Les patrons de Melilla contre l’octroi de la nationalité espagnole aux Marocains

6 octobre 2021 - 23h10 - Espagne - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

La Confédération des entrepreneurs de Melilla (CEME-CEOE) a demandé mardi une réforme législative pour empêcher les Marocains nés dans la ville autonome ou qui y ont déjà résidé légalement pendant dix ans d’obtenir la nationalité espagnole.

En initiant cette requête, les hommes d’affaires de Melilla veulent amener le Maroc à renoncer à « ses ambitions annexionnistes sur Ceuta et Melilla » et « empêcher la croissance de la population marocaine dans la ville », fait savoir Ok Diario. Le CEME-CEOE entend ajouter cette demande à sa liste de propositions pour le plan stratégique de Melilla, lequel sera présenté ce mercredi par le gouvernement de la ville aux partis politiques et organisations de la société civile pour recueillir leurs avis. L’association patronale de Melilla a également demandé que l’État « localise et expulse de la ville les étrangers qui y résident illégalement ».

À lire : La nationalité espagnole refusée à une Marocaine

« L’Union européenne et l’Espagne considèrent le Maroc comme un pays ami pour de nombreuses raisons et maintiennent de bonnes relations économiques avec le royaume. Nous sommes tous intéressés par le développement économique du Maroc, car il vaut mieux avoir un voisin stable socialement, économiquement et politiquement qu’une poudrière qui peut exploser comme d’autres pays d’influence islamique », a ajouté le CEME-CEOE, invitant le Maroc qui a déjà bénéficié de milliards d’euros d’aide à « respecter les droits de l’homme et les accords signés ».

À lire : Les patrons de Sebta et Melilla disent non au visa pour les Marocains de Nador et Tétouan

L’association patronale de Melilla a aussi exhorté le Maroc à « à créer un espace de prospérité partagée » et « renoncer à ses ambitions annexionnistes sur les villes autonomes de Ceuta et Melilla ». « Au vu des événements récents survenus à Ceuta en mai 2021 avec l’entrée irrégulière de plus de 10 000 Marocains, l’Europe a pris conscience que nous devons exiger que le Maroc respecte ses engagements », ont insisté les hommes d’affaires de Melilla, demandant par ailleurs « à toutes les forces politiques de travailler ensemble pour notre ville ».

Sujets associés : Espagne - Coopération - Melilla

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Des hommes d’affaires marocains pourraient perdre leur nationalité espagnole

Plusieurs hommes d’affaires espagnols d’origine marocaine pourraient perdre leur nationalité espagnole en raison de leurs liens présumés avec des réseaux de blanchiment d’argent...

Les patrons de Sebta et Melilla disent non au visa pour les Marocains de Nador et Tétouan

La Confédération des entrepreneurs de Melilla (CEME-CEOE) demande d’exempter de visa les Marocains de Nador et Tétouan qui désirent se rendre à Melilla et à Ceuta « jusqu’à ce que...

Boudée par le Maroc, Melilla se tourne vers l’Algérie

Le port de Melilla se prépare à effectuer une mission en Algérie pour établir des liens commerciaux avec ce pays afin de limiter les effets pervers de la fermeture prolongée des...

Un Marocain n’aura pas la nationalité espagnole pour "mauvais comportement"

Un Marocain ayant demandé la nationalité espagnole, a interjeté appel contre la décision de la Direction générale des registres et des notaires qui a refusé de lui accorder la...

Nous vous recommandons

Espagne

Un réseau de trafic de haschich marocain démantelé au port de Malaga

Des agents de la police espagnole en poste au port de Malaga (Sud du pays) ont démantelé un réseau de trafic de haschich marocain. En tout, 15 personnes ont été arrêtées et près d’une demi-tonne de haschich a été...

Assaut à Melilla : Podemos critique le Maroc et réclame une enquête "immédiate et indépendante"

La mort d’au moins 37 migrants lors d’une tentative d’entrée massive à Melilla, continue de susciter des réactions. Le parti espagnol Podemos a pointé du doigt le Maroc et a exigé une enquête « immédiate et indépendante » de l’Union européenne pour situer les...

Mystère sur l’arrivée de trois Marocains et un Belge aux Îles Canaries

Un Belge et trois Marocains se sont échoués avec un petit bateau au large des côtes de l’île espagnole, Lanzarote. Ils seraient impliqués dans un trafic de drogue.

L’ambassadrice du Maroc à Madrid pas près de retourner à son poste

L’ambassadrice du Maroc en Espagne, Karima Benyaich, rappelée pour des consultations à Rabat depuis mi-mai, ne retournera pas de si tôt à son poste à Madrid.

Le racisme envers les Marocains continue en Espagne, le cas de Saad Belhaj

Les discriminations raciales continuent en Espagne. Le cas de Saad Belhaj, un jeune marocain à qui il a été refusé une colocation à cause de son origine, ramène sur le tapis ce phénomène qui gangrène la société...

Coopération

Le Parti populaire invite Sanchez à reprendre la coopération avec le Maroc

Le leader du Parti populaire (PP), Pablo Casado, a appelé mercredi le chef de l’Exécutif espagnol, Pedro Sanchez, à reprendre les relations avec le Maroc après le départ d’Arancha Gonzalez Laya dont la gestion de la politique étrangère espagnole a été une «...

Le chef de l’armée émiratie en visite au Maroc

En visite officielle au Maroc du 18 au 19 octobre, le chef d’état-major des Forces armées des Émirats arabes unis, le général de division Hamad Mohammed Thani Al Rumaithi a rencontré plusieurs hauts responsables de l’armée marocaine, dont le ministre...

Relations Maroc - Israël : le PJD dans l’embarras

Contrariété totale au sein du PJD. Entre la gestion de ses bases pas vraiment favorables à la normalisation avec Israël et la visite de la délégation américano-israélienne qu’il est tenu de gérer comme chef de l’exécutif, le PJD est dans...

Le Maroc et la Russie renforcent leur coopération

Le Maroc renforce sa coopération avec la Russie dans les domaines du commerce et de la défense. Dans le secteur minier, la Russie est déjà présente au Maroc, avec l’installation à Nador d’une usine de raffinerie de...

L’Espagne a accordé plus de 100 millions d’euros d’aide au Maroc entre 2014 et 2019

Le Maroc a bénéficié de plus de 100 millions d’euros d’aide de la part de l’Espagne entre 2014 et 2019. Des aides qui ont servi à moderniser les institutions du royaume et à renforcer les systèmes éducatif et de...

Melilla

Immigration clandestine : l’Espagne veut doter le Maroc de moyens

L’Espagne s’active pour l’acquisition de 170 voitures à quatre roues motrices qui seront attribuées au Maroc pour lutter contre l’immigration clandestine.

L’Espagne prolonge la fermeture de la frontière de Melilla

Le Journal officiel de l’État (BOE) a publié mardi l’ordonnance INT/910/2021, qui prolonge la fermeture de la frontière entre l’Espagne et le Maroc à Melilla jusqu’au 30 septembre au moins.

Ceuta et Melilla ne sont pas menacées par le Maroc

La ministre espagnole des Affaires étrangères, Arancha González Laya, a déclaré mercredi que la souveraineté espagnole de Ceuta et Melilla « n’est pas menacée et ne le sera pas ».

La douane marocaine interdit toute contrebande avec Sebta et Melilla

En annonçant la réouverture des postes frontaliers de Sebta et Melilla, les autorités marocaines avaient déclaré qu’elles n’admettront en aucun cas la contrebande. Aujourd’hui, c’est au tour de l’administration générale des douanes (DGI) d’indiquer qu’il n’y...

Les Espagnols pour une réponse armée en cas d’attaque de Sebta et Melilla

La majorité des Espagnols seraient favorables à une réponse armée du gouvernement face à une attaque éventuelle des villes de Ceuta et Melilla par le Maroc.