Un rabbin israélien évoque un lien entre le séisme et un appel du roi Mohammed VI

6 octobre 2023 - 12h30 - Maroc - Ecrit par : S.A

Un rabbin israélien estime qu’il existe un lien entre le tremblement de terre survenu au Maroc le 8 septembre et qui a fait près de 3000 morts, plus de 5500 blessés et d’énormes dégâts matériels et un appel du roi Mohammed VI sur Jérusalem.

Le roi Mohammed VI, président du Comité Al-Qods de l’Organisation de la coopération islamique (OCI) a entre-temps affirmé que Jérusalem devrait devenir la capitale des Palestiniens. « Le roi Mohammed VI du Maroc a récemment fait une déclaration audacieuse, il y a quelques mois à peine, affirmant que Jérusalem devrait devenir la capitale des Palestiniens. Presque immédiatement après cette déclaration, des régions importantes ont connu de graves perturbations et des effondrements », a commenté Rabbi Mosche Elcharar, un rabbin pour le conseil local de la ville de Shlomi, dans le nord d’Israël dans un éditorial sur The Jerusalem Post, évoquant ainsi un lien entre les séismes qui ont frappé la Syrie et la Turquie en février et le Maroc en septembre. Selon lui, le souverain « cherche à se repentir » face au violent tremblement de terre qui a endeuillé son royaume.

À lire : Le séisme au Maroc, une « punition d’Allah », fait polémique à Genève

Pour le rabbin, le séisme survenu au Maroc le 8 septembre va au-delà d’un événement géologique : « La question fondamentale que nous devons aborder est de savoir si le tremblement de terre au Maroc était uniquement un phénomène géologique, tels que les mouvements de plaques tectoniques qui se produisent dans différentes parties du monde ». Et de questionner : « Pouvons-nous établir un lien entre nos explications concernant les relations des nations avec le peuple d’Israël et les crises qui se déroulent dans différentes parties du monde, en particulier ce qui s’est passé au Maroc ? »

À lire :Le séisme au Maroc est une « punition divine »

Avant Elcharar, le Parti de la Justice et du Développement (PJD) s’était exprimé sur le tremblement de terre du 8 septembre. « Nous devons être conscients que le fait de ‘revenir à Dieu’ signifie que nous nous sommes éloignés de Lui dans certains aspects de notre vie. Nous devons donc retourner à Dieu, afin qu’Il guérisse nos blessures et nous compense pour notre épreuve. Mais nous devons également réfléchir en tant que nation pour déterminer si ce qui est arrivé est peut-être le résultat de nos péchés, de nos transgressions et de nos violations, non seulement au sens individuel, mais aussi au sens collectif et politique », a déclaré le patron des islamistes Abdelilah Benkirane dans un communiqué.

Sujets associés : Mohammed VI - Israël - Tremblement de terre du 8 septembre au Maroc

Aller plus loin

Le séisme au Maroc, une « punition d’Allah », fait polémique à Genève

Plus de 100 fidèles marocains et libyens de la Grande mosquée de Genève, au Petit-Saconnex, ont signé une pétition pour exiger le départ d’un imam qui a fait un prêche polémique...

Le séisme au Maroc est une « punition divine »

Des partisans d’Al-Qaïda et de l’État islamique (EI) estiment que le tremblement de terre du 8 septembre au Maroc est une « punition divine ». Sans manquer de critiquer l’aide...

Le PJD évoque un lien entre le séisme et les péchés collectifs du Maroc

Le Parti de la Justice et du Développement (PJD) s’est exprimé sur le puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre qui a endeuillé le Maroc et a lancé un appel...

Un mystérieux cratère apparaît au Maroc après le séisme

Après le puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre qui a secoué le Maroc, une fosse géante s’est formée dans une zone rurale. Le séisme a-t-il favorisé sa...

Dossiers :

Mohammed VI

Maroc : 5 ans de prison pour avoir critiqué le roi Mohammed VI

Cinq ans de prison ferme. C’est la peine à laquelle a été condamné Saïd Boukioud, un internaute marocain accusé d’offense au roi pour avoir critiqué sur Facebook la normalisation des relations avec Israël.

Ce qu’il faut retenir du Conseil des ministres présidé par le roi Mohammed VI

Le Roi Mohammed VI a présidé, mardi, au Palais Royal à Rabat, un Conseil des ministres au cours duquel il a été procédé à l’examen des Orientations générales du Projet de loi de finances 2023 et à l’adoption d’un projet de Dahir, de trois projets de...

Le roi Mohammed VI félicite Soufiane El Bakkali

Soufiane El Bakkali a reçu un message de félicitations de la part du roi Mohammed VI après avoir décroché, mardi, la médaille d’or au 3 000 m steeple lors des Championnats du Monde d’Athlétisme 2022, qui se déroule aux États-Unis.

Réforme du Code de la famille au Maroc : vers une égalité parfaite hommes femmes ?

Le roi Mohammed VI a adressé mardi 26 septembre une Lettre royale au Chef du gouvernement, annonçant une révision approfondie du Code de la famille (Moudawana), près de 20 ans après celle opérée en 2004.

Football : le roi Mohammed VI distingué par la CAF

La Confédération africaine de football (CAF) a décidé de célébrer les efforts fournis par le roi Mohammed VI en faveur du développement du football au Maroc. Ce sera au cours d’une cérémonie prévue ce mois-ci à Kigali au Rwanda.

Israël

Irrigation goutte-à-goutte : déjà plus de 600  000 hectares équipés au Maroc

Le programme de généralisation du système de goutte-à-goutte s’est fortement développé ces dernières années au Maroc avec, aujourd’hui, quelque 600 000 hectares couverts, dont 40 000 rien que pour la région Casablanca-Settat.

Le Maroc compte sur Israël pour booster le secteur du tourisme

Le Maroc compte sur le rétablissement de ses relations avec Israël et l’existence depuis des siècles du judaïsme marocain, pour attirer une bonne partie des visiteurs dès la reprise des liaisons aériennes. Les autorités marocaines espèrent compenser...

L’empire de Michel Ohayon s’écroule

L’empire de l’homme d’affaires Michel Ohayon, magnat de l’immobilier en France et en Israël, par ailleurs natif de Casablanca, s’effondre. En témoigne le placement de plusieurs de ses groupes en redressement voire en liquidation judiciaire.

Maroc-Israël : envol des échanges commerciaux

Les échanges commerciaux entre le Maroc et Israël ont atteint 28,8 millions de dollars à fin avril, soit une augmentation de 150 % par rapport à la même période de l’année dernière. C’est ce qu’indique l’institut américain The Abraham Accords Peace...

Visite prévue de la ministre israélienne de l’Economie au Maroc

Orna Barbivai, ministre israélienne de l’Économie, se rendra au Maroc à la fin de ce mois ou au début du mois prochain, où elle signera plusieurs accords importants visant à renforcer la coopération entre les deux pays, notamment au niveau de...

Tremblement de terre du 8 septembre au Maroc

Jamel Debbouze s’emporte contre un journaliste de BFM TV (vidéo)

Jamel Debbouze n’a pas apprécié l’intervention d’Alain Marschall qui a semblé insinuer que le Maroc n’a pas besoin de l’aide internationale et qu’il « arrive à se débrouiller » et « démontrer qu’il a toutes les capacités pour aider lui-même son peuple...

Séisme au Maroc : Jamel Debbouze mobilise le Jamel Comedy Club

Jamel Debbouze multiplie les initiatives pour venir en aide au Maroc après le séisme meurtrier du vendredi 8 septembre. L’humoriste franco-marocain a annoncé mercredi l’organisation prochaine d’un gala caritatif pour soutenir les victimes de ce drame.

Le FC Séville veut venir en aide au Maroc

Le Séville FC a annoncé l’organisation d’un match amical au Maroc afin de récolter des fonds pour les personnes touchées par le tremblement de terre survenu le 8 septembre dans la province d’Al Haouz dans la région de Marrakech.

Tremblement de terre au Maroc : voici le bilan détaillé des victimes

Le séisme dévastateur qui a frappé la province d’Al Haouz vendredi soir, a laissé derrière lui un bilan lourd de 820 morts et 672 blessés, « dont 205 grièvement », indique un communiqué du ministère de l’Intérieur arrêté à 10h samedi (heure marocaine).

Le PJD évoque un lien entre le séisme et les péchés collectifs du Maroc

Le Parti de la Justice et du Développement (PJD) s’est exprimé sur le puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre qui a endeuillé le Maroc et a lancé un appel aux Marocains. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cela ne devrait...