Recherche

Ahmed Reda Chami donne son point de vue sur les révoltes au Maroc

© Copyright : DR

3 avril 2011 - 19h00 - Maroc

Dans une interview accordée à l’Expansion, Ahmed Réda Chami, le ministre de l’Industrie, du Commerce et des Nouvelles Technologies et membre de l’USFP, a été on ne peut plus clair concernant les récentes manifestations qui se sont déroulées et se déroulent encore au Maroc

Pour lui, le pas a été franchi par le Roi en annonçant des réformes constitutionnelles imminentes. Il faudra donc attendre les résultats de la commission qui a été constituée à cet effet et ne pas se précipiter dans des refus précoces.

En outre, le ministre est optimiste et ne pense pas que le Maroc puisse être sujet à une situation pareille à celles de la Tunisie, l’Égypte, la Libye, …. Le pouvoir du Roi est tout à fait légitime, étant la deuxième plus vieille monarchie du monde et, selon l’USFPéiste : "On n’est donc pas, pour ainsi dire, dans la situation d’une République monarchique".

Plusieurs chantiers seraient en cours et produiraient une baisse considérable du chômage, de grandes mesures ont été entamées pour combattre la corruption et, finalement, la fortune du Roi, selon Ahmed Reda Chami, est parfaitement légale et personnelle, ne souffre d’aucune interférence entre le politique et l’économique et "à ce titre, le Roi devient donc un investisseur comme tout le monde, dont les placements peuvent lui rapporter de l’argent".

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact