Nouvelle récompense pour La Mamounia de Marrakech

22 novembre 2021 - 19h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

Encore une distinction pour le palace de Mamounia de Marrakech. Son restaurant vient de recevoir le Prix Versailles Afrique et Asie de l’Ouest 2021.

La Mamounia n’en finit pas de collectionner les récompenses. En septembre dernier, le palace avait reçu le Prix Ahead à Dubaï. Cette fois-ci c’est le restaurant de l’hôtel qui se voit décerner un prix tout autant prestigieux. « Le Comité continental et le Secrétariat (du Prix Versailles) ont délibéré et ont décidé d’attribuer le Prix Versailles Afrique et Asie de l’Ouest 2021 (catégorie Restaurants) à La Mamounia (Marrakech, Maroc) », indique un communiqué transmis à la MAP.

À lire : Marrakech : la Mamounia récompensée à Dubaï

Le Prix mondial d’architecture et de design (Prix Versailles) récompense les réalisations les plus remarquables du point de vue architectural, intérieur comme extérieur, dans six régions du monde : Afrique et Asie occidentale, Amérique centrale, sud et Caraïbes, Amérique du Nord, Asie centrale et nord-est, Asie du Sud et Pacifique et Europe.

À lire :Le meilleur hôtel au monde est ... marocain

Cette année, 70 lauréats ont été retenus pour l’édition 2021. Il s’agit de 18 magasins, 16 galeries marchandes, 18 hôtels et 18 restaurants primés. L’innovation, la créativité, l’écho au patrimoine local, le naturel et le culturel, la performance écologique, ainsi que les valeurs de convivialité et de participation auxquelles les Nations Unies sont attachées, sont entre autres, les critères de sélection.

À lire : La Mamounia se refait une beauté

En 2020, le Prix Versailles du plus beau restaurant du monde a été décerné au Palais Ronsard à Marrakech. Les noms des lauréats mondiaux seront révélés le 15 décembre 2021 lors de l’annonce officielle du Prix Versailles.

Sujets associés : Distinction - Restauration - Mamounia (palais)

Aller plus loin

Marrakech : la Mamounia récompensée à Dubaï

Le palace marocain La Mamounia et le cabinet de design et d’architecture Jouin Manku, ont été primés par le prix Ahead à Dubaï. Cette récompense distingue les plus beaux projets...

Netflix sauve Anna Sorokin, l’arnaqueuse de la Mamounia

L’histoire d’Anna Sorokin, l’arnaqueuse de l’hôtel Mamounia, pourrait être adaptée au petit écran. La plateforme de streaming Netflix vient de lui proposer 320 000 dollars pour...

La Mamounia , meilleur hôtel du monde ?

Le complexe hôtelier de luxe, Mamounia, a été nominée cette année au Condé Nast Traveler Choice Award 2020.

Hélène Darroze rejoint le Royal Mansour Marrakech

Le Royal Mansour Marrakech accueillera bientôt une grande cheffe étoilée en la personne d’Hélène Darroze, qui prendra la direction de deux restaurants du palace, La Grande Table...

Ces articles devraient vous intéresser :

Cafés et restaurants marocains : au bord de la faillite, ils appellent à l’aide

Au Maroc, les propriétaires de cafés et restaurants dont le secteur est au bord du gouffre plaide pour un allègement fiscal. Les taxes et impôts imposés par certaines communes tuent leurs commerces.

Maroc : ces cafetiers, ces profiteurs !

Bon nombre de Marocains sont mécontents des propriétaires de cafés qui pratiquent des tarifs exorbitants des boissons, et plutôt de la « place » pendant les matchs de l’équipe nationale marocaine à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN Côte d’Ivoire 2024).

KFC ouvre de nouveaux restaurants au Maroc

Fidèle à son plan d’expansion initial, KFC, la chaîne de restauration rapide américaine envisage d’ouvrir 10 nouveaux restaurants au Maroc cette année.

Parlement européen : le Maroc aurait offert des séjours à la Mamounia

La députée socialiste Marie Arena et l’ex-eurodéputé italien Antonio Panzeri, visés dans le scandale au parlement européen, auraient bénéficié en 2015 d’un séjour de luxe à l’hôtel La Mamounia de Marrakech, tous frais payés par les autorités marocaines.

Les restaurateurs marocains accusés d’empoisonner leurs clients

Les propriétaires des cafés et restaurants ont rejeté les accusations de fraude formulées contre eux par une députée du Rassemblement national des indépendants (RNI). Celle-ci a adressé une question écrite au ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit...

Maroc : le cri d’alarme des cafetiers et restaurateurs

Les propriétaires de cafés et de restaurants au Maroc alertent de nouveau sur leur situation. Ils appellent les autorités à sauver leur secteur sérieusement mis à rude épreuve.

Restauration au Maroc : des faillites en série qui inquiètent

Au Maroc, les professionnels avancent plusieurs facteurs pour expliquer les faillites en série dans le secteur de la restauration.

Maroc : l’informel secoue les restaurants

Au Maroc, les restaurateurs ambulants disputent les parts de marché avec les restaurateurs formellement établis. Pour mettre fin à cette concurrence déloyale, les professionnels appellent à une réglementation claire pour soutenir le secteur de la...