Recherche

Un réseau déverse des produits avariés dans les marchés de Casablanca

© Copyright : DR

19 mai 2021 - 20h20 - Société - Par: A.T

La sécurité alimentaire serait en danger à Casablanca. Une bande bien organisée serait à l’origine de l’écoulement de produits avariés impropres à la consommation. Biscuits, bonbons, chips seraient stockés pour être ensuite déversés sur les marchés ruraux de Casablanca.

Tous les moyens sont bons pour gagner de l’argent malgré les risques sanitaires pour les consommateurs des produits périmés. Le quotidien Assabah rapporte que dans la périphérie de Casablanca, une bande spécialisée dans la commercialisation de denrées alimentaires périmées, aurait installé ses unités de stockage.

Selon le quotidien, des produits alimentaires avariés et impropres à la consommation (biscuits, bonbons, chips, etc.), auxquels on attribue de nouvelles dates de péremption afin de les revendre ensuite à des prix inférieurs à ceux du marché sont stockés clandestinement. Ils sont écoulés plus tard dans la région casablancaise, sous une nouvelle date de péremption.

La même source signale que les membres de ce réseau s’approvisionnent chez certains industriels qui veulent se débarrasser de ces produits après la date de péremption. Parfois, c’est aux intermédiaires que les industriels confient les marchandises pour éviter les dispositions légales.

La bande organisée cible les marchés hebdomadaires en milieu rural, ces derniers n’étant pas soumis à des contrôles stricts et les acheteurs ne prêtant pas attention aux dates de péremption. Les denrées alimentaires périmées sont également écoulées dans quelques épiceries spécialisées dans la vente de gâteaux et de fruits secs, dans certains quartiers populaires, précise le quotidien.

Mots clés: Ministère de l’industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies , Alimentation , Santé , Casablanca

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact