Le Québec va recruter des infirmiers marocains

19 décembre 2021 - 19h40 - Monde - Ecrit par : A.P

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent (Québec) a annoncé le recrutement prochain de personnel infirmier dans certains pays francophones d’Afrique dont le Maroc.

Le CISSS du Bas-Saint-Laurent a engagé des démarches en vue du recrutement de personnel infirmier dans certains pays francophones d’Afrique dont le Maroc, l’Algérie et la Tunisie, fait savoir L’Horizon, précisant que le processus de sélection des candidats est déjà en cours et que ces derniers sont attendus d’ici l’automne 2022.

À lire : Le Maroc exporte ses infirmiers

Trois professionnels en soins infirmiers (deux femmes et un homme) ont été déjà recrutés au profit de l’Hôpital régional de Rimouski, par Recrutement Santé Québec (RSQ), le recruteur officiel du ministère de la Santé et des services sociaux pour les professionnels diplômés hors du Canada.

De nationalité française, les trois nouvelles recrues devront être encadrées par des mentors du CISSS du Bas-Saint-Laurent pendant une période de 75 jours à l’issue de laquelle ils seront confirmés à leur poste. Cinq autres infirmiers français seront également recrutés pour le même hôpital en 2022, ajoute la même source.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Canada - Santé - Emploi

Aller plus loin

Le Canada recrute des éducatrices au Maroc

Le Canada se tourne vers le Maroc pour recruter des éducatrices, afin de pallier la pénurie de main-d’œuvre qui touche le secteur de la petite enfance.

Automobile : le Canada recrute au Maroc

Le président de l’Association des concessionnaires automobiles du Saguenay-Lac Saint-Jean, Olivier Blouin, s’est envolé ces derniers jours vers le Maroc pour y recruter de la...

Le Maroc exporte ses infirmiers

La Santé publique souffre d’un déficit en infirmiers, qui s’élève, selon les estimations officielles, à 9.000 personnes. Il devrait s’aggraver avec les départs volontaires....

Le Maroc a besoin de 100 000 médecins et infirmiers

Les hôpitaux marocains fonctionnent avec un ratio de 7,1 médecins pour 10 000 habitants contre une vingtaine de médecins (pour 10 000 habitants), tels que recommandés par...

Ces articles devraient vous intéresser :

Cancer : le premier test de dépistage 100% marocain bientôt commercialisé

Les premiers kits de dépistage du cancer, produits localement au Maroc, seront bientôt mis sur le marché. Le pays procède actuellement aux derniers tests de cette innovation afin de s’assurer de leur efficacité.

Pénurie de médecins au Maroc : Le système de santé à bout de souffle

La pénurie de médecins persiste au Maroc. Par ailleurs, la réduction de la durée de formation en médecine suscite actuellement une vive protestation de la part des étudiants.

Opticalia renforce sa présence au Maroc

Cofides va allouer 750  000 euros sous forme de prêt à Opticalia pour renforcer sa filiale au Maroc. Spécialisé dans l’achat, la vente et la distribution d’articles optiques et de lunettes de soleil, le groupe est présent dans le royaume depuis 2020.

Diabète : les précautions pour passer un mois de Ramadan en toute sérénité

Le mois de Ramadan est un mois sacré pour les musulmans. Néanmoins, quelques précautions sont à suivre scrupuleusement par certaines personnes à risque souffrant de maladies chroniques, telles que le diabète.

Le Maroc pleure la mort de la "fille de la lune" Fatima Ezzahra Ghazaoui

Fatima Ezzahra Ghazaoui, 31 ans, star marocaine des réseaux sociaux, a perdu son combat contre la Xeroderma pigmentosumn, une maladie génétique rare à l’origine d’une hypersensibilité aux rayonnements ultraviolets, qui interdit toute exposition au soleil.

Le Maroc forme 2800 médecins et 5600 infirmiers pour la médecine de famille

Afin de développer et consolider la médecine de famille en facilitant l’accès aux soins et services de santé aux Marocains, le gouvernement entend former 2800 médecins et 5600 infirmiers d’ici 2030.

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

Ramadan et diabète : un mois sacré sous haute surveillance médicale

Le jeûne du Ramadan, pilier de l’islam, implique une abstinence de boire et de manger du lever au coucher du soleil. Si ce rite revêt une importance spirituelle majeure pour les fidèles, il n’en demeure pas moins une période à risque pour les personnes...

Royal Air Maroc recrute

Royal Air Maroc (RAM) a lancé via sa filiale Atlas multi services (AMS), une opération de recrutement de personnel navigant commercial au Maroc. Le dernier délai de l’appel à candidatures est fixé au 1ᵉʳ décembre prochain.

Chèque de garantie : ce scandale marocain

La conseillère parlementaire du parti de l’Union Nationale du Travail au Maroc (UNTM), Loubna Alaoui, a adressé une question orale au gouvernement sur la persistance de certaines pratiques illégales dans les cliniques privées, notamment l’exigence d’un...