Ramadan 2021 : Le gouvernement s’explique sur le couvre-feu

9 avril 2021 - 08h40 - Maroc - Ecrit par : J.D

Le couvre-feu nocturne instauré pendant le mois sacré du Ramadan vise à parer à une deuxième vague de transmission communautaire du Covid-19, a indiqué le gouvernement expliquant sa dernière décision sur les restrictions imposées pour lutter contre la propagation des nouveaux variants du coronavirus.

Selon le coordonnateur du Centre national des opérations d’urgence de santé publique au ministère de la Santé, Mouad Mrabet rapporté par la MAP, le gouvernement marocain a instauré le couvre-feu de 6 heures à 20 heures durant le mois de Ramadan en raison des dernières hausses du nombre de cas détectés dans certaines régions du Royaume.

Les rassemblements familiaux et les comportements de certains citoyens pendant ce mois sacré, le 1ᵉʳ Ramadan 1442 de l’Hégire et le deuxième depuis la pandémie du coronavirus, sont susceptibles d’aggraver la situation épidémiologique dans certaines communautés, a soutenu Mouad Mrabet précisant en outre que la décision gouvernementale est en parfait lien avec les recommandations de la Commission scientifique et technique et sont par ailleurs, le prolongement des mesures de précaution adoptées le 13 janvier dernier pour lutter contre les nouveaux variants du Covid-19.

À en croire Mouad Mrabet, plusieurs autres facteurs ont guidé l’exécutif en prenant ces mesures de précaution. Il s’agit notamment de la forte mortalité qui caractérise le tissu social marocain pendant le Ramadan, la préservation de la santé des citoyens et le souci que ce mois béni se déroule dans des conditions de santé appropriées, à la mesure de sa grande symbolique religieuse.

Pour rappel, la décision gouvernementale interdit les déplacements nocturnes à l’échelle nationale de 20H00 à 06H00, pendant le mois du Ramadan 2021, sauf pour les cas exceptionnels.

Sujets associés : Ramadan 2024 - Santé - Maghreb Arabe Presse - Ministère de la Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Couvre-feu, Ramadan, heure d’été : voici les recommandations pour les Musulmans de Belgique

Avec le passage à l’heure d’été dès le dimanche 28 mars 2021, l’arrivée du mois de Ramadan, et le couvre-feu en vigueur en Région de Bruxelles-Capitale et en Régions wallonne et...

Maroc : policiers et gendarmes sur le terrain pour faire respecter le couvre-feu

Le gouvernement marocain attache du prix au respect du couvre-feu instauré durant le mois de ramadan et des autres mesures sanitaires édictées afin de freiner la propagation du...

Le chanteur Slimane interdit d’entrer au Maroc

Le chanteur Slimane, qui ces dernières semaines est à cheval entre Dubaï et Marrakech, pour la sortie prochaine de son nouvel album, s’est vue refuser l’accès au Maroc. Le...

Maroc : les petits commerçants réclament la suppression du couvre-feu nocturne

Face à la mévente et la baisse de leurs chiffres d’affaires, les petits commerçants réclament la suppression du couvre-feu nocturne et la mise en place de commissions locales et...

Ces articles devraient vous intéresser :

Ramadan : la FFF interdit les arrêts durant les matchs

La Fédération française de football (FFF) affiche son opposition à l’interruption des matchs pour rompre la rupture de jeûne du ramadan.

Une maladie menace les enfants marocains

La propagation de la maladie de leishmaniose dans plusieurs provinces marocaines préoccupe le Parlement. Une députée a interpellé le ministre de la Santé et de la Protection sociale Khalid Ait Taleb sur ce sujet.

Nouvelle fiche sanitaire pour entrer au Maroc

Tous les voyageurs souhaitant accéder au territoire marocain devront désormais remplir les mêmes conditions. Qu’importe le moyen de transport, la fiche sanitaire du pays a été actualisée, simplifiée et uniformisée.

Le stade de Chelsea accueille un « Open Iftar »

Après l’équipe de Blackburn, un club de D2 anglaise, qui avait ouvert ses portes en 2022, pour accueillir la prière de l’Aid Al Fitr pendant le ramadan, c’est au tour de Chelsea, le club de l’international marocain Hakim Ziyech, d’offrir une...

Abdelhamid Sabiri de retour sur le terrain après sa blessure

L’international marocain Abdelhamid Sabiri a repris l’entraînement avec la Sampdoria après une absence causée par une blessure musculaire.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Ces plantes qui empoisonnent les Marocains

L’intoxication par les plantes et les produits de pharmacopée traditionnelle prend des proportions alarmantes au Maroc. Le Centre antipoison du Maroc (CAPM) alerte sur ce problème de santé publique méconnu du grand public.

La « chebakia », la pâtisserie marocaine incontournable lors du ramadan

Lors du ramadan au Maroc, la « chebbakaa », des petits gâteaux traditionnels au miel, est proposée tous les jours sur les tables pour les dîners de rupture de jeûne.

Pénurie de médecins au Maroc : Le système de santé à bout de souffle

La pénurie de médecins persiste au Maroc. Par ailleurs, la réduction de la durée de formation en médecine suscite actuellement une vive protestation de la part des étudiants.

Près d’un tiers des Marocains ont connu une dépression

Le ministère de la Santé initie un projet dont la mise en œuvre permettra de répondre aux besoins des 48,9 % des Marocains âgés de plus de 15 ans qui connaissent, ou ont déjà connu, des signes de troubles mentaux et psychiques.