Le rappeur Gnawi fixé sur son sort aujourd’hui

14 novembre 2019 - 10h40 - Ecrit par : I.L

Le rappeur marocain Mohamed Mounir, alias Gnawi, sera fixé sur son sort, au terme de sa deuxième comparution au tribunal de première instance de Salé, prévue ce jeudi. Selon Amnesty international, les poursuites judiciaires engagées contre ce rappeur constituent une atteinte flagrante à la liberté d’expression.

Il s’agit d’une affaire d’ « outrage » à des fonctionnaires dans laquelle Gnawi risque gros, en raison d’une vidéo dans laquelle il s’en prend à la police. Si l’interprète de la chanson, "3acha cha3b" ("Vive le peuple"), est déclaré coupable, il pourrait écoper d’une peine allant jusqu’à deux ans d’emprisonnement et d’une amende de 5 000 dirhams marocains.

Son arrestation a fait réagir les associations et les organismes de défense des droits humains dans le monde, qui dénoncent « une privation des libertés d’expression ».

C’est le cas d’Heba Morayef, directrice du programme Moyen-Orient et Afrique du Nord à Amnesty international, pour qui l’artiste subit les rigueurs de la loi pour ses opinions critiques contre la police et les autorités marocaines, ce qui l’amène à exiger sa remise en liberté et l’abandon des charges retenues contre lui.

Dans sa dénonciation des poursuites judiciaires, elle estime que Gnawi a bel et bien le droit d’exprimer librement des opinions personnelles. « Même si elles sont insultantes ou choquantes, le rappeur est protégé par le droit international relatif aux droits humains. Nul ne doit être sanctionné pour avoir librement exprimé des opinions personnelles », soutient-elle.

Tags : Droits et Justice - Liberté d’expression - Rap - Amnesty international (AI)

Aller plus loin

Un rappeur marocain écope d’un an de prison pour outrage

Le Tribunal de Salé a condamné, ce lundi 25 novembre, le rappeur marocain Simo Gnawi à un an de prison pour "outrage à fonctionnaire public". Ceci fait suite à une altercation et...

Maroc : le rappeur Gnawi au tribunal fin novembre

Poursuivi pour "outrage à fonctionnaire public", le rappeur marocain Gnawi se retrouvera au tribunal le 25 novembre prochain.

Maroc : un rappeur risque 1 an de prison

Après son arrestation le 1er novembre dernier, le rappeur Gnawi, co-auteur et interprète de la chanson, "3acha cha3b" ("Vive le peuple"), était lundi devant le Procureur du Roi...

Maroc : arrestation d’un rappeur pour outrage à agents de police

La police de Salé a procédé vendredi dernier à l’arrestation d’un jeune rappeur originaire de la ville de Salé. Simo Gnaoui, c’est son nom de scène, est accusé d’outrage à agents de...

Nous vous recommandons

Maroc : grève des distributeurs de bouteilles de gaz

Les distributeurs de bouteilles de gaz domestique observeront une grève ouverte les 29 et 30 juin, suite à la non-satisfaction de leurs revendications par le gouvernement, dans un contexte de flambée continue des prix des carburants au Maroc. La durée...

Le Maroc, pays important du trafic de Brussels  Airport

Les Marocains ont été nombreux à voyager via Brussels Airport au cours du mois d’octobre, faisant du royaume l’un des pays importants du trafic de cet aéroport.

France : des Marocains achetaient des visas à 8000 euros

La police aux frontières en Corse a réussi à démanteler une filière d’immigration clandestine entre le Maroc et l’Europe. En tout, 11 personnes ont été placées en garde à vue.

Les prix des loyers des appartements meublés flambent à Agadir

Les prix des loyers des appartements meublés ont flambé à Agadir à cause de la ruée des fêtards, et ce, après l’interdiction d’organiser des festivités de fin d’année dans les hôtels et les établissements...

La YouTubeuse marocaine Dana Alotaibi tuée par son mari

La YouTubeuse marocaine Dana Alotaibi résidant aux États-Unis a été poignardée à mort par son mari. À l’origine de ce meurtre, une dispute conjugale.

Maroc : il tue son grand-père pour lui voler son argent

Un jeune homme soupçonné du meurtre de son grand-père maternel, a été arrêté par la gendarmerie royale à Taliouine. Il envisageait de lui dérober l’argent qu’il pensait que ce dernier avait épargné.

El Othmani refuse de rencontrer Yaïr Lapid

Le chef du gouvernement, Saâdeddine El Othmani, également secrétaire général du Parti de la justice et du développement (PJD) n’a, visiblement, toujours pas digéré la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël. Il refuse de rencontrer...

Des noms éminents de la Moccro Mafia cités dans la fusillade du café « La Crème »

Quatre ans après la fusillade du café « La Crème » à Marrakech, de nouveaux noms sont cités dans cette affaire. Il s’agit d’éminents membres de la Mocro Maffia ou mafia marocaine.

Maroc : des réserves de cobalt pour fabriquer des batteries rechargeables

Le Maroc pense sérieusement à exploiter ses réserves de cobalt dans le but de se lancer dans la fabrication des batteries rechargeables. L’information a été donnée à l’agence de presse Reuters par un haut responsable de l’Office national des hydrocarbures et...

La Rochelle : hommage à un SDF marocain tué à coups de couteau

Une marche blanche est organisée à La Rochelle pour rendre hommage à Saïd, un SDF marocain retrouvé mort le 6 août dernier sur le site de la friche industrielle du Gabut. La police judiciaire poursuit l’enquête ouverte suite au décès du quadragénaire. De son...