155 radars fixes opérationnels en octobre

2 septembre 2010 - 23h46 - Maroc - Ecrit par : J.L

Avec l’entrée en vigueur du nouveau code de la route le 1er octobre prochain, quelques 155 radars fixes seront mis en service. A partir de cette date les contrevenants recevront leurs contraventions directement à domicile.

La première phase du projet, qui a nécessité environ 70 millions de dirhams pour l’installation des 155 radars automatiques fixes, fait partie d’un programme d’investissement comprenant la mise en place de plus de 1000 radars à travers les villes et les routes du Maroc.

La liste des radars, qui sera diffusée sur internet avant le 1er octobre, dressera une carte des radars fixes déjà installés à Casablanca, Rabat, Salé et Témara et sur les routes nationales de Tanger-Agadir et Casablanca-Marrakech.

Ce radar homologué pour résister à des températures allant de -20°C à +60°C, couvre jusqu’à 6 voies et permet de détecter les voitures roulant entre 20 et 300 km/h.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Routier - Code de la route marocain - Autoroutes marocaines - Ministère de l’Equipement et du Transport

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : construction de nouveaux terminaux pour plusieurs aéroports

Le conseil d’administration de l’Office national des aéroports (ONDA) s’est réuni en session ordinaire pour discuter du projet de construction de terminaux dans plusieurs aéroports du Maroc, afin de rationaliser les coûts d’exploitation pour l’ONDA et...

Maroc : Des autoroutes flambant neuves pour la Coupe du Monde

Le Maroc s’active pour renforcer son réseau routier et autoroutier, dans la perspective de la Coupe du monde 2030 qu’il organise aux côtés de l’Espagne et du Portugal.

Autoroutes du Maroc : les projets votés pour 2024

Le budget d’Autoroutes du Maroc a été voté lors du conseil d’Administration qui s’est réuni sous la présidence de Monsieur Nizar BARAKA, Ministre de l’Equipement et de l’Eau, en date du 19 décembre 2023. En voici les conclusions :

Maroc : à peine arrivé, Ryanair fait déjà polémique

Le ministère du Tourisme et celui du Transport et de la logistique ont tenu à faire une mise au point concernant le supposé soutien financier octroyé à Ryanair pour opérer des vols intérieurs au Maroc, la concurrence déloyale à Royal Air Maroc et le...

Tanger Med, un port hub pour l’Afrique d’ici 2030

Le Maroc poursuit sa stratégie portuaire à l’horizon 2030 avec Tanger Med comme référence. Le royaume a engagé une politique de développement de ports modernes et compétitifs.

Maroc : des GPS pour traquer les voitures des fonctionnaires

Au Maroc, une ONG appelle à l’installation d’antennes GPS sur les véhicules de service affectés à certains fonctionnaires afin d’éviter leur utilisation à des fins privées.

Bientôt une centaine de radars mobiles déployés au Maroc

120 nouveaux radars seront bientôt déployés dans plusieurs villes marocaines, pour renforcer la sécurité routière. Ces équipements ont été remis mardi, à la Gendarmerie Royale et à la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) (Police).

C’est la fin des auto-écoles sauvages au Maroc

Le ministre du Transport et de la logistique, Mohamed Abdeljalil, a annoncé une série de réformes concernant les auto-écoles, tant au niveau des conditions d’octroi, de suspension et de retrait des licences que de la formation des instructeurs.

Autoroutes du Maroc : retards et dysfonctionnements inquiètent

Le retard observé dans la réalisation de certains projets d’autoroutes inquiète le parlement marocain qui a interpellé le premier responsable de la Société nationale des autoroutes pour avoir des explications sur cette situation.

Voici quelques projets d’autoroutes et de routes au Maroc

L’exécution des projets de construction des axes autoroutiers au Maroc se poursuit et va s’accélérer cette année, selon le ministre de l’Équipement, Nizar Baraka, qui a fait, mardi, le point sur les chantiers et leur niveau d’exécution.