France : le faux temoignage d’un policier a failli coûter cher à une victime

12 janvier 2020 - 09h30 - France - Ecrit par : I.L

Un policier municipal a été condamné à trois ans de prison ferme, dont deux avec sursis, à Clamart en France. Cet ex-militaire de l’armée de l’air, très apprécié de sa hiérarchie, et plusieurs fois décoré, est accusé de faux en écriture publique, après avoir falsifié, fin 2018, un procès-verbal à Clamart (Hauts-de-Seine).

Une imprudence commise deux ans plus tôt, a rattrapé cet agent assermenté. A l’époque, âgé de 40 ans, l’agent de police municipal avait fait une fausse déclaration dans un procès-verbal. Selon 20 minutes.fr, l’agent a consigné dans un PV, avoir trouvé, avec ses collègues de patrouille, des pochons de résine de cannabis sur trois mineurs interpellés, alors qu’il avait lui-même déposé des sachets aux pieds de deux d’entre eux.

Face aux dénonciations des jeunes prévenus, dont l’un d’entre eux s’était débarrassé de son pochon de cannabis sous le regard des policiers municipaux, et vu les enregistrements des caméras de vidéosurveillance, une enquête a été ouverte par le Parquet de Nanterre.

Dos au mur devant les enquêteurs et le tribunal correctionnel de Nanterre, le mis en cause a reconnu en partie les faits, a précisé la même source. Poursuivant ses explications, l’agent municipal a déclaré avoir récupéré les pochons en question dans un buisson où deux des mineurs les auraient eux-mêmes jetés peu avant leur interpellation. Selon l’ex-militaire, il entend désormais assumer ses responsabilités. "Je suis conscient du préjudice sur les jeunes, sur l’autorité, sur mes collègues", a-t-il déclaré avant que la cour ne délibère.

Le mis en cause a été condamné à 3 ans de prison ferme, dont deux avec sursis. Par ailleurs, sa peine a été assortie d’une interdiction d’exercer une mission de police judiciaire pendant cinq ans. "Si on a des PV mensongers, il n’y a plus d’État", a déploré le procureur, Guillaume Daieff.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Droits et Justice - Prison

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : un ministre veut des toilettes pour femmes dans les tribunaux

Le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, s’est indigné face à l’absence de toilettes pour les femmes dans les tribunaux, ce qui selon lui constitue un « véritable problème » pour les détenues.

Mohamed Ihattaren risque d’aller en prison

L’avocat de Mohamed Ihattaren, Hendriksen, confirme que le joueur d’origine marocaine est poursuivi en justice pour légère violence envers sa fiancée Yasmine Driouech en février dernier. La date de l’audience n’est pas encore connue.

Maroc : les crimes financiers ont baissé de 47% en 2021

La lutte contre les crimes financiers et économiques au Maroc porte peu à peu ses fruits. En 2021, les affaires liées à ces délits ont fortement régressé de 47,30%, selon le rapport annuel de la présidence du parquet.

Le kickboxeur marocain Mohammed Jaraya arrêté par la police

Le kickboxeur néerlandais d’origine marocaine, Mohammed Jaraya, risque gros. Il vient d’être arrêté par la police et les accusations à son encontre pourraient mettre définitivement fin à une carrière pourtant prometteuse.

Les cafés et restaurants menacés de poursuites judiciaires

Face au refus de nombreux propriétaires de cafés et restaurants de payer les droits d’auteur pour l’exploitation d’œuvres littéraires et artistiques, l’association professionnelle entend saisir la justice.

Maroc : des biens et des comptes bancaires de parlementaires saisis

Au Maroc, les parquets des tribunaux de première instance ont commencé à transmettre aux nouvelles chambres chargées des crimes de blanchiment d’argent les dossiers des présidents de commune et des parlementaires condamnés pour dilapidation et...

Accusé de viol, Achraf Hakimi se sent « trompé et piégé », selon ses proches

Achraf Hakimi a été mis en examen vendredi pour viol. Le défenseur marocain du Paris Saint-Germain (PSG), qui nie les faits, est soutenu par sa famille et son club. Selon ses proches, il dit se sentir « trompé ».

Redressement fiscal : Sound Energy fait appel

La compagnie gazière britannique Sound Energy annonce avoir fait appel devant le tribunal administratif, en vue de contester le redressement fiscal mené en 2020 par l’administration générale des Impôts, qui lui a réclamé 2,55 millions de dollars d’impôts.

Un ancien ministre interdit de quitter le Maroc après ses propos sur le roi Mohammed VI

Les autorités marocaines ont interdit à l’ancien ministre Mohamed Ziane de quitter le royaume, après ses déclarations contre le roi Mohammed VI dont il dénonçait l’absence prolongée.

Réaction de la mère d’Achraf Hakimi après les accusations de viol

La mère du latéral droit marocain du PSG, Achraf Hakimi, a réagi aux accusations de viol portées par une femme de 24 ans contre son fils. Cette semaine, le joueur a été mis en examen par la justice.