Un port sec en projet à Agadir

23 janvier 2023 - 22h31 - Economie - Ecrit par : A.T

La région d’Agadir abritera bientôt un port sec. Le projet encore en étude, a pour objectif d’accompagner les industriels, les importateurs et les exportateurs de la Région Souss Massa.

L’infrastructure sera érigée à l’intérieur de la zone d’accélération industrielle de la commune de Drarga, à moins de 5 minutes des zones industrielles de Tassila-Agadir, Tassila-Dcheira, Ait Melloul et de la future zone industrielle et logistiques de Leqliaa et à quelques minutes du port d’Agadir, rapporte Challenge, précisant que l’ouvrage s’inscrit dans le plan d’accélération industrielle de la région.

Pour la réalisation de ce projet, le Conseil régional Souss Massa a effectué du 15 au 17 janvier une visite à Tanger Med. Ce déplacement conduit par son président Karim Achengli a pour objectif de faire une évaluation relative aux ports secs afin de s’inspirer de Tanger Med et d’en tirer le meilleur pour la construction de celui d’Agadir.

A lire : La construction du port Nador West Med avance à grands pas

À terme, l’infrastructure permettra « de fournir un service plus performant et compétitif, dans un contexte de reconfiguration dynamique des corridors logistiques internationaux », a fait savoir Bachir Ahechmoud, premier vice-président de la Chambre de commerce, d’industrie et de services de Souss-Massa (CCIS-SM), membre de la délégation.

Et de préciser que « les deux parties se sont mises d’accord pour poursuivre les rencontres pour la finalisation des protocoles d’accords et des réunions de sensibilisation des futurs usagers de ce port sec. »

Sujets associés : Agadir - Investissement - Plan d’accélération industrielle

Aller plus loin

Quel est l’état d’avancement des travaux de la zone touristique d’Agadir ?

En marge de la commémoration du 62ᵉ anniversaire de la reconstruction de la ville, Aziz Akhannouch, président de la commune urbaine d’Agadir est allé constater l’état...

Le Maroc veut avoir des ports intelligents en 2022

En prévision d’une reprise de l’activité portuaire au Maroc, le ministre de l’Equipement et de l’Eau, Nizar Baraka, a annoncé un vent de modernisation des moyens au cours de...

La construction du port Nador West Med avance à grands pas

Les travaux de construction du port Nador West Med avancent à grands pas. La digue principale de l’infrastructure a été installée vendredi, a annoncé le ministère de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : investissements publics records en 2024

L’investissement public au Maroc devrait s’élever à 335 milliards de dirhams (MMDH) l’année prochaine, d’après la note de présentation du Projet de loi de finances (PLF) 2024. Un effort qui contribuera à améliorer les conditions de vie des populations.

Gazoduc Maroc – Nigeria : le groupe russe OMK ne veut pas investir dans le projet

Les informations selon lesquelles, le groupe russe OMK, spécialisé dans la métallurgie, était impliqué dans le financement du projet de gazoduc Maroc – Nigeria, sont fausses. La direction a apporté un démenti, niant toute intention d’investir dans ce...

Maroc : une subvention pour renouveler les camions

Dans le cadre de la relance du programme de renouvellement du parc du transport routier, le gouvernement a annoncé le déblocage d’un budget de 500 millions de dirhams pour la période 2022-2023.

Maroc : la création d’entreprises en forte hausse

Dans un contexte d’inflation et de crise géopolitique, le Maroc a poursuivi sa politique de promotion des entreprises en renforçant ses programmes de soutien et chantiers d’envergure. À fin octobre, la création d’entreprises a connu une hausse, avec 77...

Le Maroc facilite la vie aux investisseurs

À compter de l’année prochaine, le nombre de documents requis pour le traitement des dossiers d’investissement au Maroc sera réduit de près de la moitié.

La voiture 100% marocaine verra le jour en 2023

Le Maroc prévoit de fabriquer localement des voitures de marque marocaine. Le projet va démarrer à court terme et nécessitera un investissement 100% marocain.

Le Maroc, un des pays les plus attractifs pour les investisseurs

Dans le dernier rapport publié par l’Institut royal des études stratégiques (IRES), le Maroc est considéré comme l’un des pays les plus attractifs pour faire des affaires.

Investissements massifs au Maroc, 76,7 milliards de dirhams, 20 000 emplois

La Commission nationale des investissements a donné son aval à une série de 21 projets. L’investissement global de ces projets s’élève à 76,7 milliards de dirhams, l’équivalent de 6,98 milliards d’euros, selon un communiqué officiel du gouvernement.

Blachiment d’argent : le Maroc sort de la liste grise (GAFI)

Après évaluation des dispositifs mis en place par le Maroc pour lutter contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, le groupe d’action financière (GAFI) a décidé de sortir le royaume de la liste grise.

Un milliardaire marocain a de grandes ambitions en Afrique

Le milliardaire américain d’origine marocaine Marc Lasry, président directeur général d’Avenue Capital Group, investit depuis une dizaine d’années dans le domaine du sport. Après avoir été copropriétaire de l’équipe de basketball des Milwaukee Bucks de...