Le RNI poursuit en justice une journaliste pour diffamation

1er novembre 2021 - 16h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

La journaliste Hanane Bakour a été convoquée jeudi par la justice, à la suite d’une plainte pour « diffamation et insulte » déposée contre elle par le Rassemblement national des indépendants (RNI), parti dirigé par le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch.

La journaliste est poursuivie en justice pour une publication faite le mois dernier sur sa page Facebook. « Comment l’actuelle présidente de la région de Guelmim-Oued Noun, M’Barka Bouaida, peut-elle accepter de voter pendant la présidence du conseil régional alors que son collègue Abdelouahab Belfkih, ancien candidat régional du PAM à l’élection, était en train de mourir », avait posté Hanane Bakour.

À lire : Allal Al Qadous condamné pour diffamation envers le prince Moulay Rachid

« Le RNI a choisi de faire de moi la première citoyenne et la première femme journaliste dans son parcours de ‘rééducation des Marocains’ », a réagi la journaliste sur sa page Facebook. Et d’ajouter : « J’ai exprimé des positions qui n’affectent aucun parti ou personne, ni par insulte ni diffamation. Personne n’a le droit de nous refuser le droit de nous exprimer sous quelque prétexte que ce soit. Je défendrai le droit de parler et de m’exprimer ».

Sujets associés : Droits et Justice - Rassemblement National des Indépendants (RNI) - Facebook

Aller plus loin

La chanteuse Fatima Tabaamrant menacée par un salafiste

Alors qu’elle fait l’objet d’attaques verbales de la part d’un prédicateur salafiste, l’icône de l’art amazigh, Fatima Tabaamrant, ancienne députée RNI, vient de recevoir le...

Allal Al Qadous condamné pour diffamation envers le prince Moulay Rachid

La justice marocaine a condamné Mustapha Semlali alias « Allal Al Qadous » à deux ans de prison ferme et 5000 DH d’amende pour avoir diffamé le prince Moulay Rachid.

Le journaliste Mohamed Boutaâm innocenté

Poursuivi pour « immixtion sans titre dans des fonctions publiques », Mohamed Boutaâm, journaliste, directeur de publication du site d’information locale Tizpress, et par...

Hanane Bakour : Amnesty International réagit au procès de la journaliste marocaine

Accusée de « publication de fausses nouvelles en utilisant des moyens électroniques qui portent atteinte à la vie privée » pour un post Facebook dans lequel elle critiquait...

Ces articles devraient vous intéresser :

La chanteuse Fatima Tabaamrant menacée par un salafiste

Alors qu’elle fait l’objet d’attaques verbales de la part d’un prédicateur salafiste, l’icône de l’art amazigh, Fatima Tabaamrant, ancienne députée RNI, vient de recevoir le soutien du parti d’Aziz Akhannouch.

Maroc : des biens et des comptes bancaires de parlementaires saisis

Au Maroc, les parquets des tribunaux de première instance ont commencé à transmettre aux nouvelles chambres chargées des crimes de blanchiment d’argent les dossiers des présidents de commune et des parlementaires condamnés pour dilapidation et...

Des Marocains exploités dans des hôtels associés au Mondial Qatar 2022

Treize des 17 groupes hôteliers associés à la Coupe du monde Qatar 2022 emploient des migrants d’Afrique dont des Marocains et d’Asie, selon une étude.

La justice confirme l’amende de 2,5 milliards de dirhams contre Maroc Telecom

Le recours de Maroc Telecomcontre la liquidation de l’astreinte imposée par l’agence nationale de régulation des télécommunications (ANRT), a été rejeté par la cour d’appel de Rabat.

Le roi Mohammed VI ordonne une réforme de la Moudaouana

Les droits de la famille et de la femme se sont invités dans le discours adressé samedi soir par le roi Mohammed VI à l’occasion de la célébration de la Fête du Trône. Le Souverain a appelé au respect des droits de la femme et à une réforme audacieuse...

Une famille marocaine au tribunal de Beauvais pour un mariage blanc

Une famille marocaine est jugée devant le tribunal de Beauvais pour association de malfaiteurs dans le but d’organiser un mariage blanc. Le verdict est attendu le 12 janvier 2023.

Maroc : l’utilisation de WhatsApp interdite dans le secteur de la justice

Le procureur général du Maroc, Al-Hassan Al-Daki, a interdit aux fonctionnaires et huissiers de justice d’installer et d’utiliser les applications de messagerie instantanée, et principalement WhatsApp, sur leurs téléphones professionnels.

La députée Zineb Simou victime d’une intoxication alimentaire

Zineb Simou, députée du Rassemblement national des indépendants (RNI) a été victime d’une intoxication alimentaire, après avoir mangé dans un petit restaurant à Ksar El Kébir.

Darija sur Wikipédia : un concours qui divise

La page Facebook Wikimedia Maroc a lancé un concours préconisant l’utilisation du dialecte marocain (darija) en lieu et place de l’arabe littéraire qui soulève de vives polémiques.

Plaidoyer pour l’abolition de la peine de mort au Maroc

La lutte contre l’abolition de la peine capitale est toujours d’actualité au Maroc. En témoigne la récente participation des réseaux et militants marocains contre la peine de mort, à la 8ᵉ édition du congrès mondial qui s’est tenu à Berlin du 18 au 25...