Énième report du procès de l’ex-maire de Marrakech

26 février 2022 - 17h20 - Maroc - Ecrit par : A.T

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

La Chambre criminelle de la Cour d’appel de Marrakech a décidé de reporter au 17 mars le procès de l’ancien maire islamiste de Marrakech, Mohamed Larbi Belcaid, poursuivi, avec un de ses adjoints, pour dilapidation de deniers publics.

Ce énième report est intervenu après une demande de la défense de faire comparaitre l’ancien wali de Marrakech, Abdelfattah Bjioui. Ce dernier serait, selon les accusés, celui qui a demandé au Conseil de la ville que présidait l’ancien maire PJDiste de conclure des marchés de gré à gré dans le cadre des préparatifs de l’évènement, rapportent Al Ahdath Al Maghribia.

A lire : Larbi Belcaid absent à la reprise de son procès

Une fuite en avant selon les représentants du parquet et de la partie civile, qui ont rejeté cette demande, arguant qu’une correspondance officielle où la mairie est appelée à s’activer pour achever des chantiers qui ont pris du retard ne suffit pas pour être impliqué dans une malversation. En attendant de trancher ce désaccord entre les deux parties, la cour a décidé de reporter le procès au 17 mars prochain.

Pour rappel, les dysfonctionnements ont été relevés dans des marchés publics en lien avec l’organisation de la COP22 à Marrakech. Des contrats ont été signés de gré à gré par les deux responsables en violation des lois en vigueur.

Sujets associés : Marrakech - Droits et Justice - Corruption

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Larbi Belcaid absent à la reprise de son procès

Poursuivis pour dilapidation de deniers publics et signature de contrats de gré à gré dans le cadre de la COP 22, le maire de Marrakech, Mohamed Larbi Belcaid, et son adjoint,...

De nouvelles charges retenues contre l’ex-maire de Marrakech et son adjoint

La justice a alourdi les charges contre l’ex-maire de Marrakech, Mohamed Larbi Belcaid, et son adjoint, Younes Benslimane, tous deux poursuivis pour dilapidation de deniers...

La date d’ouverture du procès du maire de Marrakech connue

La Cour d’appel de Marrakech a fixé au 26 mars la date d’ouverture du procès de Larbi Belcaid, maire de la ville et de son adjoint, Younes Benslimane, tous deux poursuivis pour...

Report du procès du maire de Marrakech, poursuivi pour dilapidation de deniers publics

Le procès du maire de Marrakech, Mohamed Larbi Belcaid, et son adjoint, Younes Benslimane a été reporté une nouvelle fois ce vendredi par la Chambre criminelle près la cour...

Nous vous recommandons

Marrakech

Des ennuis judiciaires pour un ancien proviseur du lycée français de Marrakech

Alors que les policiers enquêtaient sur la disparition de Lucas Tronche, ils ont recueilli le témoignage d’une jeune fille ayant eu une liaison avec un ancien chef d’établissement du lycée Albert-Einstein de Bagnols-sur-Cèze, également ancien proviseur du...

LGV Marrakech-Agadir : où en est le projet ?

En réaction à certaines informations “erronées” sur les évolutions de la ligne à grande vitesse Marrakech-Agadir, l’Office national des chemins de fer (ONCF) apporte des précisions.

L’affaire Hamza mon bb de nouveau reportée

Le procès en appel des 3 mis en examen dans l’affaire Hamza mon bb a été reporté au 14 décembre prochain. La décision de la cour d’appel de Marrakech a été motivée par l’examen des actes d’accusation.

Elections à Marrakech : le tribunal déboute le PJD

Les recours du PJD contre le RNI après les élections n’ont pas abouti. Le tribunal a confirmé les résultats proclamés par le ministère de l’Intérieur, déboutant ainsi le candidat du PJD, Abderrazak Jebbour.

Forte demande dans le secteur de l’immobilier à Marrakech

Le secteur de l’immobilier connaît actuellement une forte demande à Marrakech. À l’inverse, les prix à la location et à la vente enregistrent une baisse.

Droits et Justice

Le procès en appel de Soulaimane Raissouni ajourné

Le procès en appel du journaliste marocain Soulaïmane Raïssouni, condamné en première instance à cinq ans de prison pour « agression sexuelle », a été ajourné immédiatement après son ouverture.

Chat tué par un chien à Fès : la maitresse condamnée à deux mois de prison avec sursis

Le tribunal de première instance de Fès a condamné, jeudi, à deux mois de prison avec sursis,la jeune femme qui avait filmé son chien en train de tuer un chaton.

Les membres de la cellule démantelée à Oudja devant la justice

Les agents de la force spéciale du Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) ont déféré devant le parquet les quatre membres de la cellule terroriste liée à Daech démantelée à Oujda.

Un scandale sexuel fait grand bruit dans la région de Marrakech

Le responsable d’une agence de microcrédit vient d’être déféré devant la justice pour son implication présumée dans une affaire de harcèlement et chantage sexuel à Echemmaia, dans la région de Marrakech-Safi.

Suspendu, l’avocat Mohamed Ziane dénonce une injustice

Suspendu de ses fonctions d’avocat pendant un an, l’ex-avocat du journaliste Taoufik Bouachrine condamne cette sentence. Mohamed Ziane dénonce une “tentative d’étouffement”.

Corruption

Cinq policiers déférés pour extorsion et corruption à Salé

Six personnes dont cinq agents de police en fonction à Salé ont été arrêtés et déférés devant le parquet pour leur implication présumée dans une affaire d’extorsion, de corruption et de divulgation du secret...

Maroc : le secteur financier se dote d’un guide anticorruption

Le Maroc veut davantage assainir son espace économique. À cet effet, un nouveau guide pratique anti–corruption adressé aux acteurs du secteur financier a été lancé .

Un MRE fait condamner un député à 6 ans de prison

La cour d’appel de Marrakech chargée des crimes financiers a condamné le parlementaire Abderrahim El Kamel, également président de la commune Ouahat Sidi Brahim, à six ans de prison pour corruption, confirmant ainsi le verdict rendu en première instance....

Corruption au Maroc : l’instance de lutte fait son bilan

À fin 2020, la ligne téléphonique directe dédiée à la dénonciation d’actes de corruption, lancée il y a trois ans, a reçu un total de 15 881 appels, soit une moyenne de 100 appels par jour, selon l’instance nationale de la probité, de la prévention et de la...

Un plaidoyer pour réduire l’ampleur de la corruption au Maroc

Le Maroc veut amorcer une nouvelle phase dans sa lutte contre la corruption, reposant sur le Nouveau modèle de développement, afin de créer une dynamique équilibrée au service d’une émergence forte, inclusive et...