Tanger : peine de mort confirmée pour le meurtrier du petit Adnane

8 avril 2021 - 07h20 - Maroc - Ecrit par : G.A

La cour d’appel de Tanger a confirmé, ce mercredi 7 avril, la sentence de la peine capitale qui avait été prononcée en première instance, à l’encontre de l’homme qui a froidement assassiné Adnane B., un enfant de 11 ans. L’affaire avait entraîné une immense vague d’émotion, de colère et d’indignation dans tout le pays.

L’assassin d’Adnane B. pensait qu’un procès en appel pourrait l’aider à échapper à la peine capitale. Il a été une fois encore reconnu coupable des chefs d’accusation de « meurtre avec préméditation », de « détournement de mineur et séquestration », d’« abus sexuel », et de « profanation de dépouille ». Ses trois complices jugés de nouveau dans le cadre de cette affaire, ont écopé de 4 mois de prison ferme pour « non-dénonciation de crime ».

Les faits remontent au mois de septembre 2020. Le petit Adnane est sorti pour quelques courses mais son chemin croise celui de l’assassin. Recherché pendant des jours par ses parents, l’enregistrement d’une caméra de surveillance de son quartier l’avait montré marchant aux côtés d’un homme. Quelques jours plus tard, la police est parvenue à identifier et à arrêter un suspect, qui avait par la suite mené les enquêteurs vers le lieu où il avait enterré Adnane, après l’avoir violé et assassiné.

Le 12 janvier dernier, lors de ce jugement, le principal accusé a reconnu avoir séquestré l’enfant, pas dans le but de le tuer mais de réclamer une rançon. Ses arguments n’ont finalement pas convaincu la Cour, qui avait dû, ce jour-là, suspendre l’audience pendant une heure trente. L’accusé avait été pris d’un malaise pendant la plaidoirie de l’avocat de la famille du jeune Adnane.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tanger - Procès - Peine de mort - Pédophilie - Violences et agressions

Aller plus loin

Meurtre d’Adnane Bouchouf : le témoignage poignant de la famille (vidéo)

Près d’un mois après l’assassinat de leur fils, le 7 septembre dernier par un ouvrier de 24 ans, les parents d’Adnane Bouchouf sont revenus sur ce drame. Ils ont livré un...

La dernière lettre d’Adnane à sa maman (vidéo)

Un des professeurs d’Adnane Bouchouf, l’enfant de 11 ans mort tragiquement à Tanger, a tenu à partager la dernière dissertation que l’enfant avait rédigée en classe à...

Maroc : 9 personnes condamnées à mort en 2020

En 2020, le Maroc comptait 76 détenus se trouvant dans le couloir de la mort, soit 9 personnes de plus que 2019, selon les données du parquet.

Le meurtrier d’Adnane : « je demande pardon à la famille et aux Marocains »

Ce mercredi matin, avant que les juges près la cour d’appel de Tanger ne rendent leur verdict, le meurtrier d’Adnane Bouchouf s’est excusé auprès de sa famille. Il a affirmé ne...

Ces articles devraient vous intéresser :

Catalogne : un Algérien suspecté d’agression violente d’un Marocain arrêté

L’homme d’origine algérienne qui a violemment agressé un ressortissant marocain cette semaine dans le nord de l’Espagne a finalement été arrêté par la police. Un avis de recherche avait été émis le qualifiant d’individu « très dangereux ».

Violences au L’Boulevard : voici les explications du comité d’organisation

Au lendemain des actes de violence et de vandalisme survenus lors du festival L’Boulevard, le comité d’organisation a réagi, expliquant les causes de ce débordement. De nouvelles mesures sécuritaires ont été dévoilées.

Un Britannique poignarde l’amant Marocain de sa compagne qu’il surprend chez lui

Un citoyen britannique de 28 ans a été interpellé par la Guardia Civil, suite à une tentative de meurtre envers un Marocain à Santa Ponsa (Baléares).

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.

Youssra Zouaghi, Maroco-néerlandaise, raconte l’inceste dans un livre

Victime d’abus sexuels et de négligence émotionnelle pendant son enfance, Youssra Zouaghi, 31 ans, raconte son histoire dans son ouvrage titré « Freed from Silence ». Une manière pour elle d’encourager d’autres victimes à briser le silence.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Un Marocain tabassé par des videurs dans le nord de l’Espagne

Un jeune homme de 23 ans, médiateur culturel d’origine marocaine résidant à la Corogne, dans le nord-ouest de l’Espagne, a porté plainte, affirmant avoir été victime d’une agression racistede la part de deux videurs.

Un ancien joueur marocain condamné pour viol sur sa fille

L’ancien joueur néerlandais d’origine marocaine, Tarik Oulida, a été condamné par le tribunal de Marbella (Malaga) à deux ans et demi de prison pour abus sexuels sur sa fille.

Accusé de viol, Achraf Hakimi se sent « trompé et piégé », selon ses proches

Achraf Hakimi a été mis en examen vendredi pour viol. Le défenseur marocain du Paris Saint-Germain (PSG), qui nie les faits, est soutenu par sa famille et son club. Selon ses proches, il dit se sentir « trompé ».

Rapport inquiétant sur les violences faites aux femmes marocaines

Au Maroc, les femmes continuent de subir toutes sortes de violence dont les cas enregistrés ne cessent d’augmenter au point d’inquiéter.