Rohff en concert au Maroc : appel au boycott

6 septembre 2023 - 21h00 - Culture - Ecrit par : S.A

Visé par des appels au boycott, le concert du rappeur français Rohff prévu le 9 septembre au Maroc risque d’être annulé. Il est accusé d’avoir tenu des propos jugés insultants envers la femme marocaine. »

Rohff connaîtra-t-il le même sort que son compère Booba et Ninho ? Alors qu’il doit se produire dans un club à Tanger le 9 septembre, Rohff est visé par une campagne d’appels au boycott sur les réseaux sociaux. « Le Bling Bling Luxury Club de Tanger a osé inviter le rappeur Rohff pour un showcase le 09/09/2023 alors qu’il a déjà tenu des propos dénigrants envers nos femmes », peut-on lire sur Twitter. Un profil se félicite d’avoir réussi à faire déprogrammer de la même manière le concert de Booba. Il lance un appel au boycott contre Rohff et s’attaque au compte Instagram de la boite de nuit. « Nous ne devons pas le laisser faire son showcase à Tanger dans l’établissement indigne qui l’a invité. Écrivez à l’établissement et laissez une note et un avis google. Partagez et agissez !! #Boycottrohff », décrit ensuite cet internaute.

À lire : Remonté après l’annulation de son concert à Casablanca, Booba clashe Maes

Sur X, la campagne commence à prendre de l’ampleur. Certains internautes marocains ont appelé à l’annulation du concert d’Housni. Ils reprochent au rappeur d’avoir dénigré la femme marocaine dans les titres « La Cuenta » et « Déterminé ». « Je ne connais pas Rohff j’ai fait un montage rapide de ce qu’on m’a fait parvenir sur lui, si vous êtes au courant d’autres propos dénigrants qu’il aurait pu tenir n’hésitez pas à m’en faire part », tweete un internaute marocain. Pour l’heure, le concert est maintenu et devrait afficher complet.

À lire : Le rappeur Ninho interdit de concert à Casablanca

La préfecture de Casablanca avait annulé un concert de Booba programmé le 21 juin, sur fond de campagne de boycott accusant le rappeur français de sexisme. Les internautes marocains avaient décrié les titres comme « E.L.E.P.H.A.N.T », où la star rappe « petite Marocaine se tape Berlusconi », en référence à une Marocaine surnommée Ruby qui avait participé aux soirées « bunga bunga » de l’ex-“Cavaliere” italien alors qu’elle était mineure. Le show de Ninho programmé dans la même ville a été aussi annulé, mais son concert a pu être délocalisé à Marrakech dans un autre établissement.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Tanger - Concert - Femme marocaine - Rap

Aller plus loin

La chanteuse amazighe Fatima Tihihit refuse de chanter en Israël (vidéo)

La célèbre chanteuse amazighe Fatima Tihihit affirme avoir refusé une invitation pour se produire en Israël, en raison notamment des frappes quotidiennes que subit le peuple...

La chanteuse algérienne Cheba Chinou indésirable au Maroc

Cheba Chinou, chanteuse algérienne, n’a pas pu se produire en concert dimanche dans l’un des cafés de la place du 16 novembre dans le quartier de l’hivernage à Marrakech.

Le rappeur Ninho interdit de concert à Casablanca

Le concert du rappeur français « Ninho », prévu le 24 juin au Complexe sportif Mohammed V de Casablanca, ne pourra pas se tenir en raison d’un rejet de la demande d’autorisation...

Booba interdit de concert à Casablanca

Booba ne se produira pas le 21 juin prochain à Casablanca, viennent de confirmer les organisateurs. Cette interdiction était dans l’air depuis plusieurs semaines, et les...

Ces articles devraient vous intéresser :

French Montana refuse 20 millions de dollars

Le rappeur américain d’origine marocaine French Montana a signé un contrat avec Gamma, après avoir refusé une belle offre. Auparavant, il avait travaillé avec des majors – notamment Epic et Interscope aux États-Unis – et des indépendants comme Empire.

Maroc : Les femmes toujours "piégées" malgré des avancées

Le Maroc fait partie des pays de la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord qui travaillent à mettre fin aux restrictions à la mobilité des femmes, mais certaines pratiques discriminatoires à l’égard des femmes ont encore la peau dure. C’est ce...

Qui sont les artistes les plus écoutés au Maroc ?

Le rappeur ElGrandeToto est, pour la troisième année consécutive, l’artiste le plus écouté au Maroc. L’un de ses albums est également l’album le plus streamé dans le royaume.

French Montana remporte un procès pour violation de droit d’auteur mais...

Le rappeur américain d’origine marocaine French Montana de son vrai nom Karim Kharbouch a gagné un procès dans l’Illinois, où il était poursuivi pour violation de droit d’auteur.

Rap en darija : La spécificité linguistique du rap marocain

Dans un entretien à TV5 Monde, Anissa Rami, journaliste spécialiste du rap revient sur les origines du rap marocain et son évolution dans le temps.

Le droit des femmes à l’héritage, une question encore taboue au Maroc

Le droit à l’égalité dans l’héritage reste une équation à résoudre dans le cadre de la réforme du Code de la famille au Maroc. Les modernistes et les conservateurs s’opposent sur la reconnaissance de ce droit aux femmes.

Ali B : un nouvel abum pour faire oublier ses ennuis judiciaires

Après avoir été éclaboussé par une affaire d’agressions sexuelles sur des candidates de l’émission The Voice of Holland, le rappeur néerlandais d’origine marocaine Ali B préparerait son retour sur la scène musicale. Il serait sur le point de sortir un...

Maroc : pas de congé menstruel pour les femmes fonctionnaires

La proposition de loi visant à instaurer un congé menstruel, d’une durée ne dépassant pas deux jours par mois, en faveur des femmes fonctionnaires n’a pas reçu l’assentiment du gouvernement.

Youssra Zouaghi, Maroco-néerlandaise, raconte l’inceste dans un livre

Victime d’abus sexuels et de négligence émotionnelle pendant son enfance, Youssra Zouaghi, 31 ans, raconte son histoire dans son ouvrage titré « Freed from Silence ». Une manière pour elle d’encourager d’autres victimes à briser le silence.

Khtek, rappeuse marocaine, se confie sur sa maladie

Dans une interview, la rappeuse marocaine Khtek, de son vrai nom Houda Abouz, se confie sur sa bipolarité. La musique lui sert de thérapie, mais aussi de canal de sensibilisation.