Le régime algérien cherche à "détruire" le Maroc

26 décembre 2020 - 15h00 - Ecrit par : S.A

«  Le Maroc est dans la ligne de mire du régime militaire algérien  », affirme Ahmed Ounaies, ancien ministre des Affaires étrangères tunisien. Ce dernier salue la reconnaissance américaine de la marocanité du Sahara qui est une «  victoire qui va préserver tous les pays du Maghreb de l’Algérie  ».

Dans une interview accordée à l’hebdomadaire Al Ayyam, l’ancien diplomate tunisien a dénoncé les visées hégémoniques de l’Algérie. «  Par chance, le royaume du Maroc a pu faire face à cette politique hégémonique avec tous les moyens dont il disposait. Grâce à Dieu, le royaume du Maroc, qui est fondé sur des bases solides, est toujours là, stable et inébranlable  », s’est-il félicité, affirmant que depuis l’attaque d’Amgala, le régime algérien ne cesse de manœuvrer pour détruire le Maroc comme il a déjà fait tomber le régime d’Ould Dadda.

Pour le responsable tunisien, la reconnaissance américaine de la marocanité du Sahara «  est une victoire pour nous tous  ». «  C’est une victoire qui va nous préserver tous (de l’Algérie). C’est pour cela que nous soutenons et appuyons le royaume du Maroc  », a-t-il dit. Selon lui, si le Maroc tombait, ce serait le tour de la Tunisie. M. Ounaies a rappelé comment l’Algérie avait fait pression sur l’ancien président Habib Bourguiba jusqu’à lui arracher une partie du territoire tunisien.

L’ancien ambassadeur à Moscou a également soutenu la position de l’ancien président tunisien Moncef Merzouki sur la question du Maghreb. «  En Tunisie, nous n’accepterons pas d’un Maghreb à six États, tout comme nous rejetons l’hégémonie du régime des militaires algérien  », a-t-il martelé. «  La Tunisie n’a jamais cru en l’existence d’une entité sahraouie, nous croyons en l’accord de Marrakech (en 1989) qui a réuni cinq pays. Et si nous veillons aujourd’hui à la stabilité et à la préservation de l’intégrité des cinq pays, nous pourrons obtenir un Maghreb équilibré et construire un marché commun et, par-delà, bâtir la prospérité économique de la région  », a poursuivi l’ancien diplomate.

Tags : Algérie - Tunisie - Sahara Marocain

Aller plus loin

Un tweet de l’ambassadeur d’Algérie au Maroc fait polémique

Abdelhamid Abdaoui, ambassadeur d’Algérie à Rabat a suscité une polémique sur Twitter en publiant un post dans lequel apparaît en arrière-plan une photo retouchée de remise de ses...

L’Algérie réagit à la décision américaine de reconnaître le Sahara

Le conflit du Sahara occidental "est une question de décolonisation qui ne peut être résolue qu’à travers l’application du droit international et de l’Union africaine" en la...

L’Algérie menace-t-elle le Maroc ?

L’Armée algérienne menace indirectement le Maroc et se dit prête à faire face aux éventuelles menaces venant du royaume.

L’Algérie accuse le Maroc de cyberharcèlement

L’Algérie accuse le Maroc de cyber-harcèlement. Son ministre de la Communication, Ammar Belhimer, en a fait part dans une interview dans laquelle d’autres pays sont également...

Nous vous recommandons

Une promesse avait été faite aux Pharaons en cas de victoire contre le Maroc

Ashraf Sobhi, ministre égyptien de la Jeunesse et des Sports avait promis une récompense à la sélection nationale en cas de victoire contre le Maroc. Les Pharaons ont relevé le défi en battant les Lions de l’Atlas (2-1). Ils rejoignent ainsi les Lions...

Un Marocain sauvé in extremis en mer (vidéo)

Un migrant marocain de 35 ans a été sauvé en mer dimanche par le propriétaire d’un voilier, avec la coopération du secours maritime.

La Garde civile espagnole recrute ... pour le Maroc

La Garde civile espagnole recrute pour des postes à pourvoir à l’étranger, notamment au Maroc, aux États-Unis, aux Pays-Bas, au Royaume-Uni, au Vatican, en France, en Mauritanie et en Colombie.

Vol du WiFi des voisins : le Maroc, seul pays africain, dans le top 5

Le Maroc est le seul pays africain figurant dans le classement des pays qui utilisent le réseau Wi-Fi de ses voisins. C’est ce que révèle une étude menée par le Global Consumer Survey de la plateforme de statistiques allemande...

Fin d’un ramadan particulièrement meurtrier au Maroc

Des individus non encore identifiés sont des auteurs présumés de deux meutres commis dans les communes de Moulay Abdallah et Oulad Rahmoune vers la fin du ramadan et le jour de la célébration de l’Aïd...

Maroc : manifestations contre la signature de l’accord militaire avec Israël

La signature du protocole d’accord militaire entre le Maroc et Israël, intervenue la semaine dernière lors de la visite de Benny Gantz à Rabat, continue de faire jaser certains Marocains pro-Palestine qui organisent des manifestations dans plusieurs...

Younès Megri s’en prend à son neveu

Younès Megri reproche à Nasr, fils de son défunt frère Hassan, d’avoir diffusé, « dans une agitation absolue », des propos insensés dans la foulée de l’affaire de la tentative d’expulsion des frères Megri de la maison qu’ils louent dans la Kasbah des Oudayas à...

Sebta et Melilla : les frontières restent fermées jusqu’au 30 avril

L’Espagne a décidé ce mardi de prolonger la fermeture des frontières de Ceuta et Melilla avec le Maroc jusqu’au 30 avril.

Sound Energy veut exporter du gaz du Maroc vers l’Espagne

La société britannique Sound Energy envisage de mettre en service un nouveau gazoduc pour fournir du gaz au Maroc et même en exporter vers l’Espagne et le Portugal, après la fermeture par l’Algérie du gazoduc Maghreb-Europe qui assurait 90 % de la...

Aziz Akhannouch convoqué au tribunal

Le tribunal de Youssoufia a convoqué le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch et Chakib Benmoussa, ministre de l’Éducation nationale dans le cadre d’une affaire liée à l’assurance d’une élève, victime d’un accident dans son collège, Sultan Moulay El...