En recrutement au Maroc, le Québec reçoit 356.000 demandes pour 1400 postes

25 février 2023 - 22h50 - Maroc - Ecrit par : S.A

La mission de recrutement de travailleurs organisée à Marrakech par la Société de développement économique de Drummondville (SDED), l’un des trois partenaires non gouvernementaux du ministère canadien de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration pour l’organisation des Journées Québec à l’international, a connu un franc succès.

En tout, 356 260 candidatures ont été enregistrées pour pourvoir 1420 postes dans les secteurs de l’agroalimentaire et de la transformation des aliments, de la fabrication et de l’usinage, du génie et des métiers techniques, manufacturiers, miniers, de la santé et des services sociaux et des technologies de l’information. Ainsi se résume la mission de recrutement de travailleurs organisée à Marrakech les 18 et 19 février. Cette mission a connu la participation de 64 entreprises et 168 représentants d’entreprises provenant de toutes les régions du Québec, fait savoir le site Journal Express.

À lire : Le Canada recrute des éducatrices au Maroc

Julie Biron, directrice attraction et développement de la main-d’œuvre de la SDED se réjouit du succès de la mission. « Cette mission a été la plus grande organisée par la SDED sur le territoire maghrébin, et elle marque un tournant dans la jeune histoire de notre service. Je suis particulièrement fière du travail accompli en amont par notre équipe et le comité organisateur qui ont relevé le défi. Les entreprises participantes ont d’ailleurs souligné la grande qualité des candidats recrutés et la majorité d’entre elles souhaitent recruter davantage de candidats que prévu. »

À lire : Le Québec à la recherche d’infirmiers marocains

Et d’ajouter : « Les entreprises pourront dès maintenant amorcer le processus d’immigration avec l’aide de nos avocats spécialisés et, parallèlement, nous poursuivrons nos efforts de recrutement du côté de l’Amérique latine, où nous participerons aux Journées Québec en Colombie et au Brésil. »

Sujets associés : Marrakech - Emploi - Québec

Aller plus loin

Le Québec à la recherche d’infirmiers marocains

Pour combler le déficit de main-d’œuvre locale, les employeurs québécois se tournent vers l’international et particulièrement le Maroc pour recruter certains profils dont...

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16...

Pénuries de main-d’œuvre : l’Europe se tourne vers le Maroc

L’Europe s’est tournée vers le Maroc, la Tunisie, l’Égypte et bien d’autres pays afin de pallier les pénuries de main-d’œuvre qui menacent plusieurs secteurs dans ses États...

L’exode des infirmiers marocains vers le Québec continue

Entre novembre 2021 et fin mai, quelque 400 infirmiers marocains ont choisi d’immigrer au Québec, aggravant ainsi le déficit de personnel qui plombe le système de santé au Maroc.

Ces articles devraient vous intéresser :

Royal Air Maroc recrute

Royal Air Maroc (RAM) a lancé via sa filiale Atlas multi services (AMS), une opération de recrutement de personnel navigant commercial au Maroc. Le dernier délai de l’appel à candidatures est fixé au 1ᵉʳ décembre prochain.

Spirit Aerosystems renforce ses effectifs marocains

Après une pause en 2021, les recrutements ont repris au Maroc chez l’Américain Spirit Aerosystems, leader mondial de la fabrication des aérostructures pour l’aviation civile et militaire. Déjà de dizaines de personnes recrutées.

Investissements massifs au Maroc, 76,7 milliards de dirhams, 20 000 emplois

La Commission nationale des investissements a donné son aval à une série de 21 projets. L’investissement global de ces projets s’élève à 76,7 milliards de dirhams, l’équivalent de 6,98 milliards d’euros, selon un communiqué officiel du gouvernement.

Une lettre particulière d’Amine et de Yasmine à Emmanuel Macron

Dans une correspondance, Amine et Yasmine, deux enfants de huit ans expriment des inquiétudes quant à l’avenir de Casino Saint-Étienne où travaillent leurs parents et demandent au président de la République française Emmanuel Macron de sauver le groupe.

Voici le nombre de fonctionnaires civils au Maroc

Les données inscrites dans le rapport sur les ressources humaines accompagnant le projet de loi de finances (PLF) de l’année 2023 indiquent que le Maroc compte 565 429 fonctionnaires civils cette année.

Des centaines d’emplois offerts aux jeunes marocains

La Fondation marocaine de l’Éducation pour l’Emploi (EFE-Maroc), la Fondation Bill & Melinda Gates et Silatech s’allient pour offrir des centaines d’emplois aux jeunes marocains.

Les Marocains partiront à la retraite plus tard

Le Maroc s’est engagé dans la voie de réforme de son système de retraite visant à rétablir l’équilibre financier des régimes. Et l’une des principales dispositions du nouveau texte est le relèvement de l’âge de départ à la retraite à 65 ans. La...

27 000 Marocains ont quitté le Maroc en 2022 pour travailler à l’étranger

Quelque 27 000 Marocains ont quitté le pays en 2022, selon le ministre de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences, Younes Sekkouri. Ce sont des départs réguliers via des canaux officiels.

Combien de Marocains ont émigré à l’étranger cette année ?

À fin septembre dernier, plus de 26 000 Marocains ont émigré à l’étranger pour s’y installer et travailler, d’après le ministère chargé de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) annonce avoir programmé pour le mois de septembre, plusieurs concours en vue de recruter 6 000 agents de différents grades.