Recherche

Les patrons de Melilla contre l’octroi de la nationalité espagnole aux Marocains

© Copyright : DR

6 octobre 2021 - 23h10 - Société - Par: A.P

La Confédération des entrepreneurs de Melilla (CEME-CEOE) a demandé mardi une réforme législative pour empêcher les Marocains nés dans la ville autonome ou qui y ont déjà résidé légalement pendant dix ans d’obtenir la nationalité espagnole.

En initiant cette requête, les hommes d’affaires de Melilla veulent amener le Maroc à renoncer à « ses ambitions annexionnistes sur Ceuta et Melilla » et « empêcher la croissance de la population marocaine dans la ville », fait savoir Ok Diario. Le CEME-CEOE entend ajouter cette demande à sa liste de propositions pour le plan stratégique de Melilla, lequel sera présenté ce mercredi par le gouvernement de la ville aux partis politiques et organisations de la société civile pour recueillir leurs avis. L’association patronale de Melilla a également demandé que l’État « localise et expulse de la ville les étrangers qui y résident illégalement ».

À lire : La nationalité espagnole refusée à une Marocaine

« L’Union européenne et l’Espagne considèrent le Maroc comme un pays ami pour de nombreuses raisons et maintiennent de bonnes relations économiques avec le royaume. Nous sommes tous intéressés par le développement économique du Maroc, car il vaut mieux avoir un voisin stable socialement, économiquement et politiquement qu’une poudrière qui peut exploser comme d’autres pays d’influence islamique », a ajouté le CEME-CEOE, invitant le Maroc qui a déjà bénéficié de milliards d’euros d’aide à « respecter les droits de l’homme et les accords signés ».

À lire : Les patrons de Sebta et Melilla disent non au visa pour les Marocains de Nador et Tétouan

L’association patronale de Melilla a aussi exhorté le Maroc à « à créer un espace de prospérité partagée » et « renoncer à ses ambitions annexionnistes sur les villes autonomes de Ceuta et Melilla ». « Au vu des événements récents survenus à Ceuta en mai 2021 avec l’entrée irrégulière de plus de 10 000 Marocains, l’Europe a pris conscience que nous devons exiger que le Maroc respecte ses engagements », ont insisté les hommes d’affaires de Melilla, demandant par ailleurs « à toutes les forces politiques de travailler ensemble pour notre ville ».

Mots clés: Espagne , Coopération , Melilla

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact