Quand les pays arabes retrouvent leur unité au Qatar

30 novembre 2022 - 12h40 - Sport - Ecrit par : S.A

Les pays arabes font preuve d’unité et de solidarité en cette période où se déroule la coupe du monde 2022 au Qatar 2022. Qu’ils s’agissent des équipes du Maroc, de l’Arabie saoudite, du Qatar et de la Tunisie, les soutiens ne font pas défaut.

Arborer des drapeaux tunisien, algérien, marocain, des banderoles de soutien dans les tribunes, apporter son soutien aux équipes arabes… Les pays arabes retrouvent leur unité à travers le Mondial Qatar 2022. Les Arabes ont soutenu toutes les équipes arabes en lice lors de la phase de poules de la Coupe du monde 2022 qui a commencé le 20 novembre et se poursuit jusqu’au 2 décembre. L’Arabie saoudite a livré le premier choc du tournoi, en renversant l’Argentine, double championne du monde (2-1), et le Maroc s’est imposé à la Belgique, classée deuxième au classement FIFA. Des victoires applaudies par les personnalités et supporters arabes mais aussi la presse arabe.

À lire : Victoire du Maroc : une fierté arabe, selon l’Émir de Dubaï

« Quand l’Arabie Saoudite joue, je suis Saoudien et quand le Maroc joue, tous les Arabes… sont des Marocains ! », se félicite auprès du journal israélien Haaretz Mohammad al-Mansouri venu spécialement d’Espagne pour suivre le match Maroc-Belgique (2-0). Il dit avoir l’impression que le Maroc et l’Arabie saoudite jouaient tous les deux chez eux au Qatar et que c’est ce qui les a peut-être aidés à atteindre de nouveaux sommets. Autres pays à recevoir les soutiens des fans arabes : le Qatar, pays organisateur et la Tunisie. Le premier n’a pas pu briller lors de ses matchs et est la première équipe éliminée de la coupe du monde 2022. Le second est encore dans la compétition. Bien que les chances de remporter la victoire soient minces, les joueurs tunisiens ne manqueront pas de soutien au stade Éducation City d’une capacité de près de 45 000 places situé à l’ouest de Doha.

À lire : Vidéo : la famille royale du Qatar soutient le Maroc

« Le football unit les nations. Tous les peuples arabes et du Golfe soutiennent n’importe quelle équipe (arabe) », a déclaré le supporter saoudien Khaled al-Asaimi, faisant référence au ton donné par les dirigeants du Qatar et de l’Arabie saoudite au début de la compétition. Les résultats ont montré que les Arabes « constituent une seule nation, et (la Coupe du monde) répare ce que la politique a endommagé, fait remarquer Kareem al-Azzi, un supporter marocain. Nous sommes des frères ».

Sujets associés : Football - Coupe du Monde 2022 au Qatar - Tunisie - Arabie saoudite - Qatar - Lions de l’Atlas

Aller plus loin

Maroc-Canada sans Achraf Hakimi ?

L’international marocain Achraf Hakimi pourrait ne pas participer au match qui oppose ce jeudi à 16h le Maroc au Canada. Son départ précipité de la séance d’entraînement...

Victoire du Maroc : une fierté arabe, selon l’Émir de Dubaï

Suite à la victoire des Lions de l’Atlas face aux Diables rouges, dimanche après midi au Qatar, l’Émir de Dubaï a adressé ses félicitations à Romain Saïss et ses coéquipiers.

Au Qatar, les supporters arabes soutiennent le Maroc contre l’Espagne

Le Maroc affronte ce mardi l’Espagne en huitièmes de finale du Mondial. En plus des nombreux supporters marocains, les Lions de l’Atlas pourront compter sur le soutien de tous...

Walid Regragui réagit aux émeutes survenues aux Pays-Bas et en Belgique

Les émeutes survenues aux Pays-Bas et en Belgique à la suite du match opposant les Lions de l’Atlas aux Diables rouges (2-0) continuent de susciter des réactions. Walid...

Ces articles devraient vous intéresser :

Qui accueillera la CAN 2025 ? La CAF reprend son temps pour décider

La Confédération africaine de football (CAF) devait annoncer vendredi 10 février le nom du pays qui abritera en 2025, la coupe d’Afrique des nations. Mais finalement il faudra encore attendre quelques jours de plus.

CAN U23 : troisième victoire pour le Maroc

L’équipe du Maroc de football des moins de 23 ans a dominé son homologue congolaise en remportant une victoire de 1 à 0 au Complexe sportif Prince Moulay Abdellah de Rabat, lors de la troisième journée du groupe A de la CAN U23 (Maroc-2023).

« Youssef En-Nesyri est entré dans l’histoire », selon la FIFA

Critiqué ces derniers mois par les supporters du FC Séville pour sa baisse de forme, Youssef En-Nesyri fait des merveilles avec ses coéquipiers au mondial. Il est même devenu le premier joueur marocain à marquer lors de deux éditions consécutives de la...

Incidents match Maroc - RDC : la CAF ouvre une enquête

La Confédération africaine de football (CAF) a décidé d’ouvrir une enquête sur l’incident survenu dimanche à la fin du match entre le Maroc et la République démocratique du Congo (1-1), lors de la deuxième journée de la coupe d’Afrique en Côte d’Ivoire.

Gharib Amzine rejoint l’équipe du Maroc

Le nom de l’ex-international Gharib Amzine, actuel entraineur adjoint de Troyes, est fortement cité au poste d’adjoint à l’équipe du Maroc de football. Le technicien aurait été contacté par Walid Regragui, successeur de Vahid Halilhodzic, pour...

Yassine Bounou : "Sans le football, je ne sais pas qui je serais"

Le gardien de but de l’équipe du Maroc Yassine Bounou revient sur le parcours brillant et exceptionnel des Lions de l’Atlas à la coupe du monde Qatar 2022.

Lamine Yamal entre dans l’histoire

Déjà plus jeune joueur du l’histoire du FC Barcelone, plus jeune footballeur à faire ses débuts en équipe nationale d’Espagne, plus jeune joueur titulaire en Ligue des Champions, Lamine Yamal, l’attaquant espagnol d’origine marocaine et...

Coupe du monde au Qatar : Walid Regragui parle des chances du Maroc

Le sélectionneur Walid Regragui, s’est exprimé sur sa récente nomination à la tête des Lions de l’Atlas et les chances du Maroc au Mondial, estimant que le royaume dispose d’ « une équipe qui peut poser des problèmes à n’importe quel adversaire ».

Noussair Mazraoui bientôt au Real Madrid ?

En quête d’un arrière-droit pour renforcer sa défense, le Real Madrid manifeste de l’intérêt pour l’international marocain Noussair Mazraoui qui s’est récemment plaint du manque de temps de jeu au Bayern Munich.

Hakim Ziyech indésirable à Chelsea

Mauricio Pochettino continue de faire le ménage à Chelsea. Il réclame le départ de nombreux joueurs dont le Marocain Hakim Ziyech qu’il n’a même pas convoqué pour la tournée de pré-saison aux États-Unis.