Recherche

Rabat : Chellah se refait une beauté

Chellah, à Rabat

20 septembre 2019 - 19h00 - Société

Les travaux de conservation, de restauration et de mise en valeur de la Medersa Merinide et de la nécropole de Chellah ont été lancés, sous la supervision du Ministère de la Culture et de la communication, en partenariat avec l’Agence italienne pour la Coopération au développement (AICS).

Les travaux se feront en deux phases. En un premier lieu, il s’agit de la protection des éléments décoratifs existants et de la restauration du minaret de la Medersa, des pans de mur et de sa porte d’entrée. Des travaux d’assainissement et de restauration qui coûteront près de 4 millions de DH.

Quand au deuxième projet, il concerne la conservation, la restauration et la mise en valeur de la nécropole de Chellah et de ses dépendances.

Il est d’un montant de 7 millions de DH et porte sur la restauration des murs intérieurs et extérieurs de la Nécropole et de ses dépendances, de la mosquée, du mihrab et du minaret, en plus du Darih d’Abi Al Hassan et des revêtements anciens et neufs.

Ce projet incorpore des éléments techniques nécessaires à la sécurisation et à l’exploitation du site, une cité située à 2 km du centre de Rabat, qui est la plus ancienne agglomération humaine à l’embouchure du Bouregreg.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact