Maroc : généralisation du pass sanitaire à partir de septembre

25 août 2021 - 15h20 - France - Ecrit par : S.A

À l’instar de la France, le Maroc entend généraliser le pass sanitaire dans les espaces publics. Cette généralisation entrera en vigueur dès septembre 2021.

Une nouvelle mesure pour freiner la propagation du coronavirus et de ses variants dans le royaume. Le Maroc prépare la généralisation du pass sanitaire dans les espaces publics à partir de septembre. Le comité consultatif appuyé par d’autres comités réfléchit à la préparation d’un plan national de levée progressive du confinement. Selon des sources, cette levée remplacera graduellement l’obligation de présenter un pass sanitaire dans les endroits publics, rapporte Al Ahdath Al Maghribia.

À lire :Maroc : polémique autour du pass sanitaire, l’Intérieur réagit

La levée des mesures restrictives en vigueur au Maroc se fera progressivement, et ce, en fonction de l’évolution épidémiologique dans les différentes régions du pays. « Les mesures restrictives seront levées graduellement dans les régions qui enregistrent les plus grands taux de vaccination contre le Covid-19 et qui enregistrent, par la même occasion, un taux de reproduction effectif entre 0 et 0,5 pendant quatorze jours », expliquent les mêmes sources.

À lire :Maroc : le pass vaccinal n’est pas une autorisation de déplacement entre les villes en soirée

Une fois généralisé, le pass sanitaire sera demandé dans les salles de sport, les hammams, les cafés, les restaurants, les centres commerciaux, les universités, les centres de formation professionnelle, les hôpitaux publics, les salles de cinéma, les théâtres, et moyens de transport routier, ferroviaire et aérien.

Sujets associés : France - Santé - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

FRMF : le pass vaccinal obligatoire pour les joueurs à partir de 18 ans

Le nombre de clubs de la Botola D1 ne sera pas à 18 et le pass vaccinal est une obligation pour les joueurs à partir de 18 ans. Ce sont entre autres, les décisions prises par le...

Maroc : le pass vaccinal sera-t-il obligatoire ?

Les autorités sanitaires envisagent de faire du pass vaccinal une condition pour prendre part à la vie publique et pour accéder à certains endroits. Les Marocains sont divisés...

Maroc : le pass vaccinal n’est pas une autorisation de déplacement entre les villes en soirée

Depuis vendredi dernier, de nouvelles mesures sont entrées en vigueur au Maroc, suite à l’apparition de nombreux foyers de contamination. Mais les Marocains ne font pas tous une...

Maroc : polémique autour du pass sanitaire, l’Intérieur réagit

Des éléments de la gendarmerie ont verbalisé certains citoyens en déplacement munis pourtant de leur pass vaccinal. Le ministère de l’Intérieur réagit face à la polémique.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc forme 2800 médecins et 5600 infirmiers pour la médecine de famille

Afin de développer et consolider la médecine de famille en facilitant l’accès aux soins et services de santé aux Marocains, le gouvernement entend former 2800 médecins et 5600 infirmiers d’ici 2030.

Maroc : vers un congé menstruel pour les femmes ?

Le Maroc s’apprête-t-il à emboîter le pas à d’autres pays en octroyant aux femmes un congé menstruel ? Le sujet intéresse un groupe parlementaire qui a déjà déposé un projet de loi dans ce sens.

Cancer : le premier test de dépistage 100% marocain bientôt commercialisé

Les premiers kits de dépistage du cancer, produits localement au Maroc, seront bientôt mis sur le marché. Le pays procède actuellement aux derniers tests de cette innovation afin de s’assurer de leur efficacité.

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.

Maroc : vers une hausse des taxes sur la chicha et les cigarettes électroniques

Le Maroc entend augmenter les taxes sur la chicha et les cigarettes électroniques. Une décision motivée, dit-on, par le souci de préserver la santé des consommateurs, notamment les jeunes Marocains.

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

Maroc : une triche massive aux concours d’accès aux facultés de médecine

Au Maroc, des cas de triche ont été constatés lors des concours d’accès aux facultés de médecine. Le ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation est sur le banc des accusés.

Le Maroc pleure la mort de la "fille de la lune" Fatima Ezzahra Ghazaoui

Fatima Ezzahra Ghazaoui, 31 ans, star marocaine des réseaux sociaux, a perdu son combat contre la Xeroderma pigmentosumn, une maladie génétique rare à l’origine d’une hypersensibilité aux rayonnements ultraviolets, qui interdit toute exposition au soleil.

Covid-19 au Maroc : la deuxième vague Omicron terminée

Au Maroc, la deuxième vague Omicron est terminée. Ceci après deux semaines consécutives de niveau de vigilance « vert faible » de la circulation du Covid-19 et le début de la phase post-vague ou la quatrième période intermédiaire.

Ramadan : conseils pour un jeûne en période de chaleur

Le jeûne du ramadan est encore dur cette année, surtout dans certaines régions où les températures dépassent parfois les 40 degrés. Pour que la journée se passe au mieux, il est essentiel de bien s’hydrater et de manger équilibré le soir. Pour rompre...