Voici les pays européens qui n’autorisent pas l’entrée des Marocains

4 juillet 2020 - 07h30 - Monde - Ecrit par : I.L

Le Maroc figure sur la liste des 15 pays retenus par l’Union européenne pour entrer dans l’espace Schengen, le 1ᵉʳ juillet dernier. Quelques pays européens, pour des raisons de sécurité, ont fermé à nouveau leurs frontières au Royaume.

La situation épidémiologique du Maroc inquiète encore certains pays européens. Ils craignent une résurgence de l’épidémie dans leur pays, dès l’ouverture des frontières après plus de 3 mois d’âpres luttes pour contrer la pandémie.

Il s’agit du voisin ibérique, l’Espagne, de l’Allemagne, de la Hongrie, de la République tchèque et de l’Italie. Ces pays, en appliquant le principe de réciprocité s’opposent à l’ouverture de leurs frontières aux voyageurs marocains.

Si certains pays actualisent la liste des États, toutes les deux semaines, l’Espagne ferme ses portes au Maroc jusqu’au 31 juillet prochain, soutient le média espagnol El Pais. Pour l’heure, les autorités hongroises n’autorisent quant à elles que les ressortissants Serbes.

Les conditions sont par ailleurs plus souples avec l’Italie. Frappée de plein fouet par la pandémie du covid-19 après la Chine, elle reste prudente et n’autorise les ressortissants des 15 pays considérés comme sûrs par l’UE sur son territoire qu’après une quinzaine de jours en quarantaine à leur arrivée.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Union européenne - Déconfinement au Maroc

Aller plus loin

Les Marocains, premiers citoyens européens en 2019

En 2019, les Marocains ont été les plus nombreux à acquérir la citoyenneté européenne. Sur environ 706 400 personnes, on compte 66 800 Marocains qui ont obtenu la citoyenneté...

L’Allemagne a demandé à placer le Maroc dans la liste rouge

Le député de la neuvième circonscription des Français établis hors de France, M’jid El Guerrab affirme que l’Allemagne est derrière la décision de mettre le Maroc hors de la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc veut exporter de l’hydrogène vert vers l’UE d’ici 2050

Le Maroc veut continuer à produire davantage de l’hydrogène vert pour poursuivre sa transition énergétique et devenir à terme un grand exportateur du combustible vers l’UE.

Le Polisario a-t-il détourné les fonds de l’Europe destinés aux Sahraouis ?

La Commission de l’Union européenne a répondu à une question écrite du député européen Brice Hortefeux portant sur les fonds qu’elle a envoyés aux Saharouis.

L’Europe cherche à punir le Maroc

L’éclatement du scandale de corruption au Parlement européen doublé d’une résolution relevant la détérioration des droits de l’Homme est à l’origine des nouvelles tensions entre le Maroc et l’Europe. Cette dernière cherche-t-elle à punir le royaume ?

Énergies renouvelables : le Maroc veut fournir l’Europe d’ici 2030

Le Maroc ambitionne d’atteindre l’autonomie énergétique avec la production des énergies renouvelables d’ici 2030 et de vendre l’énergie surproduite à l’Europe qui est à la recherche de nouveaux partenaires.

Josep Borrell « indésirable » à Rabat

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a annulé une réunion prévue en septembre à Rabat avec le haut représentant de l’Union européenne (UE) pour la politique étrangère, Josep Borrell, la jugeant « inappropriée » après la récente...

Forte augmentation de demandeurs d’asile marocains en Europe

L’Union européenne a enregistré en 2022 un nombre record de demandes d’asile. Parmi les demandeurs, de nombreux Marocains dont le nombre a bondi.

Accord de pêche Maroc - UE : inquiétude en Andalousie

Alors que l’accord de pêche entre l’Union européenne et le Maroc, essentiel pour la province andalouse de Cadix, approche de son terme le 17 juillet, l’angoisse grandit au sein des équipages de pêche andalous. Ces derniers, qui dépendent des eaux...

Le Maroc dans le Top 10 mondial des fournisseurs de fruits surgelés

Le Maroc a quadruplé ses exportations de framboise surgelée vers l’Union européenne (UE) en deux ans, passant de 3 600 tonnes en 2020 à 16 700 tonnes en 2022.

Youssef Amrani officiellement ambassadeur du Maroc auprès de l’UE

Nommé en octobre 2021 par le roi Mohammed VI au poste d’ambassadeur du Maroc auprès de l’Union européenne, Youssef Amrani aurait reçu en cette fin d’année, l’accord des instances européennes pour démarrer sa mission.

Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants...