Royal Air Maroc plombe les vacances des MRE

4 juillet 2024 - 10h00 - Maroc - Ecrit par : P. A

Salwa Demnati, députée socialiste (opposition), a dénoncé la hausse des prix des billets de Royal Air Maroc pour les Marocains du monde qui souhaitent passer leurs vacances d’été au Maroc, reprochant à la compagnie de pratiquer des prix élevés alors qu’elle bénéfice chaque année de subventions de l’État.

Demnati a critiqué la politique des prix de Royal Air Maroc qui ne facilite pas la vie aux Marocains résidant à l’étranger (MRE) souhaitant passer leurs vacances d’été au Maroc. La parlementaire a donné l’exemple des Marocains du Canada qui doivent débourser plus de 2 000 dollars canadiens pour un billet d’avion vers le Maroc. « Comment voulez-vous que ces gens viennent dans leur pays et dynamisent le tourisme ? », a-t-elle demandé.

À lire : Royal Air Maroc : Des billets trop chers pour les MRE ? Le ministre répond

Les Marocains du monde contribuent de manière significative au développement du royaume. Les transferts de fonds des MRE ont atteint plus de 100 milliards de dirhams en 2023, a rappelé la députée du groupe socialiste, déplorant le fait que Royal Air Maroc n’opère pas de changement de prix et de services au profit des MRE et de ses clients en général alors qu’elle bénéficie chaque année d’un soutien financier de l’État. L’année dernière, la compagnie aérienne a reçu 4 milliards de dirhams de subventions publiques, a renchéri la parlementaire.

À lire : Marhaba 2024 : des billets abordables pour les MRE ?

« Ayez pitié de cette catégorie, Monsieur le Ministre, cela fait des années que nous posons la même question, mais sans réponse ni changement positif, que ce soit dans le transport maritime ou aérien », a lancé Demnati au ministre des Transports et de la logistique, appelant à la prise de mesures pour réduire les prix des billets d’avion et de bateau pour les MRE désireux de passer leurs vacances d’été au Maroc.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Royal Air Maroc (RAM) - MRE - Opération Marhaba 2024 - Prix - Parti Socialiste

Aller plus loin

Royal Air Maroc : Des billets trop chers pour les MRE ? Le ministre répond

Les députés à la Chambre des représentants ont interpelé Mohamed Abdeljalil, ministre des Transports et de la logistique, au sujet de la hausse des prix des billets, notamment...

Royal Air Maroc : des billets d’avion qui coûtent cher, le ministre s’explique

Mohamed Abdeljalil, ministre des Transports et de la Logistique, dit pourquoi la compagnie aérienne nationale Royal Air Maroc (RAM) propose ou devrait proposer des billets...

Marhaba 2024 : des prix abordables pour les MRE ?

Mohamed Abdeljalil, ministre des Transports et de la Logistique, assure que son département travaille à garantir des prix des billets abordables pour les Marocains résidant à...

Marhaba 2024 : des billets abordables pour les MRE ?

Les députés du groupe Haraki à la Chambre des représentants demandent au ministère des Transports et de la logistique de prendre des mesures pour réduire les prix des billets de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les transferts des Marocains du monde encore en forte hausse

Les transferts des Marocains résidant à l’étranger se maintiennent à la hausse, selon les derniers chiffres dévoilés par l’Office des changes.

Douane marocaine : voici le guide des MRE 2023 (à télécharger)

L’Administration des Douanes et impôts indirects a récemment dévoilé son nouveau guide dédié aux Marocains résidant à l’étranger.

Le Maroc s’attend à un retour massif de MRE

Le Maroc règle les derniers détails pour l’accueil des Marocains résidant à l’étranger (MRE) dans le cadre de l’Opération Marhaba 2024. Cette année, les préparatifs ont démarré plus tôt que prévu, la célébration de l’Aïd al-adha oblige.

Un MRE impliqué dans une vaste affaire de blanchiment d’argent

Aidée par l’Autorité Nationale du Renseignement Financier (ANRF), une banque a réussi à démasquer un blanchiment d’argent à la suite d’un virement depuis l’île de Nauru, un paradis fiscal très réputé situé dans le Pacifique. Le bénéficiaire est un...

Le Maroc compte sur ses consulats pour protéger les enfants de MRE

Des actions seront mises en place pour contrer les problèmes liés au retrait de la garde des enfants des ressortissants marocains par les services sociaux de divers pays européens, a promis le ministre marocain des Affaires étrangères, de la...

Maroc : les duty free font leur révolution

Du changement en vue pour les magasins de vente sous douane, communément appelés « Duty free shops ». L’Administration des douanes et impôts indirects (ADII) et l’Office des changes ont fixé de nouvelles règles relatives à leur gestion et fonctionnement.

Qatar 2022 : RAM a programmé 22 vols pour le retour des supporters marocains

Afin de permettre aux supporters marocains actuellement au Qatar de rentrer chez eux, Royal Air Maroc (RAM) annonce avoir prévu 22 vols spéciaux.

Tranferts records des Marocains du monde

Malgré une conjoncture économique difficile liée à la tension russo-ukrainienne, les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) devraient augmenter de 12,9% cette année pour dépasser les 105 milliards de dirhams, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Ramadan 2023 : le Maroc envoie des imams en Europe

Afin d’assurer l’accompagnement et l’encadrement religieux des Marocains résidant à l’étranger (MRE), la Fondation Hassan II a annoncé l’envoi en Europe de 144 universitaires, prédicateurs et récitateurs du Coran durant tout le mois de Ramadan 2023.

Les Marocains de France battent des records de transfert

Les Marocains du monde ont transféré au Maroc près de 115,15 milliards de dirhams (MMDH) à fin décembre 2023, soit une hausse de 4 % par rapport à la même période de 2022 (110,72 MMDH), révèle l’Office des changes.