Recherche

Melilla : De Castro souhaite une reprise de la coopération avec le Maroc en 2022

© Copyright : DR

26 décembre 2021 - 17h40 - Monde - Par: A.P

Le président de Melilla, Eduardo de Castro, espère une réouverture de la frontière et une reprise des relations avec le Maroc dès l’année prochaine.

De Castro est « optimiste » et veut que les choses reviennent « à la normale » avec le Maroc et que les relations de bon voisinage reprennent, fait savoir COPE Melilla. « Il existe une volonté claire de coopération étroite », soutient-il, ajoutant que « la diplomatie espagnole et européenne doit continuer à promouvoir des voies communes de négociation à cet égard ».

À lire : Sebta et Melilla : probable réouverture des frontières en mars 2022

Le président de la ville autonome a rappelé la « place essentielle » qu’occupe la frontière avec le Maroc « pour des raisons familiales, fraternelles, économiques, humanitaires ou sécuritaires », déplorant « l’entrée massive de plus de 12 000 personnes à Ceuta » qui « a secoué la ville autonome, mobilisé l’Espagne et alerté l’Europe ». Cet épisode qui « laisse un souvenir douloureux et indélébile » a attiré l’attention de la communauté internationale sur la nécessité de protéger et de sécuriser les frontières de Ceuta et Melilla « par les institutions européennes ».

À lire : Maroc-Espagne : la frontière de Melilla sera au cœur de la rencontre de haut niveau

« Nous sommes la frontière sud de l’Espagne et, par conséquent, de l’Europe. Pour les migrants, atteindre Ceuta ou Melilla signifie atteindre l’Europe. Cette réalité oblige à considérer l’immigration comme un enjeu européen », a-t-il déclaré, précisant que depuis la crise migratoire de mai, « Madrid et Bruxelles ont compris, peut-être mieux que jamais, que défendre Ceuta et Melilla, c’est défendre l’Espagne et l’Europe ».

Mots clés: Melilla , Ceuta (Sebta) , Espagne , Immigration clandestine , Union européenne

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact