L’Algérie craint une guerre entre le Maroc et le Polisario

23 octobre 2021 - 16h40 - Ecrit par : S.A

Amar Belani, envoyé spécial pour le Maghreb et le Sahara, avertit que « les risques d’escalade » entre le Maroc et le Polisario, protégé de l’Algérie « sont sérieux ». Il appelle donc le Conseil de sécurité de l’ONU à traiter la question du Sahara avec « lucidité et responsabilité ».

« Avec la rupture brutale du cessez-le-feu par les forces […] marocaines et l’annexion […] de la zone tampon à Guerguerat en violation flagrante des accords militaires, nous sommes face à une situation de guerre et il faut reconnaître que les risques d’escalade sont sérieux », a déclaré Amar Belani, au lendemain de l’ouverture d’une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU consacrée à la question du Sahara dans une interview accordée à l’APS.

À lire : Sahara : la Suisse tend la main au Maroc et au Polisario, l’Algérie réagit

Fort de ce constat, il demande au Conseil de Sécurité de « traiter la question du Sahara occidental avec lucidité et responsabilité, car il y va de la paix et de la stabilité dans la sous-région ». « Il serait tout à fait légitime de s’interroger sur la pertinence, voire l’utilité, de la relance d’un processus politique désincarné qui ne serait pas en phase avec les nouvelles réalités sur le terrain et qui légitimerait le fait accompli colonial, y compris dans une zone tampon censée être démilitarisée conformément aux accords contraignants signés par les deux parties et endossés par le Conseil de sécurité », estime le diplomate algérien.

Selon lui, il est légitime de s’interroger désormais sur l’exécution du mandat de la Minurso dans ce nouveau contexte, « puisqu’il n’y a plus de cessez-le-feu à observer depuis le 13 novembre 2020, compte tenu du refus […] du Maroc de revenir au statu quo ante malgré les exhortations du Secrétaire général des Nations Unies, et que la tenue du référendum d’autodétermination, qui est la raison d’être de la Mission, est en attente depuis une trentaine d’années ».

À lire : Amar Belani, chargé du Sahara, répond au Maroc

« Pour toutes ces raisons objectives liées à une situation considérablement détériorée, il est attendu du Conseil de sécurité une approche équilibrée, transparente, et impartiale qui prenne en charge les nouvelles réalités sur le terrain et les attentes légitimes du peuple sahraoui conformément aux paramètres du plan de règlement », a ajouté Amar Belani.

Tags : Algérie - ONU - Maghreb - Sahara Marocain - Sahara Occidental

Aller plus loin

Ramtane Lamamra charge à nouveau le Maroc (vidéo)

Ramtane Lamamra, ministre algérien des Affaires étrangères, estime que le Maroc est allé trop loin dans la conspiration contre l’Algérie, en utilisant des membres de groupes...

Staffan de Mistura nommé émissaire de l’ONU pour le Sahara

Le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a confirmé mercredi la nomination de l’Italo-suédois Staffan de Mistura en tant qu’envoyé personnel pour le...

Antonio Guterres a rendu son rapport sur le Sahara

Le Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, se dit préoccupé par la reprise des hostilités entre le Maroc et le Front Polisario, estimant que c’est un «  revers...

Maroc-Polisario : un ancien ministre espagnol écarte le réferendum au Sahara

L’ancien ministre de la Défense et ancien président du Congrès, a souligné, lors de son intervention au Forum économique de Ceuta, la nécessité de maintenir des relations de bon...

Nous vous recommandons

Maroc : alerte à la neige

Plusieurs provinces marocaines seront touchées de mercredi à jeudi 23 décembre par des chutes de neige et des averses parfois orageuses modérées, prévient la Direction générale de la météorologie (DGM).

La nationalité française refusée à Gims pour ses propos sur l’islam

Après avoir appelé les musulmans à ne pas fêter la nouvelle année, le rappeur Gims a présenté ses excuses dans le Journal du dimanche. Mais ses propos lui coûteront une nouvelle fois la nationalité française qu’il n’a toujours pas, malgré tout le temps passé...

Brussels Airlines va-t-elle annuler des vols à destination du Maroc ?

La compagnie aérienne Brussels Airlines pourrait annuler des vols à destination du Maroc en raison des intempéries.

Des MRE manifestent pour l’ouverture des frontières maritimes

Des Marocains résidant en Espagne ont une fois de plus manifesté, samedi 12 mars, devant les consulats du Maroc à Barcelone, Madrid, Valence, Murcie, Gérone, Tarragone, Algésiras et à Ibiza, pour s’insurger contre le maintien des restrictions de voyage vers...

Ryanair lance deux nouveaux vols vers le Maroc

La compagnie aérienne Ryanair prévoit de lancer une nouvelle liaison au départ de Toulouse et de reprendre une ligne vers le Maroc cet été.

Pays-Bas : la villa du joueur marocain Mimoun Mahi est à vendre

L’international marocain Mimoun Mahi (deux sélections) a mis en vente sa villa achetée il y a moins de deux ans aux Pays-Bas. Pour l’attaquant du FC Utrecht, il devient urgent de trouver une maison bien plus grande pour le confort de sa femme Daisy...

Maroc : le pass vaccinal n’est pas une autorisation de déplacement entre les villes en soirée

Depuis vendredi dernier, de nouvelles mesures sont entrées en vigueur au Maroc, suite à l’apparition de nombreux foyers de contamination. Mais les Marocains ne font pas tous une meilleure lecture des nouvelles restrictions. C’est le cas du pass vaccinal...

Aptiv lance une vaste campagne de recrutement au Maroc

Le groupe équipementier américain Aptiv, spécialisé dans les systèmes de câblage, a lancé un vaste plan de recrutement pour le compte de sa nouvelle usine située à Oujda.

L’exploration pétrolière à Tarfaya va générer 100 milliards d’euros au Maroc

Le Maroc pourrait gagner plus de 100 milliards d’euros, soit l’équivalent de son Produit intérieur brut (PIB) actuel, dans l’exploration pétrolière à Tarfaya, près des îles Canaries.

Les exportations de l’Espagne vers le Maroc ont grimpé au premier trimestre 2021

Les exportations de l’Espagne vers le Maroc ont augmenté de 4,1 % au premier trimestre 2021, atteignant 2,228 milliards d’euros. Dans l’UE, l’Espagne réalise 15,6 % du total des exportations vers le...