Un tweet de l’ambassadeur d’Algérie au Maroc fait polémique

17 février 2021 - 19h30 - Maroc - Ecrit par : S.A

Abdelhamid Abdaoui, ambassadeur d’Algérie à Rabat a suscité une polémique sur Twitter en publiant un post dans lequel apparaît en arrière-plan une photo retouchée de remise de ses lettres de créances au roi Mohammed VI. Il venait de recevoir l’ambassadrice de Suède au Maroc, Anne Höglund.

Le diplomate algérien semble nourrir une haine viscérale contre le roi Mohammed VI. Dans un post sur Twitter, l’ambassade d’Algérie à Rabat a fait part d’une visite de courtoisie, effectuée le 15 février, par l’ambassadrice de Suède au Maroc, Anne Höglund, à son homologue algérien Abdelhamid Abdaoui. Mais une photo apparaissant en arrière plan sur celle d’illustration a attiré l’attention des internautes. Il s’agit de la photo de remise de lettres de créances du diplomate algérien au roi Mohammed VI. Cette photo qui orne les bureaux de tous les diplomates accrédités au royaume a été retouchée.

Cette remarque a suscité des réactions de la part des internautes marocains. Face à la polémique, l’ambassade d’Algérie à Rabat a dû supprimer le post. Toutefois, la même publication demeure visible sur le compte Facebook de Radio Algérie internationale.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Algérie - Diplomatie - Rabat - Twitter (X)

Aller plus loin

Abdelmadjid Tebboune pas près d’accepter la main tendue du Maroc

Visiblement, Abdelmadjid Tebboune, président algérien s’éloigne de plus en plus d’un éventuel réchauffement des relations entre son pays et le Maroc. Il a reçu, jeudi au palais...

Le Maroc à nouveau dans le viseur de l’Algérie ?

Le général de corps d’armée, Saïd Chengriha, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP), a affirmé la détermination des Algériens à mettre en échec « tous les...

L’ambassadeur d’Algérie au Maroc ne cache pas sa colère

Le soutien de l’Organisation du monde islamique pour l’éducation, les sciences et la culture (l’Icesco) à l’intervention militaire marocaine dans la zone-tampon de Guerguerat...

Le régime algérien cherche à "détruire" le Maroc

«  Le Maroc est dans la ligne de mire du régime militaire algérien  », affirme Ahmed Ounaies, ancien ministre des Affaires étrangères tunisien. Ce dernier salue la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Youssef Amrani officiellement ambassadeur du Maroc auprès de l’UE

Nommé en octobre 2021 par le roi Mohammed VI au poste d’ambassadeur du Maroc auprès de l’Union européenne, Youssef Amrani aurait reçu en cette fin d’année, l’accord des instances européennes pour démarrer sa mission.

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.

« Tu mourras dans la douleur » : des féministes marocaines menacées de mort

Au Maroc, plusieurs féministes, dont des journalistes et des artistes, font l’objet d’intimidations et de menaces de mort sur les réseaux sociaux, après avoir appelé à plus d’égalité entre l’homme et la femme dans le cadre de la réforme du Code de la...

Le harcèlement sexuel des mineures marocaines sur TikTok dénoncé

Lamya Ben Malek, une militante des droits de la femme, déplore le manque de réactivité des autorités et de la société civile marocaines face aux dénonciations de harcèlement sexuel par des mineures sur les réseaux sociaux.

Maroc : pressions pour rompre les relations avec Israël

Alors que Israël intensifie sa riposte contre le mouvement palestinien du Hamas, de nombreux Marocains multiplient les appels à rompre les relations diplomatiques entre le Maroc et l’État hébreu. Au Maroc, de nouvelles manifestations ont été organisées...

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Publicité : Twitter va partager ses revenus avec ses utilisateurs au Maroc

Twitter a décidé de partager ses revenus publicitaires avec ses créateurs de contenus au Maroc, en Jordanie, en Israël, aux Émirats arabes unis, afin de rendre plus attractif le réseau social au moment où, il est fortement concurrencé par Threads.

Le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères attendu au Maroc

Le sommet des pays signataire des Accords d’Abraham qui se tiendra au mois de mars pourrait connaître la participation d’Eli Cohen, le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères.

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.