La restauration dans les hôpitaux marocains laisse à désirer

26 mai 2021 - 13h40 - Ecrit par : J.K

La qualité de la nourriture et du service de restauration dans les centres hospitaliers marocains laisse à désirer. Dans une circulaire adressée le 11 mai, au personnel de la santé, le ministre Khalid Ait Taleb appelle à une meilleure qualité.

« Il s’agit de manquements en rapport avec le non-respect du menu signé et affiché, non-respect des horaires de distribution, non-respect du grammage, non-respect quantitatif de la commande journalière, analyse bactériologique positive, absence ou insuffisance de matériels de cuisine, sans oublier les manquements en rapport avec l’hygiène des locaux et des outils de travail, tenue du personnel du titulaire, et autres manquements à caractère significatif et répétitif », détaille Médias24, citant le document du ministre.

Selon Taleb, « l’alimentation […] a un impact sur l’image globale qu’a le patient de son séjour », à savoir que l’alimentation du patient doit être à la carte, c’est-à-dire en rapport avec son profil sanitaire. Aussi, la circulaire recommande-t-elle aux hôpitaux de : veiller au respect des clauses du CPS de la restauration par le prestataire ; améliorer en permanence la qualité nutritionnelle des repas, en lien avec la sécurité alimentaire des patients et du personnel de garde ; être regardant sur les certificats sanitaires exigés pour les approvisionnements des denrées sensibles comme la viande, le poisson… ; mettre sur pied une équipe de contrôle et de supervision de la prestation ; mettre à contribution l’Institut national d’hygiène ou la société agréée pour les contrôles bactériologiques sur les aliments…

Quant à la direction de l’hôpital, elle doit s’entourer de toutes les garanties pour le respect du règlement intérieur du centre hospitalier et de toutes autres mesures administratives émanant des responsables de l’hôpital, par le personnel employé par le titulaire du marché ; celui-ci est tenu de faire subir à son personnel un contrôle médical, conformément à la réglementation en vigueur ; le personnel doit avoir une tenue professionnelle réglementaire, appropriée et conforme aux conditions d’hygiène, de propreté et de sécurité ; maintenir dans un état de propreté irréprochable et de fonctionnement normal, l’ensemble du matériel mis à sa disposition et éviter d’en faire un usage abusif ; attacher du prix à l’autorisation des services compétents du ministère de l’Agriculture pour l’importation des produits congelés et au certificat de conformité à la consommation de la part des autorités sanitaires ; ne laisser servir que les aliments à durée de vie connue et valide.

Le ministre informe que pour un service de qualité et à coût moindre, le partenariat public-privé est autorisé pour la sous-traitance des services généraux et logistiques. « Il est temps de réaffirmer que l’alimentation est un déterminant majeur de la santé et la nutrition, et maintenant, vue comme un soin à part entière, et on doit y apporter toute l’attention nécessaire », a conclu Ait Taleb.

Tags : Santé - Restauration

Aller plus loin

Un réseau déverse des produits avariés dans les marchés de Casablanca

La sécurité alimentaire serait en danger à Casablanca. Une bande bien organisée serait à l’origine de l’écoulement de produits avariés impropres à la consommation. Biscuits, bonbons,...

Ouarzazate : destruction de 1 594 kg de produits alimentaires impropres à la consommation

Les produits alimentaires impropres à la consommation, saisis au cours de la période allant du 5 au 30 avril dernier, ont été détruits à Ouarzazate. Selon le comité provincial de...

Newrest va s’occuper de la restauration de certaines prisons marocaines

La filiale marocaine du groupe français Newrest, aura désormais en charge la restauration collective des prisonniers dans cinq régions du...

Des associations alertent sur la qualité du pain consommé par les Marocains

La farine utilisée pour la fabrication du pain au Maroc serait impropre à la consommation, même pour les animaux, dénoncent des associations des droits des consommateurs. Elles...

Nous vous recommandons

Une prouesse médicale à Marrakech

L’Hôpital Universitaire Privé (HUP) de Marrakech a servi de lieu de réalisation d’une des interventions chirurgicales les plus délicates au monde. Il s’agit de l’implantation de prothèses aux deux genoux d’une patiente nigériane, qui souffrait de douleurs...

Pedro Sanchez au roi Mohammed VI : « Sebta et Melilla sont espagnoles »

Le président du gouvernement, Pedro Sanchez, a déclaré mercredi devant le Congrès que « la souveraineté espagnole sur Ceuta et Melilla ne fait aucun doute ». Il affirme en avoir parlé au roi Mohammed...

États-Unis : Ceet Fouad perd deux « frères » happés par le métro

Deux des camarades du grapheur français d’origine marocaine Ceet Fouad ont été mortellement happés par un métro près de la station Sutter Ave-Rutland Road à New York le 20 avril. Les défunts l’avaient accompagné dans la ville américaine pour une opération...

Le Maroc allège les mesures de contrôle à l’arrivée dans les aéroports

Le Maroc a décidé d’alléger les mesures de contrôle à l’arrivée dans les aéroports. Désormais, seuls les tests antigéniques rapides seront effectués de manière aléatoire.

Un Marocain dans le top 5 des meilleures baguettes de France

Mohammed El Gharbi, boulanger marocain au sein de la boulangerie le P’tit Père au Pré-Saint-Gervais (Seine-Saint-Denis), s’est classé quatrième au concours national de la meilleure baguette de tradition...

À Mantes-la-Jolie, un restaurateur marocain a offert gratuitement des burgers aux SDF

À Mantes-la-Jolie, le restaurateur marocain Brahim Bourkia, gérant de l’Étoile de Fès, a offert gratuitement des burgers aux sans-abris et à toutes les personnes dans le besoin sur le parvis de la collégiale le soir du réveillon de la...

Le combat de Nazhia pour ses deux enfants kidnappés par son ex-mari (vidéo)

Depuis 5 ans, Nazhia vit avec la peur de ne plus revoir ses deux garçons kidnappés et emmenés à Dubaï. Toutes ses tentatives pour récupérer ses enfants ont été jusque-là infructueuses. Mais elle ne baisse pas pour autant les bras. Récit d’un combat...

Bonne nouvelle pour les étudiants marocains

Les cités universitaires vont ouvrir de nouveau leurs portes aux étudiants ayant précédemment bénéficié d’un logement universitaire à partir du lundi 11 octobre 2021. Cette annonce porte la signature du ministère de l’Éducation nationale, de la Formation...

Pour Julien Dray, le roi Mohammed VI est la personnalité de l’année 2021

L’ancien député socialiste, Julien Dray, un des fondateurs de SOS Racisme, a désigné le roi Mohammed VI comme personnalité de l’année 2021. Les actions phares du souverain motivent ce choix.

Automobile : un industriel allemand s’installe au Maroc

Le groupe allemand Stahlschmidt International Holding GmbH (SCS), spécialisé dans les composants et les assemblages pour les systèmes de déverrouillage mécanique a inauguré, mercredi, une nouvelle unité dans la zone de Tanger...