Ramtane Lamamra charge à nouveau le Maroc (vidéo)

24 octobre 2021 - 18h40 - Monde - Ecrit par : S.A

Ramtane Lamamra, ministre algérien des Affaires étrangères, estime que le Maroc est allé trop loin dans la conspiration contre l’Algérie, en utilisant des membres de groupes terroristes et en frappant sa stabilité de l’intérieur.

Dans une déclaration à RT, le chef de la diplomatie algérienne a chargé une fois de plus le Maroc. Selon lui, le royaume a atteint le point de demander de l’aide à Israël. « Ce que Rabat a fait est dangereux et inacceptable », a-t-il dit, affirmant qu’il existe des fabrications marocaines sur la politique étrangère algérienne selon laquelle l’Algérie est une source de préoccupation pour la région à un moment où elle est un élément de stabilité. Ramtane Lamamra a en outre souligné que le responsable de l’ouverture de la région à l’inconnu est le Maroc.

À lire : L’Algérie accuse le Maroc de tentative d’attaque armée (vidéo)

Les tensions demeurent tendues entre les deux pays voisins. L’un des points de friction reste la question du Sahara. L’Algérie continue de soutenir le Polisario, son protégé contre le Maroc. Après la rupture du cessez-le-feu, Alger alerte sur les risques d’escalade entre le royaume et le mouvement indépendantiste. « Avec la rupture brutale du cessez-le-feu par les forces […] marocaines et l’annexion […] de la zone tampon à Guerguerat en violation flagrante des accords militaires, nous sommes face à une situation de guerre et il faut reconnaître que les risques d’escalade sont sérieux », a déclaré Amar Belani, envoyé spécial pour le Maghreb et le Sahara, au lendemain de l’ouverture d’une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU consacrée à la question du Sahara dans une interview accordée à l’APS.

Sujets associés : Algérie - Terrorisme - Vidéos

Aller plus loin

L’Algérie craint une guerre entre le Maroc et le Polisario

Amar Belani, envoyé spécial pour le Maghreb et le Sahara, avertit que « les risques d’escalade » entre le Maroc et le Polisario, protégé de l’Algérie « sont sérieux ». Il...

L’Algérie craint le réarmement du Maroc par Israël

Les dernières acquisitions en armes faites par le Maroc auprès d’Israël créent un vent de panique chez l’Algérie. Son armée estime que les nouvelles armes israéliennes confèrent...

L’Algérie menace le Maroc

Le président de l’Algérie, Abdelmadjid Tebboune menace d’aller à l’extrême si les agressions marocaines envers son pays continuaient.

L’Algérie critique l’alliance militaire maroco-israélienne

L’Algérie voit toujours d’un mauvais œil l’alliance militaire maroco-israélienne. Lors du 8ᵉ séminaire de haut niveau sur la paix et la sécurité en Afrique qui se tient à Oran,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc renforce le contrôle dans les aéroports

Le Maroc a décidé de renforcer son système de contrôle des passagers dans les aéroports. Cette procédure sera désormais complétée par l’analyse de données électroniques envoyées avant l’arrivée à destination des passagers.

Maroc : l’agent immobilier associé à la lutte contre le blanchiment d’argent

Le Maroc veut impliquer la profession de l’agent immobilier dans la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Mais sa réglementation s’avère avant tout urgente.

Projet d’attentat déjoué au Maroc : Treize individus arrêtés par le BCIJ

Treize personnes ont été arrêtées par le Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ), jeudi dernier. Soupçonnés d’être partisans de l’organisation terroriste « État islamique », les individus ont été arrêtés lors d’opérations menées dans...

Latifa Ibn Ziaten : « Les jeunes ne sont pas nés terroristes, mais on les pousse à l’être »

Depuis 2012, la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten, mère du maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, travaille avec les familles et les communautés pour empêcher les jeunes de tomber dans le piège de...

Le Maroc frappe un grand coup dans la lutte contre le terrorisme

Une cinquantaine d’individus ont été arrêtés mercredi au Maroc lors d’une importante opération visant des membres présumés de groupes djihadistes.

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...

Une cellule préparant des attentats au Maroc démantelée

Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), se basant sur des informations fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a annoncé le démantèlement d’une cellule terroriste liée à l’organisation Daech. Cette...

Le Maroc renforce son dispositif légal de lutte contre le terrorisme

Afin de lutter efficacement contre le terrorisme, le Maroc a décidé de renforcer son dispositif national en se dotant d’un centre national de traitement des informations relatives aux passagers et aux vols aériens.

Latifa Ibn Ziaten : « J’ai réussi à sauver beaucoup de jeunes, de familles… »

11 ans après l’assassinat de son fils, le maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten poursuit son combat pour la paix et la promotion du dialogue et du respect mutuel.

Les passagers qui arrivent au Maroc surveillés à la loupe

Le Conseil de gouvernement a décidé jeudi de renforcer son arsenal en matière de lutte contre le terrorisme et les crimes organisés, en faisant adopter un projet de décret.