Le roi Mohammed VI critique l’Allemagne

21 août 2021 - 20h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le roi Mohammed VI a critiqué l’Allemagne sans la nommer lors de son discours adressé à la nation à l’occasion du 68ᵉ anniversaire de la révolution du roi et du peuple. Le pays d’Angela Merkel avait, il y a quelques semaines, appelé l’Union européenne à réduire l’hégémonie marocaine sur le Maghreb et privilégier l’Algérie et la Tunisie.

« Le Maroc, au même titre que certains pays du Maghreb arabe, fait face à une agression délibérée et préméditée. Agrippés à des positions préétablies et à des considérations obsolètes, les ennemis de l’intégrité territoriale du royaume ne souhaitent pas que le Maroc demeure la nation libre, forte et influente qu’il a toujours été. De plus, quelques pays, notamment des pays européens comptant, paradoxalement, parmi les partenaires traditionnels du Maroc, craignent pour leurs intérêts économiques, leurs marchés et leurs sphères d’influence dans la région maghrébine », a déclaré le souverain en réaction à l’appel de l’Institut allemand des affaires internationales et de sécurité.

À lire : L’Allemagne pousse l’Union européenne à agir contre Maroc

Dans une note intitulée « Rivalités maghrébines sur l’Afrique subsaharienne : l’Algérie et la Tunisie cherchent à suivre les pas du Maroc », la Stiftung Wissenschaft und Politik avait appelé l’Union européenne à réduire l’hégémonie marocaine sur l’Algérie et la Tunisie. Certains dirigeants européens « ne saisissent pas encore que le problème ne réside pas dans les régimes des pays du grand Maghreb, mais bien dans les leurs, toujours teintés d’un passéisme désespérément rétif aux évolutions du temps », a commenté le roi Mohammed VI, notant que les derniers mois ont révélé que ces pays connaissent un affaiblissement du respect des institutions de l’État et de ses principales missions traditionnelles.

À lire : Que reproche le Maroc à l’Allemagne ?

« Ainsi, ils nous voudraient façonnés à leur image et, pour porter atteinte à la respectabilité de nos institutions nationales, pour saper leur autorité, ils les accusent de bafouer les droits et les libertés et déploient, à cet effet, des arguments fallacieux contre elles », fait remarquer le souverain, ajoutant que ces dirigeants ne sont pas près « d’admettre que les règles du jeu ont changé, (et) que, désormais, nos pays sont totalement aptes à gérer leurs affaires, à mettre en valeur leurs ressources et leurs potentialités, dans l’intérêt bien compris de nos peuples ».

« Bien plus, plutôt que d’appuyer les efforts du Maroc dans le cadre d’un équilibre souhaité entre les pays de la région, des rapports ont, déplore-t-il, franchi toutes les limites de l’acceptable, allant jusqu’à recommander que soit freinée la dynamique de développement de notre pays, au motif captieux qu’elle crée une dissymétrie entre les États maghrébins. »

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Allemagne - Algérie - Mohammed VI - Diplomatie - Tunisie

Aller plus loin

Que reproche le Maroc à l’Allemagne ?

L’annonce de la suspension de tout contact avec l’ambassade d’Allemagne au Maroc a eu l’effet d’un coup de tonnerre dans le monde diplomatique. Selon la note signée par le...

La visite de l’ambassadeur d’Allemagne à Melilla irrite le Maroc

L’ambassadeur d’Allemagne en Espagne a effectué, jeudi, une visite dans la ville de Melilla. Un déplacement entrant dans le cadre, dit-on, de la coopération sécuritaire, mais...

Discours du Roi Mohammed VI du 20 août 2021

Le Roi Mohammed VI a adressé vendredi 20 août un discours à la Nation à l’occasion du 68e anniversaire de la Révolution du Roi et du peuple.

L’Allemagne retire le Maroc de la liste rouge

Compte tenu de la situation épidémiologique en nette amélioration ces dernières semaines, l’Allemagne vient de décider le retrait du Maroc de la liste des destinations à haut...

Ces articles devraient vous intéresser :

Académie Mohammed VI, un vivier de qualité au service du football marocain

Pensée et inaugurée en 2009 par le roi Mohammed VI, l’académie Mohammed VI (AMF) est devenue, au fil des ans, un vivier de qualité au service du football marocain, mais aussi du football français. Le Maroc doit en partie sa percée à la coupe du monde...

Marche verte : discours du roi Mohammed VI

Le Roi Mohammed VI adressera ce dimanche soir un discours à l’occasion du 47ème anniversaire de la glorieuse Marche Verte, annonce le Ministère de la Maison Royale, du Protocole et de la Chancellerie dans un communiqué.

Maroc : Création de zones pour la production d’armes et de munitions

Le Maroc vient d’autoriser la création de deux zones industrielles militaires. C’est ce qui ressort du conseil des ministres tenu samedi à Casablanca et présidé par le roi Mohammed VI.

Quand Jeune Afrique encense Mohammed VI

Dans une analyse, François Soudan, directeur de la rédaction du magazine Jeune Afrique, a décortiqué le règne de Mohammed VI, mettant en avant la détermination, la vision claire et le bon sens du monarque marocain qui a su s’adapter aux exigences du...

Le Maroc organisera la Coupe du monde 2030 (officiel)

Le Maroc vient de décrocher officiellement l’organisation de la Coupe du monde 2030 aux côtés de l’Espagne et du Portugal. La décision quasi définitive a été prise ce mercredi par la Fifa.

Des personnes condamnées pour terrorisme graciées par le roi Mohammed VI

Le roi Mohammed VI a gracié quelque 1518 personnes à l’occasion de l’Aïd al fitr fêté ce samedi 22 avril au Maroc, dont certaines ont été condamnées dans des affaires de terrorisme. Voici le détail de ces grâces :

Pour le roi Mohammed VI, la clé du développement en Afrique passe par la mer

Le roi Mohammed VI a annoncé lundi, dans son discours de la Marche verte, son intention de « construire une flotte marchande nationale forte et compétitive », afin d’améliorer le commerce sur la côte atlantique.

Maroc : des villageois lancent un appel au roi Mohammed VI

Les habitants d’un village touché par le puissant et dévastateur tremblement de terre, sont en colère contre le gouvernement à cause de l’aide d’urgence qu’ils affirment ne pas avoir encore reçu. Ils appellent le roi Mohammed VI au secours.

Le roi Mohammed VI nomme de nouveaux magistrats dans les juridictions financières

Le Roi Mohammed VI, président du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire, a approuvé la nomination de 30 nouveaux magistrats dans des postes de responsabilité au sein des juridictions financières.

Le Maroc va injecter 150 milliards de dirhams dans le Fonds Mohammed VI pour l’investissement

Lancé en 2020 sur instruction royale, le Fonds Mohammed VI pour l’investissement sera renforcé pour le financement de certains grands projets, selon le ministre délégué chargé de l’Investissement, de la Convergence et de l’Évaluation des Politiques...