Maroc : de nouveaux manuels en préparation pour la langue amazighe

30 janvier 2021 - 06h00 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Un nouveau projet de curriculum de la langue amazighe pour le cycle d’enseignement primaire vient d’être élaboré par le ministère de l’Éducation nationale. Il devrait permettre d’élaborer de nouveaux manuels.

Ce projet est le fruit d’intenses réflexions entre cadres du ministère de l’Éducation nationale et de l’Institut royal de la culture amazighe (IRCAM), souligne un communiqué du ministère, précisant qu’il sera soumis pour avis aux inspecteurs et enseignants de la langue amazighe. Ce qui, appuie le ministère, permettra de démarrer les travaux d’élaboration de nouveaux manuels en langue amazighe destinés à la rentrée prochaine 2021-2022.

Grâce à la réalisation de ce projet, le ministère entend ainsi se conformer à la loi organique 26.16 définissant le processus de mise en œuvre du caractère officiel de l’amazigh, ainsi que les modalités de son intégration dans l’enseignement et les domaines prioritaires de la vie publique. Cependant, il faut préciser que la concrétisation d’un projet de curriculum de la langue amazighe s’inscrit également dans l’application des recommandations de la réunion tenue le 30 décembre entre le ministère et l’IRCAM, et dédiée à l’examen des moyens d’augmenter la cadence de généralisation de cette langue dans les trois cycles scolaires, précise la même source.

Cette rencontre permettra aux participants, d’actualiser le curriculum de la langue amazighe selon une approche progressive dès la rentrée scolaire 2021-2022 pour les premières années du cycle primaire, en tant qu’axe fondamental de la mise en œuvre de la feuille de route relative à l’intégration de cette langue dans l’enseignement, relève-t-on par ailleurs.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Education - Ministère de l’Education nationale

Aller plus loin

La langue amazighe au menu du Conseil de gouvernement

Le Conseil de gouvernement, réuni jeudi à Rabat, a procédé à l’adoption de plusieurs projets de décret, dont celui qui fixe la composition et les modalités de fonctionnement de...

Maroc : les Imazighen en lutte pour une reconnaissance identitaire et culturelle

Les Imazighen marocains sont dans une lutte permanente pour une plus large reconnaissance identitaire et culturelle.

Maroc : les amazighs veulent participer aux élections 2021

Fini la politique d’abstention. Les mouvements amazighs envisagent un Front d’action politique, en vue de participer aux élections législatives, locales et régionales en 2021.

Molenbeek fête le nouvel an amazigh

L’association Marbel prolonge les festivités du nouvel an en organisant, à Molenbeek, le Nouvel An berbère. Ce sera le vendredi 10 janvier au château du Karreveld.

Ces articles devraient vous intéresser :

L’enseignement de la langue amazighe généralisé dans les écoles marocaines

Le ministère de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports vient d’annoncer son plan de généralisation de l’enseignement de la langue amazighe dans tous les établissements du primaire d’ici à l’année 2029-2030.

L’apprentissage de l’anglais dans l’enseignement supérieur, une priorité pour le Maroc

Le Maroc accorde une place de choix à l’apprentissage de l’anglais dans l’enseignement supérieur. Une réforme est en cours.

Maroc : les gifles toujours présentes à l’école

Une récente enquête du Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique (CSEFRS) lève le voile sur la persistance de pratiques de punitions violentes dans les établissements scolaires marocains.

Vacances scolaires : alerte d’Autoroute du Maroc

La Société Nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) a recommandé aux usagers de se renseigner sur l’état du trafic à l’occasion des vacances scolaires qui débutent ce week-end.

Maroc : les écoles privées veulent augmenter les frais de scolarité

Les écoles privées au Maroc menacent d’augmenter les frais de scolarité d’environ 5 %, ce qui leur permettra de récupérer le montant de l’Impôt sur le revenu (IR) pour les enseignants vacataires, qui est passé de 17 à 30 % depuis le 1ᵉʳ janvier de...

Après le séisme, le défi éducatif du Maroc sous les tentes

Après le puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre, les enfants marocains se rendent à l’école et reçoivent les cours sous des tentes. Certains ont du mal à s’adapter, tandis que d’autres tentent d’« oublier la tragédie ».

Maroc : l’enseignement de l’anglais au collège généralisé

L’enseignement de l’anglais sera généralisé dans les collèges au Maroc dès la rentrée scolaire 2023-2024, a annoncé dans une note Chakib Benmoussa, le ministre de l’Éducation nationale, du préscolaire et des sports.

Femmes ingénieures : le Maroc en avance sur la France

Au Maroc, la plupart des jeunes filles optent pour des études scientifiques. Contrairement à la France, elles sont nombreuses à intégrer les écoles d’ingénieurs.

Maîtrise de l’anglais : le Maroc à la traîne

Alors que les Marocains délaissent de plus en plus le français pour l’anglais, le Maroc est encore à la traîne quant à la maitrise de langue de Shakespeare.

Écoles françaises au Maroc : polémique sur l’homosexualité

Chakib Benmoussa, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement primaire et des Sports, s’est exprimé sur l’adoption par des institutions éducatives étrangères au Maroc de programmes promouvant l’homosexualité.