Asmaa Rhlalou, première femme élue maire de Rabat

25 septembre 2021 - 07h20 - Maroc - Ecrit par : G.A

Le Rassemblement national des indépendants (RNI) continue sa mainmise sur les plus grandes villes du Maroc. Vendredi, c’est Asmaa Rhlalou qui a été élue maire de Rabat, après plusieurs tractations, un report de la séance de vote et de rudes négociations. Elle devient ainsi la première femme à occuper cette fonction dans la capitale.

Asmaa Rhlalou a été élue à la tête du Conseil de la ville de Rabat avec 58 voix pour, 0 contre et 06 abstentions sur les 79 suffrages exprimés. Son adversaire Hassan Lachgar (USFP) a obtenu 7 voix. La candidature de la nouvelle maire a été soutenue par la coalition tripartite (RNI, PAM, Istiqlal).

À lire : L’élection du maire de Rabat finit en bagarre

La tâche n’a pas été facile et le RNI, à travers Asmaa Rhlalou, a dû faire preuve de stratégies. Jeudi, elle avait invité à son domicile les membres les plus influents du Conseil, ainsi que les contestataires, pour enterrer la hache de guerre. Après les tractations, Asmaa Rhlalou a finalement pu réunir 58 voix. Badiaa Bennani candidate du PJD a eu 8 voix, Hassan Lachgar candidat de l’USFP a récolté 7 voix.

À lire : Nabila Rmili du RNI élue maire de Casablanca

Asmaa Rhlalou a été députée sous la bannière du RNI de 2016 à 2021. Elle est journaliste de profession et a obtenu à l’université de Perpignan en France, un doctorat en économie.

Sujets associés : Rabat - Elections - Rassemblement National des Indépendants (RNI) - Asmaa Rhlalou

Aller plus loin

Accusée de népotisme, la maire de Rabat réagit

La maire de Rabat, Asmaa Rhlalou a réagi aux accusations de népotisme. La nomination de son époux en tant qu’avocat du Conseil de la ville devant le tribunal administratif a...

Taroudant : la justice valide l’élection de la plus jeune maire du Maroc

L’élection de Noura Tahoussa, la plus jeune présidente de commune au Maroc, a été contestée dans un recours au tribunal par certains partis politiques. Mais celui-ci a été...

La maire de Rabat menacée de révocation

Les élus du PJD et de la FGD, partis d’opposition au conseil municipal de Rabat, ont adressé vendredi une requête au wali de la région pour révoquer la maire, Asmaa Rahlalou,...

Nabila Rmili pressentie pour être maire de Casablanca

Après avoir réalisé un triomphe aux élections du 8 septembre, le Rassemblement national des indépendants a désigné Dr. Nabila Rmili, en tant que candidate au poste de maire de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le ministère de l’Intérieur recadre le PJD

Le ministère de l’Intérieur a réagi aux rumeurs concernant les élections partielles organisées le 21 juillet dernier, dénonçant « les allégations malveillantes et inacceptables » selon lesquelles le vote aurait été orienté par certains agents d’autorité.

Trafic de billets de match : le député Mohamed El Hidaoui interrogé par la police

Soupçonné d’être impliqué dans une affaire de vente illégale de billets au Mondial 2022, le député RNI, Mohamed El Hidaoui, a été entendu, vendredi, par la justice.

Maroc : moins de français dans les administrations

Les Marocains souffrent de la prédominance de la langue française dans les transactions informatiques des administrations marocaines. Tel est le constat fait par le groupe parlementaire du Rassemblement national des Indépendants (RNI), qui appelle la...

Les restaurateurs marocains accusés d’empoisonner leurs clients

Les propriétaires des cafés et restaurants ont rejeté les accusations de fraude formulées contre eux par une députée du Rassemblement national des indépendants (RNI). Celle-ci a adressé une question écrite au ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit...

Élections partielles : le RNI arrive largement en tête, le PJD essuie un nouvel échec

Comme aux élections du 8 septembre dernier, le Rassemblement national des indépendants (RNI), parti au pouvoir est largement en tête des élections partielles qui se sont déroulées jeudi dernier. Quant au Parti de la justice et du développement (PJD),...

Au Maroc, les cafetiers accusés d’empoisonner leurs clients

Alors que les accusations de fraude formulées contre eux par une députée du Rassemblement national des indépendants (RNI) persistent, les propriétaires des cafés et restaurants pointent du doigt l’Office national de sécurité sanitaire des produits...

Akhannouch attaque, Benkirane contre-attaque

Abdelilah Benkirane, secrétaire général du PJD et ancien chef du gouvernement a réagi aux propos du président du RNI, Aziz Akhannouch, actuel chef du gouvernement qui a accusé son parti d’avoir fait de « l’obstruction au développement » pendant dix...

Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants...

Rachid Talbi Alami prend la défense d’Akhannouch, en insultant les Marocains

Rachid Talbi Alami, président de la Chambre des représentants et membre du bureau politique du RNI, a réagi à la campagne massive menée sur les réseaux sociaux, contre le chef du gouvernement Aziz Akhannouch.

La députée Zineb Simou victime d’une intoxication alimentaire

Zineb Simou, députée du Rassemblement national des indépendants (RNI) a été victime d’une intoxication alimentaire, après avoir mangé dans un petit restaurant à Ksar El Kébir.