Prix de la culture amazighe 2020 : publication des noms des lauréats

13 octobre 2021 - 05h00 - Culture - Ecrit par : G.A

Dans le cadre de l’organisation de l’édition 2020 du Prix de la culture amazighe, l’Institut Royal de la culture amazighe (IRCAM) a publié les noms des lauréats à ce concours. Le prix sera décerné dimanche prochain, à l’occasion de la commémoration du 20ᵉ anniversaire du discours Royal d’Ajdir.

Les noms des lauréats ont été dévoilés sur le site de l’IRCAM. Il s’agit de Brahim El Mazned, qui a remporté le prix de mérite, tandis que le prix national de la traduction a été décerné à Larbi Moumouch, qui a traduit du russe vers l’Amazigh le roman « la Mort d’Ivan Ilitch » de l’écrivain russe Léon Tolstoï, rapporte la MAP.

À lire : Voici tous les gagnants du prix de la culture amazighe

Pour ce qui est du prix national de la création littéraire amazighe, il a été attribué à Lhoussine Assaid pour son recueil de contes intitulé « Turtut n yidil », et à Lahcen Bensaid pour le recueil de chansons destinées aux enfants, intitulé « Urtan n tumrt ».

À lire : La langue et la culture amazighes au lycée Descartes de Rabat

Le prix national des médias et de la communication a été décerné à Houcine Ouzzig, pour ses reportages (Chaîne 2M) en Amazigh sur la pandémie de coronavirus dans plusieurs laboratoires et hôpitaux, tandis que le prix national des études, recherches et programmes informatiques a été décerné à Badr Boudhan qui a présenté un ensemble de supports numériques pour l’apprentissage et l’enseignement de l’Amazigh par le biais des dessins animés.

À lire : Maroc : de nouveaux manuels en préparation pour la langue amazighe

Concernant le prix national de la chanson moderne, il a été remporté par Soufiane Al Bouzakhti du groupe « Rif Expérience » pour la chanson « Tarifit », et le prix national de la chanson traditionnelle est allé à Ali Ait Bouzid pour sa chanson « Laâdat ». S’agissant du prix national du film, il a été attribué à Tarek El Idrissi pour son film « Drz n tmazgha », indique l’IRCAM.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Amazigh - Prix

Aller plus loin

Maroc : bientôt l’usage officiel de l’amazigh au parlement

L’actuelle législature envisage prendre des dispositions légales pour officialiser l’usage de l’amazigh au parlement. Ce chantier sera abordé juste après l’adoption du Projet de...

Maroc : de nouveaux manuels en préparation pour la langue amazighe

Un nouveau projet de curriculum de la langue amazighe pour le cycle d’enseignement primaire vient d’être élaboré par le ministère de l’Éducation nationale. Il devrait permettre...

La langue et la culture amazighes au lycée Descartes de Rabat

Les programmes du lycée Descartes de Rabat vont s’enrichir avec l’enseignement de la langue et de la culture amazighes. La cérémonie inaugurale de collaboration dans ce domaine...

Les activistes trouvent une astuce pour l’officialisation de l’amazighe

Bon nombre d’activistes connus pour leur défense de la cause amazighe se lanceront dans la course aux élections du 8 septembre prochain. De quoi permettre d’accélérer la mise en...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les Marocains libres de choisir le prénom de leurs enfants, sous certaines conditions

Les officiers marocains de l’état civil sont à présent dans l’obligation d’accepter temporairement les prénoms déclarés, y compris ceux en contradiction avec la loi, contrairement aux pratiques antérieures, selon un décret qui vient d’être publié.

Maroc : moins de français dans les administrations

Les Marocains souffrent de la prédominance de la langue française dans les transactions informatiques des administrations marocaines. Tel est le constat fait par le groupe parlementaire du Rassemblement national des Indépendants (RNI), qui appelle la...

Le Groupe Barid Al-Maghrib promeut la langue amazighe

Le Groupe Barid Al-Maghrib entend intégrer la langue amazighe dans ses services. Dans ce sens, il a signé une convention de partenariat avec l’Institut Royal de la Culture Amazighe (IRCAM).

La chanteuse Fatima Tabaamrant menacée par un salafiste

Alors qu’elle fait l’objet d’attaques verbales de la part d’un prédicateur salafiste, l’icône de l’art amazigh, Fatima Tabaamrant, ancienne députée RNI, vient de recevoir le soutien du parti d’Aziz Akhannouch.

Maroc : de grands pas vers l’officialisation de l’amazigh

Le gouvernement d’Aziz Akhannouch franchit de grands pas vers l’officialisation de l’amazigh, mais des efforts considérables restent à fournir pour que la langue retrouve sa place qui lui est échue.

Maroc : Ahmed Assid dénonce la répression des voix d’opposition par l’astuce des mœurs

Dans un podcast, l’universitaire et activiste amazigh Ahmed Assid s’est prononcé sur plusieurs sujets dont la répression des voix contestataires au Maroc, la liberté d’expression ou encore la laïcité.

Maroc : l’Amazigh reconnue officiellement comme une langue de travail

Les autorités marocaines ont procédé mardi au lancement officiel des procédures qui vont permettre l’intégration de l’Amazigh dans les administrations publiques. La cérémonie a été présidée par le chef du gouvernement Aziz Akhannouch.

Le Roi Mohammed VI instaure le Nouvel An Amazigh comme jour férié au Maroc

Le Nouvel An Amazigh sera désormais un jour férié officiel au Maroc, selon une décision qui vient d’être prise par le roi Mohammed VI.

L’enseignement de la langue amazighe généralisé dans les écoles marocaines

Le ministère de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports vient d’annoncer son plan de généralisation de l’enseignement de la langue amazighe dans tous les établissements du primaire d’ici à l’année 2029-2030.

Des erreurs sur les panneaux d’autoroutes marocaines

Le député Kamal Ait Mik, membre du groupe parlementaire du Rassemblement national des indépendants (RNI) à la Chambre des conseillers, a relevé des erreurs dans l’écriture des mots amazighs sur les panneaux de signalisation routière.