Recherche

Nabila Mounib se verrait à la place de Saâdeddine El Othmani

© Copyright : DR

16 décembre 2019 - 11h40 - Maroc

Invitée de l’émission web de Hespress "Niqach fi siassa" (Débat en politique), Nabila Mounib, secrétaire générale du Parti socialiste unifié (PSU), a fait une déclaration pour le moins surprenante. Elle estime qu’elle mérite le poste de chef du gouvernement.

"Je n’ai pas vu de chefs de gouvernement très distingués pour ne pas me voir digne de ce poste, mais plutôt l’inverse", a déclaré Nabila Mounib. Première femme élue à la tête d’un parti politique, la secrétaire générale du Parti socialiste unifié (PSU) souhaiterait devenir la première femme au poste de chef du gouvernement au Maroc. Elle a confié que "nombreux sont ceux qui se sont servis d’elle jusqu’à ce qu’ils se fassent connaître, pour ensuite commencer à parler d’elle de manière inacceptable".

Dans un autre registre, Nabila Mounib a affirmé qu’il y a un "problème majeur au Maroc", problème qu’elle qualifie de "surenchère religieuse". Et, elle tient pour responsables les courants islamistes politisés. "Le mouvement des Frères musulmans, après avoir échoué à prendre le pouvoir, a essayé de l’atteindre par le biais d’élections tout en usant de la triptyque bienveillance, du plaidoyer et de la politique. Et aujourd’hui, ils font un raz de marrée dans toutes les régions du royaume", a-t-elle dénoncé.

Mots clés: Saâdeddine El Othmani , Nabila Mounib

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact