Le président malgache préfère confier ses mines au « Royaume Alaouite »

5 novembre 2020 - 14h30 - Monde - Ecrit par : K.B

Le président de Madagascar, Andry Rajoelina, a décidé d’ouvrir une nouvelle page avec le "royaume Alaouite" (comme il se plaît à appeler le Maroc), en confiant l’exploitation de ses mines au groupe marocain Managem, la filiale du holding royal El Mada.

Le groupe marocain avait déjà été adjudicataire d’un marché à Madagascar, dont il avait confié la sous-traitance à une entreprise africaine. Mais, Antananarivo a préféré cette fois passer directement par les canaux diplomatiques.

L’objectif, selon le journal El Ousboue, est de renforcer la coopération bilatérale entre les deux pays, et surtout de se lancer un défi commun, celui de se substituer à cinq entreprises britanniques, dont les contrats sont arrivés à terme.

Dans le cadre de la coopération sud-sud, le roi Mohammed VI avait envoyé, au mois de juin dernier, une aide médicale au Madagascar, afin de les accompagner dans leur lutte contre la pandémie du Coronavirus.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Mohammed VI - Madagascar - Managem

Aller plus loin

Managem récupère finalement la cargaison d’or bloquée au Soudan

Les 241 kg d’or bloqués par les autorités soudanaises début mai ont été libérés, selon un communiqué de l’entreprise marocaine Managem. Les autorités locales avaient empêché...

Le groupe minier marocain Managem renforce sa position en Afrique de l’Ouest

Le groupe minier marocain Managem vient de renforcer sa position en Afrique de l’Ouest en prenant le contrôle du projet aurifère de Boto, au Sénégal.

Le roi Mohammed VI attendu à Madagascar

Après le Sénégal, c’est au tour du Madagascar d’accueillir le roi Mohammed VI dans le cadre d’une visite officielle prévue la semaine prochaine.

La holding du roi Mohammed VI verse 2 milliards de dirhams (coronavirus)

La holding Royale Al Mada va verser 2 milliards au fonds de lutte contre le coronavirus, lequel a été créé sur instruction du roi Mohammed VI.

Ces articles devraient vous intéresser :

Les chrétiens marocains contraints de vivre leur foi en secret

Les chrétiens marocains sont rejetés par leurs familles et la société. Bien que la Constitution de 2011 garantisse la liberté de conscience, la pratique d’une religion autre que l’islam sunnite est passible d’une peine pouvant aller jusqu’à trois ans...

Aid al Adha : 1 434 personnes graciées par le roi Mohammed VI

À l’occasion de à l’occasion de l’Aïd Al Adha, célébrée ce jeudi 29 juin au Maroc, le Roi Mohammed VI a accordé sa grâce à 1 434 personnes condamnées par différents tribunaux du Royaume.

Le Roi Mohammed VI en visite au Sahara ?

Le roi Mohammed VI serait attendu dans les prochains jours au Sahara où il se rendra dans plusieurs villes.

Youssef Amrani officiellement ambassadeur du Maroc auprès de l’UE

Nommé en octobre 2021 par le roi Mohammed VI au poste d’ambassadeur du Maroc auprès de l’Union européenne, Youssef Amrani aurait reçu en cette fin d’année, l’accord des instances européennes pour démarrer sa mission.

Maroc : versement imminent des aides pour les victimes du séisme

Fouzi Lekjaa, ministre délégué chargé du Budget, a annoncé à Rabat le versement imminent des aides d’urgence pour les familles affectées par le séisme d’Al Haouz. Ces aides, qui s’élèveront à 30 000 dirhams par famille sur 12 mois, seront versées dès...

Nouvel an amazigh au Maroc : ce sera le 14 janvier

La date du nouvel an Amazigh au Maroc est désormais connue. Elle vient d’être définie par le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, et ce sera le 14 janvier. Ce jour sera donc chômé et payé.

Rentrée parlementaire : voici le discours du roi Mohammed VI

Le Roi Mohammed VI a adressé, vendredi, un discours au Parlement à l’occasion de l’ouverture de la 1ère session de la 2ème année législative de la 11ème législature. Le voici dans son intégralité

L’Espagne « humiliée » par le Maroc, selon José Maria Aznar

L’ancien président du gouvernement espagnol, José María Aznar, a déploré jeudi à Séville le fait que Mohammed VI n’ait pas reçu Pedro Sanchez à son arrivée à Rabat, considérant cet acte du Maroc comme une « humiliation ».

L’Espagne « fait un cadeau » au roi Mohammed VI

Le gouvernement de Pedro Sánchez s’active pour organiser une visite officielle au Maroc en vue de renforcer les liens diplomatiques entre les deux pays. Pour sa réussite, le président du gouvernement espagnol aurait accepté de faire un cadeau au roi...

Aïd Al Mawlid : le roi Mohammed VI accorde sa grâce à 672 personnes

Le roi Mohammed VI a gracié 672 personnes à l’occasion de l’Aïd Al Mawlid Annabawi, célébré ce dimanche 9 octobre au Maroc. Ces détenus avaient été condamnés par différents tribunaux du Royaume.