Un patron belge abuse des transporteurs de fonds marocains

21 décembre 2007 - 00h18 - Ecrit par : L.A

Les transporteurs de fonds marocains du groupe 4 Securicor sont à l’arrêt depuis plus de deux mois. Six de leurs collègues ont déjà perdu la vie cette année dans des attaques les ayant laissés sans défense. "Leurs conditions de travail sont tout simplement scandaleuses", explique Jean-Marie Frissen, secrétaire responsable des secteurs aviation civile, commerce et gardiennage du Setca.

"Ils utilisent des véhicules complètement obsolètes, recalés en Belgique ou dans d’autres pays européens parce qu’ils ne répondent plus aux normes, notamment en matière de blindage. Des transports de fonds ont même été effectués dans de simples camionnettes dépourvues de toute protection. Quant aux gilets pare-balles, ils sont tout simplement inexistants."

Selon le syndicat et les grévistes, ces conditions seraient dues à l’arrivée de D. T., ancien directeur en Belgique à l’origine de la détérioration du climat dans le secteur du transport de fonds en Belgique suite à plusieurs attaques avec mort d’hommes. À la fin du conflit social, il a été envoyé au Maroc, "car le management mute ses éléments gênants à l’international plutôt que de faire face au licenciement".

Les Marocains ont appris à découvrir ses méthodes, "essentiellement axées sur le profit, aux dépens des règles de sécurité et des acquis sociaux" , assure Jean-Marie Frissen. De plus, il semblerait que les protestataires soient purement et simplement licenciés. Sans indemnité. "Les revendications des transporteurs de fonds marocains ne sont que légitimes. Ils demandent le paiement légal en cas de licenciement, l’utilisation obligatoire de véhicules blindés solides, des gilets pare-balles et du matériel de sécurité indispensable à l’exercice de leur fonction."

La Dernière Heure - Vincent Schmidt

Tags : Belgique - Grève - Emploi - Syndicat

Nous vous recommandons

MRE : l’Opération Marhaba 2022 sera « exceptionnelle »

L’afflux important de passagers sur les premiers ferries en direction du Maroc depuis les ports espagnols laisse présager d’une Opération Marhabaexceptionnelle cet été, après deux ans de fermeture des frontières...

Retour de Ziyech : coup de pression sur le coach Vahid

Fouzi Lekjaa, président de la Fédération marocaine de football (FRMF) fait pression sur le coach Vahid Halilhodzic au sujet du retour de Hakim Ziyech et Noussair Mazraoui en équipe nationale. Le patron du football affirme avec force que les portes de...

Industrie ferroviaire : une nouvelle usine va créer 1000 emplois au Maroc

Le Maroc est en discussion avec une entreprise de fabrication d’équipements ferroviaires pour la mise en œuvre d’un projet qui emploiera 1 000 personnes.

Mentions légales

(Le siège de la société éditant Bladi.net est en cours de transfert en France. Cette procédure est actuellement en cours au Maroc et devrait être finalisée, nous l’espérons, rapidement.

Le Maroc connaitra la croissance économique la plus forte en Afrique cette année

L’embellie économique du Maroc fait l’unanimité au sein des agences d’analyse de données économiques mondiales. Le royaume enregistrerait la plus forte croissance en Afrique cette année.

Le chanteur Natanael Cano, en visite au Maroc, dénonce la maltraitance animale

Le chanteur Natanael Cano, en visite au Maroc, a partagé sur Instagram une photo de deux singes enchaînés. Une manière pour lui de dénoncer les mauvais traitements subis par ces animaux.

Les opérateurs tunisiens affluent au Maroc

Des entreprises tunisiennes s’installent de plus en plus au Maroc pour diversifier leurs marchés, estimant que le royaume offre de meilleures conditions de croissance.

Des voitures de collection volées en France destinées au Maroc

La Garde civile a saisi récemment 11 voitures de collection volées en France et destinées au Maroc. Cinq personnes impliquées dans cette affaire, ont été arrêtées en France et en Espagne.

Le point sur l’annulation des vols à destination du Maroc

Mohamed Abdeljalil, ministre du Transport et de la Logistique, affirme que les autorités de l’aviation civile au Maroc n’ont reçu aucun avis au sujet de l’intention de certaines compagnies aériennes internationales « low-cost » d’annuler leurs vols à...

Des hackers marocains font tomber un site officiel algérien

Le groupe marocain de hackers dénommé « MoroccoHack Team » aurait orchestré une cyberattaque contre le site du ministère algérien des Finances.