Le Québec augmente les frais d’immigration et d’études

7 janvier 2021 - 18h30 - Monde - Ecrit par : I.L

Les étudiants marocains payent depuis le 1ᵉʳ janvier très cher leurs études au Québec. Cette mesure concerne aussi bien les frais liés au traitement des dossiers par les autorités québécoises que les dossiers d’étude.

Cette augmentation des frais d’immigration et d’études prend seulement en compte tous les candidats désireux s’installer ou poursuivre leurs études au Québec, rapporte CIC News.

Dans le détail, les travailleurs qualifiés devront payer 822 dollars contre 822 dollars pour les frais relatifs au traitement des demandes émises. S’agissant des frais prévus à chaque membre de la famille accompagnant le demandeur principal, ils coûtent 176 dollars contre 174 dollars. S’agissant des frais de validation d’une offre d’emploi permanent ou d’évaluation de ses effets sur le marché du travail québécois, ils se sont élevés à 205 dollars contre 202.

En ce qui concerne les frais pour les demandeurs principaux dans le cadre d’une immigration d’affaires, pour les investisseurs, les entrepreneurs et les travailleurs autonomes au Québec, ils se sont établis respectivement de 15 763 à 15 962 dollars pour les investisseurs et de 1 099 à 1 113 dollars pour les deux catégories suivantes.

Quant aux frais pour les travailleurs temporaires et les demandes d’étudiants étrangers, ils se sont élevés à 205 dollars contre 202 dollars. Par ailleurs, les évaluations comparatives pour les études à l’extérieur du Québec passent à 123 dollars contre 121 dollars.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Canada - Etudiants - Québec - Etude

Aller plus loin

De plus en plus d’étudiants américains au Maroc

Les étudiants américains se rendent de plus en plus au Maroc pour poursuivre leurs études. C’est ce que révèle un récent rapport intitulé «  Open Doors  » de l’institut...

Le Québec va faire appel à la main d’oeuvre étrangère

Pour les dix prochaines années, les autorités québécoises envisagent de revoir le seuil de l’immigration pour résorber la pénurie de main d’œuvre. Toutefois, le ministre du...

Immigration au Canada : les étudiants marocains arnaqués par de faux cabinets

Les étudiants marocains sont ciblés par de faux cabinets d’immigration qui leur proposent de vivre et d’étudier au Canada contre le payement d’un montant de 50 000 dirhams. Mais...

La ville de Québec va recruter des infirmières marocaines

La ville de Québec vient d’annoncer un vaste recrutement d’infirmières étrangères issues de pays francophones, dont le Maroc, pour pallier au déficit de personnel que connait...

Ces articles devraient vous intéresser :