Recherche

Italie : la galère commence pour les MRE

© Copyright : DR

18 juillet 2020 - 12h00 - Marocains du monde

Le premier ferry chargé de transporter les Marocains résidant à l’étranger depuis le port de Gênes en Italie, est débordé, entre contrôle des passagers et respect des mesures sanitaires. La police italienne a mis en place une unité de patrouille pour garantir l’ordre public.

Le port de Gênes s’affaire pour l’opération de rapatriement des Marocains résidant à l’étranger. Le contrôle des passagers, notamment la présentation des résultats d’un test PCR réalisé 48 heures avant le départ, a démarré, rapporte La Repubblica.

La police italienne a mis en place une unité de patrouille pour garantir l’ordre public troublé en raison de cette opération de vérification qui a entraîné un ralentissement du trafic urbain à Lungomare Canepa. La protection civile est également présente pour aider les automobilistes et le personnel de santé.

Dans un communiqué, le ministère de l’Équipement, des transports, de la logistique et de l’eau a affirmé avoir «  établi des contacts avec les autorités des ports de Sète en France et de Gênes en Italie pour coordonner l’ensemble des opérations portuaires et maritimes  » dans le cadre du rapatriement des Marocains résidant à l’étranger et des Marocains et étrangers résidant dans le royaume. Des armateurs nationaux et étrangers, ainsi que des administrations et des établissements associés, ont été mobilisés pour développer un plan de flotte adapté.

«  Les autorisations provisoires seront accordées aux armateurs sélectionnés qui s’engagent à respecter le cahier des charges établi par le ministère, pour garantir un transport sûr et protéger la santé des passagers et des équipages  », indique le communiqué.

Suivant les directives des autorités sanitaires, deux navires du plan de flotte ont été équipés de laboratoires d’analyse du virus Covid-19. Ils devaient quitter le port de Sète pour Nador le 15 juillet 2020 et le port de Gênes pour Tanger Med le 16 juillet. Les autres navires seront également pourvus de laboratoires, en fonction de leur amarrage dans les ports marocains.

Mots clés: Rapatriement , Italie , Transferts des MRE , Coronavirus au Maroc (Covid-19) , France

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact