Recherche

Maroc : des peines de 30 ans de prison pour les pédophiles ?

© Copyright : DR

9 octobre 2020 - 18h40 - Société - Par: G.A

Depuis le viol et le meurtre du jeune Adnane, les voix ne cessent d’appeler au renforcement de l’arsenal juridique afin que les crimes contre les enfants soient punis sévèrement. Le PPS propose que l’abus sexuel contre les mineurs de moins de 18 ans soit puni d’une peine allant de 30 ans jusqu’à la perpétuité.

En proposant l’aggravation des sanctions prévues par la loi, le Parti pour le progrès et le socialisme espère que cela découragera les potentiels agresseurs. Selon le quotidien Al Massae, le texte élaboré par le PPS, prend également en considération les cas des pédophiles qui usent d’un pouvoir, moral ou matériel, pour abuser des mineurs.

En dehors de la peine de prison, la formation politique propose que ceux qui seront coupables de ce genre de crime contre un mineur, en situation de handicap ou présentant un retard mental, soient condamnés de 10 à 20 ans de prison ferme et au payement d’une amende allant de 50 000 à 100 000 dirhams.

En présentant cette proposition de loi, les membres du PPS estiment que, malgré les progrès réalisés par le Maroc en matière de protection des droits de l’enfant, la justice a les mains liées quand il s’agit d’infliger les plus lourdes peines.

Mots clés: Droits et Justice , Parti du Progrès et du Socialisme (PPS) , Pédophilie , Code pénal marocain

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact