Le racisme envers Vinícius Jr. menace la candidature ibéro-marocaine pour 2030

24 mai 2023 - 11h20 - Sport - Ecrit par : A.P

Les insultes racistes envers Vinícius Jr., l’ailier brésilien du Real Madrid, pourraient jouer contre la candidature conjointe de l’Espagne, du Portugal et du Maroc pour la Coupe du monde de football 2030.

L’affaire Vinicius Jr. qui fait grand bruit actuellement, risque de freiner l’élan de la candidature conjointe de l’Espagne, du Portugal et du Maroc pour la coupe du monde de football 2030, considérée comme favorite. En face de la candidature de l’Espagne, du Portugal et du Maroc, il y a celle de l’Argentine, du Chili, du Paraguay et de l’Uruguay, qui n’est pas des moindres, et celle de l’Égypte, de l’Arabie Saoudite et de la Grèce. La candidature de la Colombie, de l’Équateur et du Pérou est également annoncée. La FIFA devrait retenir une candidature au second semestre 2024, rapporte NIUS.

La candidature de l’Espagne, du Portugal et du Maroc est considérée comme la meilleure par les médias spécialisés pour diverses raisons. D’abord, la disponibilité suffisante des infrastructures hôtelières et de transport pour garantir l’arrivée et l’hébergement de millions de fans. Ensuite, le faible investissement à faire pour construire ou rénover des stades, l’Espagne disposant des meilleurs stades d’Europe, le Portugal ayant rénové le sien pour l’Euro 2004 et le Maroc, demi-finaliste de la dernière coupe du monde au Qatar, ayant construit plusieurs stades aux normes ces dernières années.

À lire : Coupe du monde 2030 : une occasion pour le Maroc et l’Espagne de renforcer leurs relations

Mais le Royaume-Uni pourrait être une candidature sérieuse pour la coupe du monde 2030. Le pays est l’un de ceux qui, au cours des dernières décennies, a le plus lutté contre le racisme et la violence en général dans le football. La preuve, les médias britanniques ont beaucoup commenté les insultes racistes envers Vinicius Jr. depuis dimanche. Plusieurs joueurs s’inquiètent du racisme dans les stades espagnols et ne souhaiteraient pas que la Coupe du monde 2030 se joue en Espagne, indiquent certains experts du secteur.

« La FIFA est politiquement correcte à l’extrême. Et il est possible qu’il ne voie pas d’un bon œil ces épisodes qui, malheureusement, se répètent dans les stades d’Espagne », explique Martín Voogd, responsable de la section Sports du célèbre journal argentin “Clarín”. Et d’ajouter : « En fait, Infantino (le président de la FIFA) a été l’un des premiers à sortir pour soutenir Vinícius Jr. avec un message de solidarité sur ses réseaux sociaux ».

Sujets associés : Espagne - Football - Portugal - Racisme - Coupe du monde 2030

Aller plus loin

Coupe du monde 2030 : le Maroc menacerait la candidature de l’Espagne

L’Espagne travaille depuis plusieurs années pour présenter une candidature sérieuse et intéressante pour la coupe du monde 2030. Mais l’incorporation du Maroc à sa candidature...

L’affaire Vinicius remet sur le tapis la question du racisme en Espagne

Le débat sur le racisme fait rage sur les réseaux sociaux et dans les médias espagnols depuis dimanche, où le joueur du Real Madrid, Vinicius Jr., a été traité de « singe » par...

Le Maroc, l’élément clé pour organiser la Coupe du Monde 2030

La candidature conjointe de l’Espagne, du Portugal et du Maroc à la Coupe du monde 2030 est favorite, selon une analyse faite par le journal Le Monde et contrairement à ce que...

Coupe du monde 2030 : une occasion pour le Maroc et l’Espagne de renforcer leurs relations

La candidature conjointe du Maroc avec l’Espagne et le Portugal pour l’organisation de la Coupe du monde 2030, va certainement contribuer à renforcer la coopération entre Rabat...

Ces articles devraient vous intéresser :

La FIFA salue la belle complicité entre Hakimi et Ziyech

La coupe du monde Qatar 2022 donne naissance à une belle complicité entre les internationaux marocains Hakim Ziyech et Achraf Hakimi, qui ont, avec leurs coéquipiers, amené le Maroc en huitièmes de finale. Un exploit historique.

Sofyan Amrabat, « pire joueur » de Manchester United

Un ancien manager de Tottenham Hotspur devenu expert estime que l’international marocain Sofyan Amrabat est le « pire joueur » de Manchester United. Il lui reproche notamment sa contre-performance lors de la lourde défaite face Bournemouth samedi (0-3).

Le premier but du Maroc face à la Belgique attribué à Romain Saiss

Le but qui a permis aux Lions de l’Atlas d’ouvrir le score contre les Diables rouges de la Belgique n’a pas été accordé à Abdelhamid Sabiri, mais à son coéquipier Romain Saiss.

Coach Vahid évoque les vraies raisons de son limogeage au Maroc

Plein d’amertumes, l’ex-sélectionneur de l’équipe du Maroc Vahid Halilhodzic expose les vraies raisons de son limogeage.

Jose Mourinho demande Sofyan Amrabat pour venir au PSG

L’entraîneur de l’AS Rome, José Mourinho, serait en pourparlers avec le Paris Saint-Germain en vue d’une éventuelle nomination en remplacement du technicien français Christophe Galtier. Il aurait même évoqué le milieu de terrain marocain de la...

Ligue 1 : Achraf Dari et Soufiane Boufal buteurs

Lors du match SCO Angers-Brest, comptant pour la 3ᵉ journée de Ligue 1, les internationaux marocains Achraf Dari et Soufiane Boufal se sont illustrés, en faisant trembler les filets. Au total, quatre joueurs marocains se trouvaient sur la pelouse.

Brahim Diaz bientôt fixé sur son avenir

Alors que l’AC Milan, que Brahim Diaz a rejoint sous forme de prêt, cherche à le garder, le Real Madrid a l’intention de proposer un nouveau contrat à l’attaquant espagnol d’origine marocaine.

Nouhaila Benzina, la joueuse qui a renversé les stéréotypes sur le hijab

Voir la Marocaine Nouhaila Benzina, première joueuse à porter un hijab à la coupe du monde féminine qui se déroule en Australie et en Nouvelle-Zélande, a complètement changé la perception d’un journaliste et rédacteur en chef britannique de confession...

Le Belgo-Marocain Nacer Chadli veut mettre fin à sa carrière internationale

L’international belge d’origine marocaine, Nacer Chadli, pourrait mettre fin à sa carrière internationale cette année. Sa dernière convocation avec les Diables rouges remonte à plus d’un an.

Un nouveau coup dur pour Sofyan Amrabat

Le milieu de terrain international marocain Sofyan Amrabat, actuellement en prêt à Manchester United en provenance de la Fiorentina, ne vit pas son meilleur moment. Le club anglais cherche à recruter un joueur de Luton Town pour le remplacer.