Recherche

Le Roi Mohammed VI en colère contre ses gardes du corps

© Copyright : DR

30 septembre 2019 - 11h40 - Maroc

14 gardes du corps ont regagné l’Institut national de Police à Kénitra, le mercredi 25 septembre, pour une remise à niveau. Parmi eux se trouvent des commissaires, des officiers et des inspecteurs chargés de la protection du cortège royal.

Selon le quotidien Assabah, cette mesure a été prise, suite à une faute grave commise par les agents durant leur garde au Palais royal de Skhirat. Une nouvelle stratégie relative à la distribution et à la répartition des gardes du corps a été adoptée par le Haut-commandement, afin d’éviter la répétition des mêmes erreurs.

Des consignes de sécurité strictes ont été données pour plus de vigilance et d’attention pendant les gardes des palais et des résidences du Roi, et pour une meilleure réactivité des gardes du corps face à tout incident.

Le quotidien ajoute qu’une nouvelle nomination à la tête de la Direction de la Sécurité des palais royaux est à l’étude, surtout que ce poste est resté vacant pendant plus d’une année, après le départ de Hassan Cherrat.

Le Président de la Fédération royale de Karaté, Mohamed Mouktabal, a été nommé provisoirement à la tête de la Direction, mais des démêlés judiciaires ont retardé sa titularisation, qui devrait attendre la fin de son procès, fait savoir le quotidien.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact