Le Pérou lâche le Polisario

9 septembre 2023 - 10h00 - Monde - Ecrit par : Bladi.net

Le gouvernement péruvien a annoncé, vendredi 8 septembre, la suspension de ses relations diplomatiques avec la « République arabe sahraouie démocratique » (RASD).

Un communiqué du ministère des Affaires étrangères indique que « conformément aux règles du droit international, le gouvernement du Pérou a décidé de suspendre, à compter de ce jour, les relations diplomatiques avec la RASD ».

A lire : Engrais : le Maroc «  lâche  » le Pérou après la reprise de ses relations avec la « RASD »

« Le Pérou, fidèle aux principes du droit international qui guident sa politique étrangère, réitère sa volonté de continuer à soutenir, dans le cadre des Nations unies, tous les efforts visant à ce que les parties impliquées dans la question du Sahara occidental parviennent à une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable par tous », est-il encore précisé.

Quant à la nature de cette solution, le gouvernement péruvien souligne qu’elle doit être fondée sur un “compromis”, en accord avec les principes de la Charte des Nations unies.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Pérou - Sahara Marocain - Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération - République Arabe Sahraouie démocratique (RASD)

Aller plus loin

Du phosphate au meilleur prix après le changement de position du Pérou sur le Sahara

Le ministre péruvien des Affaires étrangères, Miguel Ángel Rodríguez Mackay, a annoncé que son gouvernement a rompu les relations diplomatiques avec la République arabe...

Cherchant désespérément de l’engrais, le Pérou se tourne vers le Maroc

Le nouveau gouvernement péruvien conduit par sa présidente Dina Boluarte reprend les négociations avec le Maroc qui lui avait refusé les engrais à cause du revirement des...

Sahara : le Pérou reprend ses relations avec la « RASD »

Le Pérou a annoncé jeudi la reprise de ses relations diplomatiques avec la République arabe sahraouie démocratique (RASD), un mois après que le président Pedro Castillo les a...

Engrais : le Maroc «  lâche  » le Pérou après la reprise de ses relations avec la « RASD »

Le député du parti Rénovation Populaire au Congrès, José Cueto, a déclaré que le Maroc a décidé de reprendre au Pérou un « navire contenant 50 000 tonnes d’urée » après que le...

Ces articles devraient vous intéresser :

Élections en Espagne : la droite remettra-t-elle en cause la marocanité du Sahara ?

Au lendemain de la débâcle électorale de son parti, Pedro Sanchez, le président du gouvernement espagnol, vient d’annoncer la tenue d’élections anticipées pour le 23 juillet. Ces élections pourraient voir l’arrivée du Parti populaire (PP) et la remise...

Antonio Guterres reçu par le roi Mohammed VI

Le Secrétaire Général des Nations Unies, Antonio Guterres, a été reçu mercredi en audience par le roi Mohammed VI, annonce le cabinet royal dans un communiqué.

Une boule de feu aperçue dans le ciel marocain

Une boule de feu a été aperçue dans une grande partie du Maroc, notamment au Sahara. L’image a été capturée en début de semaine par les caméras de Playa Blanca à Lanzarote (Canaries).

Consulats à l’étranger : le Maroc passe de la location à l’achat

Afin de rationaliser les dépenses et atténuer les coûts élevés des locations à l’étranger, le ministère marocain des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a mis en place un plan stratégique.

Un nouveau service pour les MRE

Le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération africaine simplifie une fois de plus la vie des Marocains résidant à l’étranger (MRE) en mettant en place une nouvelle procédure pour la délivrance des « Prestations consulaires de proximité »...

La justice espagnole sépare une famille marocaine : Nasser Bourita réagit

Suite à la décision de la justice espagnole de retirer la garde des enfants à une famille marocaine établie dans le nord du pays, le ministère des Affaires étrangères a tenu à commenter cette décision et fournir quelques détails.

Comment les drones marocains ont changé les règles du jeu face au Polisario

Depuis la rupture du cessez-le-feu le 13 novembre 2020, le Maroc utilise des drones pour contrer les attaques du Polisario.

Explosions à Smara : le Polisario impliqué ?

Quatre explosions ont retenti dans la nuit de samedi à dimanche dans la ville de Es-Semara, au Sahara. Le bilan fait état d’un mort et de trois blessés. Le Polisario s’est félicité de ses attaques.

Le Maroc menace d’occuper le reste du Sahara

L’ambassadeur du Maroc aux Nations-Unies, Omar Hilale, a laissé entendre que le Maroc pourrait récupérer la partie du Sahara située à l’est du mur de séparation.

Sahara : un drone marocain abattu par le Polisario ?

Des images montrant un drone prétendument marocain abattu par le Polisario dans le Sahara circulent sur les réseaux sociaux. De quoi s’agit-il en réalité ?