Rapatriement de Français bloqués au Maroc

15 mai 2020 - 07h00 - France - Ecrit par : Bladi.net

Une nouvelle opération de rapatriement de Français à Sète en provenance du Maroc, a été effectuée jeudi matin.

Quelque deux cents campings-car français en provenance de Tanger Med, dans le nord du Maroc, ont été accueillis dans le port de Sète. Il s’agit de la troisième opération de rapatriement de citoyens français.

L’opération a pris en compte plus de 200 camping-caristes et 410 personnes qui ont rejoint le port de Sète. Tous les rapatriés ont été soumis à des contrôles sanitaires dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. Les sapeurs-pompiers de l’Hérault et la Croix-Rouge française ont assuré les contrôles, informe France Bleu.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Rapatriement - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Une Française rapatriée du Maroc : "On nous a mis en danger"

Pauline fait partie des plus de 10 000 Français bloqués au Maroc depuis deux mois. Elle a finalement regagné son pays via un vol Air France, vendredi 15 mai, mais se désole des...

La Française agressée au Maroc enfin rapatriée

La Neuvilloise, victime d’une agression à l’arme blanche à Taroudant, à 70 km à l’est d’Agadir, a été finalement rapatriée à Poitiers, dans un avion sanitaire, jeudi 14 mai...

Un MRE licencié et jeté à la rue après son retour du Maroc

Brahim Kiou n’oubliera pas de si tôt les ravages sociaux laissés par le coronavirus dans sa vie. Bloqué au Maroc pendant cinq mois, il voit sa carrière de 30 ans partir en fumée...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Royal air Maroc relance une ligne vers le Portugal

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la reprise de la liaison Casablanca-Porto. Cette ligne est restée suspendue depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.

Le Maroc prépare les aéroports de demain

Le Maroc prévoit de se doter d’un nouveau Schéma directeur aéroportuaire national à l’horizon 2045, le dernier élaboré en 2013 étant devenu obsolète.

Le Maroc prolonge à nouveau l’état d’urgence sanitaire

Comme prévu, le gouvernement marocain vient d’annoncer la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Covid-19 : les Marocains désertent les centres de vaccination

Au Maroc, ce n’est plus la grande affluence dans les centres de vaccination. La stabilité de la situation épidémiologique semble expliquer ce désintérêt des Marocains pour la vaccination contre le Covid-19.

Le Maroc met fin à l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition des premiers cas de contamination au coronavirus.

Le tourisme marocain connaît une embellie pendant les fêtes de fin d’année

Au Maroc, plusieurs établissements hôteliers ont fait le plein pendant les fêtes de fin d’année. Une embellie après deux ans difficiles de crise sanitaire liée au Covid-19.

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...