Recherche

Le RNI poursuit en justice une journaliste pour diffamation

© Copyright : DR

1er novembre 2021 - 16h00 - Maroc - Par: A.P

La journaliste Hanane Bakour a été convoquée jeudi par la justice, à la suite d’une plainte pour « diffamation et insulte » déposée contre elle par le Rassemblement national des indépendants (RNI), parti dirigé par le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch.

La journaliste est poursuivie en justice pour une publication faite le mois dernier sur sa page Facebook. « Comment l’actuelle présidente de la région de Guelmim-Oued Noun, M’Barka Bouaida, peut-elle accepter de voter pendant la présidence du conseil régional alors que son collègue Abdelouahab Belfkih, ancien candidat régional du PAM à l’élection, était en train de mourir », avait posté Hanane Bakour.

À lire : Allal Al Qadous condamné pour diffamation envers le prince Moulay Rachid

« Le RNI a choisi de faire de moi la première citoyenne et la première femme journaliste dans son parcours de ‘rééducation des Marocains’ », a réagi la journaliste sur sa page Facebook. Et d’ajouter : « J’ai exprimé des positions qui n’affectent aucun parti ou personne, ni par insulte ni diffamation. Personne n’a le droit de nous refuser le droit de nous exprimer sous quelque prétexte que ce soit. Je défendrai le droit de parler et de m’exprimer ».

Mots clés: Droits et Justice , Rassemblement National des Indépendants (RNI) , Facebook

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact