La Reine Elisabeth II, lointaine cousine de Mohammed VI et descendante du Prophète Mohammad

10 avril 2018 - 14h00 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

La Reine Elisabeth II d’Angleterre serait descendante du prophète Mohammad et serait aussi une lointaine cousine du roi Mohammed VI, vient d’indiquer le magazine britannique The Economist.

Se référant à un article paru le mois dernier dans l’hebdomadaire marocain Al Ousboue, l’auteur explique qu’en faisant la généalogie de la reine d’Angleterre sur 43 générations il ressort qu’elle a des liens la princesse musulmane Zaida qui a fui au XIe siècle une attaque sur Séville (Espagne) avant de trouver refuge dans la cour d’Alphonse VI de Castille.

Elle a changé son nom en Isabelle en se convertissant au Christianisme avant de donner un fils à Alphonse VI. L’un des descendants de ce fils (Sancho) se mariera plus tard au comte de Cambridge, étroitement associé à la famille royale d’Angleterre.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Religion - Mohammed VI - Islam

Aller plus loin

Mort d’Elizabeth II : Mohammed VI rend hommage à une « grande amie » du Maroc

Suite au décès de la reine Elizabeth II, le roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances au prince Charles, désormais Charles III, Roi du Royaume-Uni.

Le roi Mohammed VI au couronnement de Charles III ?

Le roi Mohammed VI figure parmi les têtes couronnées du monde entier invitées au couronnement du roi d’Angleterre, Charles III à l’abbaye de Westminster samedi 6 mai 2023.

Ces articles devraient vous intéresser :

Des prières rogatoires dans toutes les mosquées marocaines ce mardi

Face à la rareté des pluies, le roi Mohammed VI a une nouvelle fois ordonné l’accomplissement de prières rogatoires dans toutes les mosquées marocaines.

Le ramadan commence jeudi au Maroc (Officiel)

Le mois de ramadan de l’année 1444 de l’hégire débutera ce jeudi 23 mars au Maroc, vient d’annoncer le ministère des Habous et des affaires islamiques.

Maroc : les salaires des imams vont augmenter

Les imams au Maroc verront leur allocation augmenter de façon progressive pendant les quatre prochaines années. Le roi Mohammed VI en a donné l’instruction, selon le ministère des Habous et des Affaires islamiques

Aïd al-Adha : ruée de Marocains vers l’Espagne

Alors que de nombreux Marocains résidant à l’étranger (MRE) rentrent au Maroc pour y passer les congés de l’Aïd al-Adha, certaines familles marocaines font le chemin inverse.

Voici la date de l’Aid al adha en France

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) vient d’annoncer la date de l’Aïd al-Adha en France. Cette fête intervient le 10ᵉ jour du mois de Dulhijja (12ᵉ mois lunaire).

Voici la date l’Aïd Al-Adha au Maroc selon les calculs scientifiques

Le premier jour de l’Aïd al-Adha au Maroc sera célébré le lundi 17 juin 2024, correspondant au 10ᵉ jour du mois de Dhou al-Hijja de l’année 1445 de l’Hégire. Cette annonce émane des calculs astronomiques effectués par des scientifiques.

Le Maroc fête l’Aïd al fitr le samedi 22 avril

Le Maroc célèbre l’Aïd Al Fitr ce samedi 22 avril, selon une annonce faite par le ministère des Habous et des Affaires islamiques. Le ministère a confirmé la date après avoir procédé à une observation minutieuse du croissant lunaire, comme l’exige la...

Le Maroc débutera le ramadan le mardi 12 mars

Le mois de Ramadan débutera bel et bien mardi 12 mars 2024 au Maroc. Le ministère des Habous et des Affaires islamiques l’a annoncé ce dimanche 10 mars, après l’observation du croissant lunaire.

Maroc : « Marée » de déchets après les iftars sur les plages

Les associations de défense de l’environnement dénoncent le non-respect des règles environnementales par certaines familles qui laissent d’importantes quantités de déchets sur les plages après y avoir rompu le jeûne pendant le mois de Ramadan.

Réforme du Code de la famille au Maroc : vers une égalité parfaite hommes femmes ?

Le roi Mohammed VI a adressé mardi 26 septembre une Lettre royale au Chef du gouvernement, annonçant une révision approfondie du Code de la famille (Moudawana), près de 20 ans après celle opérée en 2004.