Le port de Motril attend impatiemment les MRE

3 avril 2022 - 12h00 - Ecrit par : A.S

Le port de Motril espère rapidement retrouver sa situation d’avant la pandémie, avec de longues files de voitures attendant d’embarquer sur des ferries, après l’annonce de la reprise prochaine des liaisons maritimes avec le Maroc.

La réouverture annoncée des frontières maritimes avec le Maroc a suscité de grands espoirs au port de Motril (Granada) qui reliait Tanger Med avec les bateaux de la compagnie maritime FRS, et Nador et Al Hoceima avec ceux de Trasmediterranea.

Des sources portuaires ont confié à Granada Hoy que ces compagnies maritimes sont disposées à reprendre les liaisons avec le Maroc dès que la réouverture des frontières serait effective. Une réouverture qui va relancer l’économie de la province de Grenade, d’autant que le trafic maritime avec le Maroc fait gagner à la ville près de 100 millions d’euros par an en termes de création d’emplois, de prestations de services portuaires, de bénéfices engrangés par les établissements commerciaux et hôteliers de la région.

À lire : Maroc-Espagne : les liaisons maritimes reprennent début avril

De même, la réouverture des frontières va permettre la reprise de l’Opération Marhaba, après deux années d’annulation. Elle se déroule généralement entre juin et septembre, et vise à faciliter le voyage, par les ports espagnols dont celui de Motril, des Marocains d’Europe désireux de passer leurs vacances d’été au Maroc. Pour sa part, le port de Motril se prépare depuis un certain temps pour la bonne tenue de l’Opération Transit cette année. Il a récemment investi un peu plus de deux millions d’euros pour offrir plus de sécurité et de confort aux usagers des services portuaires.

Pour le président de l’Autorité portuaire, José García Fuentes, ce « retour très spécial à la normalité » va permettre la mise en service des nouvelles installations qui ont commencé à être réalisées avant ou pendant la pandémie, telles que la zone de stockage temporaire des marchandises (ADT) et le parking des camions RO-RO, les stands provisoires ou la nouvelle zone d’inspection.

Tags : Opération Marhaba 2022 - Tanger Med - Liaison maritime - Portuaire

Aller plus loin

MRE : les compagnies se préparent à la réouverture des frontières maritimes marocaines

En attendant une décision officielle, des compagnies se préparent à la réouverture des frontières maritimes marocaines avec Ceuta et Melilla et à l’Opération Marhaba dédiée aux...

MRE : le port de Motril pourrait reprendre ses liaisons maritimes avec le Maroc ce week-end

Le port de Motril (région de Granada) pourrait rétablir le trafic maritime de passagers avec le Maroc ce week-end, avec la reprise des liaisons vers Nador et Al...

MRE : les ports andalous prêts pour l’Opération Marhaba 2022

Les ports andalous d’Almería, de Cadix, de Grenade (Motril) et de Malaga finalisent les derniers détails pour participer à l’Opération Marhaba 2022, après deux années d’annulation...

FRS lance une liaison maritime entre Motril - Tanger

La compagnie maritime FRS va lancer à partir de juin prochain, soit au début de l’opération transit 2016, une nouvelle liaison par bateau entre les ports de Motril et...

Nous vous recommandons

Voici les photos des « Metal Shark » cédés par les USA au Maroc

Deux bateaux d’interception de type « Metal Shark », d’une longueur de 11 mètres, ont été remis jeudi dernier par les États-Unis à la Marine royale marocaine.

Les ambitions du Maroc pour le transport maritime

Le Maroc a l’ambition de développer des ferries long-courriers devant relier ses ports aux ports européens. Abdelkader Amara a fait savoir que le royaume est prêt à soutenir le secteur privé dans ce...

Le Maroc bloquerait-il la nomination de Villarino comme ambassadeur à Moscou ?

Le ministre des Affaires étrangères, José Manuel Albares, aurait renoncé à valider la proposition de nomination de Camilo Villarino au poste d’ambassadeur de l’Espagne à Moscou. Ceci, afin d’éviter toute nouvelle tension avec le...

Un avion TUI Fly forcé de faire demi-tour à Casablanca

Un avion de la compagnie aérienne TUI Fly en partance pour Liège a dû faire demi-tour près d’une heure après avoir décollé de l’aéroport Mohammed V de Casablanca. Aucun dégât humain ni matériel n’est à...

Rentrée scolaire 2020-2021 : cours en présentiel ou à distance ?

Prévue le 3 septembre prochain, la rentrée scolaire 2021-2022 laisse planer beaucoup d’incertitudes sur la forme de l’enseignement dans les lycées et collèges publics et privés. À distance ou en présentiel, pour l’heure, les regards sont tournés vers le...

États-Unis : une Marocaine fait condamner un hôpital à 3,25 millions de dollars

Une Marocaine résidant aux États-Unis a gagné son procès pour erreur médicale après six années de lutte. Elle avait été victime d’une épisiotomie bâclée en janvier 2014.

Des hôteliers marocains appellent à la légalisation des relations hors mariage

L’interdiction des relations sexuelles extraconjugales imposée aux musulmans affecte le marché intérieur hôtelier déjà très affaibli par la crise sanitaire.

Les Marocains très mal accueillis à Kinshasa, plainte de la FRMF

Les Lions de l’Atlas sont arrivés mardi à Kinshasa dans une ambiance inhabituelle marquée par l’absence de représentants officiels de la FECOFA, le mauvais état des bus qui leur ont été affectés et un manque choquant de sécurité. Une situation qui n’a pas plu...

Eyal David rejoint l’ambassade d’Israël au Maroc

Eyal David, ambassadeur adjoint d’Israël à Nairobi, se rendra bientôt au Maroc, où il a été nommé numéro 2 de l’ambassade de l’État hébreu à Rabat.

Suspension des vols Maroc-France : confusion chez les clients d’Air France

Les clients d’Air France sont partagés entre colère et confusion suite à la publication d’un message sur le site de la compagnie aérienne en rapport avec la décision du Maroc relative à la suspension des vols avec la France pour deux...