Recherche

Le silence de la RAM face à l’épidémie du virus meurtrier chinois

© Copyright : DR

24 janvier 2020 - 13h00 - Maroc

L’ouverture de la nouvelle liaison aérienne Casablanca-Pékin promet un flux touristique important dans les deux sens, mais également des risques importants, surtout avec la prolifération du virus Corona.

Les statistiques parlent de plus de 400 personnes contaminées en Chine, dont une dizaine de morts, en plus des cas enregistrés à l’international. Des mesures de prévention sont déjà prises au niveau des principaux aéroports internationaux pour éviter le risque de transmission.

Qualifié par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) « d’urgence de santé publique de portée internationale », la capacité de mutation rapide du virus, transmissible par voie aérienne, a de quoi inquiéter la communauté scientifique.

Mais, en l’absence de communiqués officiels des responsables de la Royal air Maroc, la situation semble inquiéter l’opinion publique marocaine, qui s’interroge sur les mesures de prévention mises en place par la compagnie pour parer aux risques de contamination.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact