Face à la pénurie de main-d’œuvre, la France recrute au Maroc

19 mai 2022 - 14h20 - France - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Certains professionnels du tourisme en France font face à une pénurie inédite de main-d’œuvre. En désespoir de cause, ils se tournent vers le Maroc et d’autres pays pour augmenter leur chance de recruter.

« CDI à 2 400 euros net par mois, intégralité des heures réglées, deux jours de repos par semaine et le logement ». C’est l’offre postée à plusieurs reprises sur les réseaux sociaux par la direction du Prose, un restaurant bien connu à La Grande-Motte (Hérault) avant de recruter un pizzaiolo. « Cela nous a permis de recruter notre pizzaïolo… Mais il nous manque encore deux chefs de rang qualifiés à la piscine et deux “runners” (des commis de salle, NDLR), alors que la saison a déjà commencé », a déclaré à Midi Libre l’assistante de direction de l’établissement.

À lire : Le tourisme marocain fait sa pub à Paris, Londres et New York

Pour Jean Pinard du CRTL Occitanie (Comité régional du tourisme et des loisirs), la saison sera difficile avec le manque de personnel. « Je sais que certains hôtels et certains restaurants vont devoir ouvrir en mode dégradé, faute de personnel. Au lieu de 100 couverts, ce sera 70 et au lieu de 50 chambres, ce sera 35. Il faudra réduire la voilure », explique-t-il.

Pour faire face à cette pénurie de main-d’œuvre, la plupart des professionnels recrutent des salariés du Maroc, de la Tunisie ou de la Pologne. « On ne trouve personne, je ferme le mardi et le mercredi. Cela fait 50 ans que je fais ce métier, je n’ai jamais vu ça, plus personne ne veut travailler… Je propose des salaires à 2 000 € net et je ne trouve pas », se plaint Jacques Mestre, propriétaire d’un restaurant à La Grande-Motte.

En cause, le problème du logement. « Il faut trouver des terrains et du transport pour loger les saisonniers, sinon cela va être catastrophique. Et si on fait moins de recettes, ce sera aussi moins de rentrées pour l’État », a-t-il ajouté.

Sujets associés : France - Tourisme

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Tourisme : le Maroc « attaque » 19 pays (vidéo)

L’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) a présenté une nouvelle campagne internationale de promotion, intitulée « Maroc, Terre de lumière », afin de positionner le royaume...

Des Israeliens pour relancer le tourisme marocain

Le tourisme en provenance d’Israël participera, lui aussi, à la relance du tourisme marocain. Bon nombre de touristes israéliens sont attendus au Maroc, où ils célèbreront le...

Les hôtels de l’Algarve (Portugal) en quête de main-d’œuvre marocaine

Les hôtels de l’Algarve (Portugal) sont en quête de main-d’œuvre marocaine et appellent le gouvernement portugais à œuvrer pour la libre circulation des travailleurs. Le secteur a...

Tourisme : la Russie conseille le Maroc à ses citoyens

Le Maroc est cité parmi les pays pouvant accueillir les citoyens russes, après la levée des restrictions de voyage. La Russie a conseillé à ses ressortissants de s’abstenir de se...

Nous vous recommandons

France

Drogue : la France s’inquiète de la route « du Nord du Maroc »

Les douanes françaises en coordination avec le procureur de la République de Toulon et le centre opérationnel douanier maritime de Marseille (CODM) ont réussi à saisir quatre tonnes de résine de cannabis marocain dissimulées dans un navire de pêche au Sud...

Quatre Marocains perdent leur nationalité française

La Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) a confirmé, jeudi, la déchéance des nationalités de 4 Franco-Marocains et d’un Franco-turc. Saisie par les mis en cause, la CEDH a estimé que la France n’a pas violé leurs droits...

Découverte des restes d’une communauté judéo-marocaine au Maroc

Un groupe de chercheurs israéliens, marocains et français a découvert des restes d’une communauté judéo-marocaine qui existait depuis des siècles dans une synagogue en ruine.

Le Maroc a-t-il reçu des canons Caesar ? (vidéo)

Le Maroc aurait reçu des canons Caesar qu’il avait commandés en France. Une vidéo tend à confirmer cette réception.

Le rêve de la Marocaine Aïcha Errazani pour son village natal

Avec son association « Les Racines de Tessanou », la Marocaine Aïcha Errazani apporte aux habitants de Tazarin un soutien matériel afin de les aider à lutter contre le froid. Résidant à Villerbanne en France, elle n’oublie pas ses racines et ne rate aucune...

Tourisme

Après le coronavirus, le Maroc, une destination sûre pour les touristes

Le secteur touristique marocain, un des secteurs les plus touchés par la pandémie du coronavirus prépare sa relance. Fort de ses potentialités, le Maroc demeure une destination touristique de choix pour les touristes au terme de la pandémie, selon le...

Au Maroc, les professionnels du tourisme aux abois

Face à l’absence de mesures concrètes pour sauver leur secteur, la Confédération nationale du tourisme (CNT) et la Fédération nationale de l’industrie hôtelière (FNIH) appellent à une réunion urgente à Rabat, avec le Comité de veille économique (CVE). Objectif :...

Tourisme : le Maroc pense déjà à l’après covid-19

Le secteur du tourisme au Maroc reste l’un des plus touchés par la crise sanitaire actuelle, avec d’énormes pertes évaluées à des milliards de DH, selon la Confédération nationale du tourisme (CNT). La relance du secteur reste donc une priorité pour les...

De nouvelles liaisons aériennes pour relancer le tourisme à Fès et Meknès

Fès-Meknès rejoint la liste des régions que l’Office national marocain du tourisme (ONMT) compte mettre en avant dans le cadre de l’élaboration du plan de relance du tourisme. Une délégation de l’office s’est rendue dans la capitale...

Maroc : l’afflux touristique a progressé de 34 % en 2021

Après un recul de 78,5 % en 2020, les arrivées touristiques au Maroc ont grimpé de 34 % à fin 2021, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF) relevant du ministère de l’Économie et des...