Recherche

Pétrole : Petronas prospecte la zone offshore Rabat-Salé

© Copyright : DR

19 janvier 2004 - 18h21 - Economie - Par:

L’Office National des Hydrocarbures et des Mines (ONHYM) et la société pétrolière malaisienne « Petronas » ont signé, lundi 19 janvier à Rabat, un accord pétrolier de huit permis de recherche sur une superficie d’environ 14.000 km2 dans la zone offshore « Rabat-Salé Haute Mer ».

D’une durée de huit ans répartie en trois périodes, cet accord a été signé par le directeur général de l’ONHYM, Mme Amina Benkhadra, et le président de « Petronas » M. Tan Sri Dato Mohd Hassan Bin Marican, en présence du ministre de l’Energie et des Mines, M. Mohamed Boutaleb.

Le premier permis de recherche, qui s’étale sur trois ans, prévoit des travaux de géophysique et un forage d’exploration, selon les termes de l’accord qui intervient après que Petronas ait mené du 1-er juillet 2002 au 30 septembre 2003, des travaux sur l’autorisation de reconnaissance.

M. Boutaleb s’est félicité que cette compagnie internationale reconnue pour son expertise et son sérieux et qui opère à travers le monde ait choisi le Maroc pour partenaire. En effet, a-t-il souligné, ce sont des résultats « très positifs » au niveau de l’offshore de Rabat-Salé qui les ont encouragés à signer ce contrat pétrolier, précisant qu’il y aurait « quelques potentiels à explorer ».

Il a, par ailleurs, exprimé la disposition de son département à apporter toute l’assistance nécessaire pour que les travaux d’exploration se passent dans les meilleures conditions. « La rapidité avec laquelle la compagnie Petronas est intervenue au Maroc depuis moins de deux ans témoigne de l’intérêt de cette compagnie pour le Maroc », a affirmé Mme Benkhadara dans une déclaration à la MAP.

Elle a souhaité que cet accord ne soit que le premier jalon d’une longue et fructueuse coopération entre les deux parties, d’autant plus que Petronas a des activités très diversifiées dans le commerce et les affaires. Petronas est d’ores et déjà présente dans deux autres zones dans le sud (Tiznit) à travers sa filiale « Energy Africa ».

Pour sa part, le président de Petronas a annoncé l’ouverture dans les prochaines semaines d’un bureau de la compagnie à Rabat afin de mener les activités d’exploration et chercher éventuellement d’autres opportunités d’investissement au Maroc. Cette alliance permettra le transfert et l’échange des connaissances et des technologies entre les deux partenaires, ce qui contribuera à l’amélioration des compétences et de l’expertise, a-t-il dit.

Petronas est très confiante de s’installer au Maroc, a-t-il déclaré à la MAP, précisant que cet investissement, résultat de plus d’une année d’études préalables avant la conclusion de ce permis d’exploration, « est très justifié ». Par ce contrat Petronas s’engage à mener des travaux très capitalistique, a-t-il dit, ajoutant qu’au cours des opérations de reconnaissance, un investissement substantiel a déjà été effectué et que le bureau va renforcer la coopération entre les deux parties ainsi qu’avec tous les acteurs oeuvrant dans le secteur de l’énergie au Maroc.

Créée en 1974, Petronas emploie plus de 20.000 personnes et est présente dans plus de 30 pays. Elle opère dans toutes les activités qui concernent les hydrocarbures notamment la prospection, la production, le raffinage et la distribution.

MAP

Mots clés: Prospection , Energie , Office National des Hydrocarbures et des Mines (Onhym) , Pétrole

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact