Le PJD évoque un lien entre le séisme et les péchés collectifs du Maroc

25 septembre 2023 - 17h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le Parti de la Justice et du Développement (PJD) s’est exprimé sur le puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre qui a endeuillé le Maroc et a lancé un appel aux Marocains. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cela ne devrait pas plaire à tout le monde.

« Nous devons être conscients que le fait de ‘revenir à Dieu’ signifie que nous nous sommes éloignés de Lui dans certains aspects de notre vie. Nous devons donc retourner à Dieu, afin qu’Il guérisse nos blessures et nous compense pour notre épreuve. Mais nous devons également réfléchir en tant que nation pour déterminer si ce qui est arrivé est peut-être le résultat de nos péchés, de nos transgressions et de nos violations, non seulement au sens individuel, mais aussi au sens collectif et politique », a indiqué dans un communiqué publié à l’issue de sa réunion de samedi, le secrétariat général du PJD.

À lire : Le séisme au Maroc est une « punition divine »

Le parti islamiste expliquera : « Car la question ne concerne pas seulement les transgressions individuelles, mais aussi les péchés, les transgressions et les violations dans le sens politique, présents dans la vie politique en général, les élections, les responsabilités, la gestion publique, et bien d’autres domaines. » Après avoir salué « le rôle central du roi (Mohammed VI) dans la gestion des conséquences de ce séisme », Abdelilah Benkirane, son secrétaire général, « a souligné ses réunions répétées ainsi que la rapidité, l’efficacité et la générosité avec lesquelles les décisions ont été prises pour soulager les habitants des régions directement touchées par ce séisme. »

À lire :Marrakech veut tourner la page du séisme

Le violent séisme du 8 septembre a fait plus de 2 900 morts, plus de 5 000 blessés et endommagé plusieurs infrastructures notamment 530 écoles et 55 internats. Plus de 300 000 personnes ont été affectées par la catastrophe, selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Parti de la Justice et du Développement (PJD) - Abdelilah Benkirane - Tremblement de terre du 8 septembre au Maroc

Aller plus loin

Après le séisme, le défi éducatif du Maroc sous les tentes

Après le puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre, les enfants marocains se rendent à l’école et reçoivent les cours sous des tentes. Certains ont du mal à...

Le séisme au Maroc est une « punition divine »

Des partisans d’Al-Qaïda et de l’État islamique (EI) estiment que le tremblement de terre du 8 septembre au Maroc est une « punition divine ». Sans manquer de critiquer l’aide...

Abdelkader Amara claque la porte du PJD, voici pourquoi

Abdelkader Amara n’est plus membre du parti de la justice et du développement (PJD). Lundi, l’ancien ministre de l’Équipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau a...

Le séisme réveille le débat sur la construction traditionnelle au Maroc

Le séisme de magnitude 6,8 qui a frappé la région d’Al Haouz dans la nuit du vendredi 8 septembre, a déjà fait au moins 2 946 morts et 5 674 blessés, selon les autorités. Un...

Ces articles devraient vous intéresser :

Une semaine après le séisme au Maroc, un âne retrouvé vivant sous des décombres

Aidée par une équipe de secours britannique, une organisation de protection des animaux a sauvé un âne, l’une des victimes du séisme violent qui a frappé la région d’Al Haouz, resté piégé pendant sept jours sous les décombres.

Séisme au Maroc : le Roi Mohammed VI passe à l’action

Le Roi Mohammed VIa présidé ce 14 septembre une réunion stratégique au Palais Royal de Rabat, focalisée sur l’activation d’un plan d’urgence relatif au récent séisme d’Al Haouz.

Maroc : risque d’augmentation des mariages de mineures après le séisme

Le séisme survenu dans la province d’Al Haouz vendredi 8 septembre pourrait entrainer une multiplication des mariages de mineures, craignent les femmes sinistrées dormant désormais avec leurs filles sous des tentes dans des camps.

Le très beau geste des joueurs marocains envers les victimes du séisme

Très touchés par le tremblement de terre du 8 septembre qui a endeuillé le Maroc, les Lions de l’Atlas manifestent leur solidarité envers les victimes.

Le Maroc lance un ambitieux programme de reconstruction

Suite au dévastateur séisme qui a secoué six provinces du sud du Maroc, il y a deux semaine, faisant près de 3 000 morts et plus de 5 500 blessés, le Cabinet Royal a annoncé, mercredi, un budget provisoire de 120 milliards de dirhams (environ 11...

Maroc : des villageois lancent un appel au roi Mohammed VI

Les habitants d’un village touché par le puissant et dévastateur tremblement de terre, sont en colère contre le gouvernement à cause de l’aide d’urgence qu’ils affirment ne pas avoir encore reçu. Ils appellent le roi Mohammed VI au secours.

Maroc : la réforme du Code de la famille fait toujours jaser

La réforme du Code de la famille a du mal à passer au Maroc. Face aux conservateurs et chefs religieux, le gouvernement n’arrive pas encore à trouver la bonne formule pour mettre fin aux discriminations envers les femmes en matière de succession, à la...

Séisme au Maroc : le roi Mohammed VI fait don d’un milliard de dirhams

Un don d’un milliard de dirhams au Fonds spécial destiné à gérer les effets du séisme survenu au Maroc il y a une semaine a été fait par le roi Mohammed VI.

Maroc : les démolitions sur les plages sont elles légales ?

Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur a été interpellé par Abdellah Bouanou, président du groupe parlementaire du Parti de la Justice et du Développement (PJD), sur le respect de la loi dans le processus de démolition de plusieurs résidences...

Maroc : la fumée de la chicha empoisonne l’école

Touria Afif, membre du groupe parlementaire du Parti de la Justice et du Développement (PJD), a interpellé le ministre de l’Intérieur et celui de l’Éducation nationale sur la prolifération des cafés à chicha à proximité des écoles au Maroc et plus...