs de téléphonie mobile IAM, Orange et Inwi sur le marché de roaming en cette période, où 80 000 clients marocains ont rallié Qatar pour assister aux matchs des Lions de l’Atlas. Tous veulent prendre leur...

Maroc : une taxe fait exploser le prix des téléphones

La commission des Finances à la Chambre des conseillers a revu à la baisse le droit d’importation appliqué aux smartphones. Ce qui semble être une bonne nouvelle s’avère très désavantageux pour les distributeurs locaux et les consommateurs.

Maroc Telecom a payé une amende de 2,45 MMDH au régulateur

Maroc Telecom a annoncé s’être acquittée de l’amende de 2,45 milliards de dirhams (MMDH), infligée par l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT).

Maroc Telecom augmente de 10% le salaire de ses employés

Après une série de négociations, les employés de Maroc Telecom ont réussi à obtenir de la direction, une augmentation des salaires de 10 % avec effet rétroactif. Un accord a été signé dans ce sens entre les deux parties.