Nabila Mounib empêchée d’entrer au Parlement (vidéo)

26 octobre 2021 - 19h20 - Maroc - Ecrit par : G.A

Les députées Nabila Mounib et Fatima Zohra Tamni du PSU et de l’AFG n’ont pu accéder au parlement lundi soir, pour participer à la séance plénière consacrée aux questions orales. Nabila Mounib, qui fait partie des signataires d’une pétition appelant le gouvernement à revoir le caractère obligatoire du pass vaccinal, avait prévenu qu’elle ne présenterait pas son pass à l’entrée du parlement.

La vidéo de l’interdiction d’entrée au parlement des deux députés circule et montre que le gouvernement tient à aller jusqu’au bout de sa décision d’imposer le pass vaccinal. « Le fait de se faire vacciner ou pas reste un choix. On ne peut pas obliger les Marocains à se faire vacciner avec une décision. Aujourd’hui, j’ai été empêchée d’entrer au parlement alors que je suis élue […] Et comme vous savez, plusieurs pays qui ont adopté le pass sanitaire permettent aux citoyens d’utiliser un PCR négatif en remplacement », a déploré Nabila Mounib.

À lire : Maroc : une pétition pour dire non à l’obligation du pass vaccinal

Dans une note d’information à destination de ses collègues, le président de la Chambre des représentants Rachid Talbi Alami avait affirmé que le pass sanitaire est obligatoire pour les députés. Que la décision reste une question de santé publique et ne devrait pas tenir compte des clivages politiques.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Parti Socialiste Unifié (PSU) - Vidéos - Nabila Mounib - Parlement marocain - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Maroc : pas d’accès aux administrations sans pass vaccinal

À compter de ce jeudi 21 octobre 2021, accéder aux administrations ne se fera qu’après présentation du pass vaccinal. Les fonctionnaires sont aussi concernés par cette mesure...

Maroc : l’Ordre des avocats demande l’annulation du pass vaccinal

L’Ordre des avocats du Maroc désapprouve la décision « soudaine » du gouvernement de rendre obligatoire le pass vaccinal. Il appelle à l’annulation de cette mesure qui, selon...

Maroc : plainte contre le pass vaccinal

La décision du gouvernement d’imposer le pass vaccinal dans les administrations et certains lieux publics continue de faire réagir. Après les internautes, c’est le tour de...

Maroc : le pass vaccinal retiré en cas de refus de la 3ᵉ dose de vaccin

Le pass vaccinal sera retiré aux personnes éligibles qui n’ont pas reçu une troisième dose de vaccin six mois après une deuxième injection du vaccin anti-Covid-19.

Ces articles devraient vous intéresser :

Atteint par le Covid-19, Noussair Mazraoui donne de ses nouvelles

L’international marocain Noussair Mazraoui a reçu le soutien de ses fans qui ont appris qu’il a attrapé le Covid-19 lors de sa participation à la coupe du monde Qatar 2022. À son tour, il leur a exprimé sa gratitude.

Maroc : révocation en vue des députés poursuivis par la justice

Les députés poursuivis par la justice pour détournement ou dilapidation de fonds au Maroc pourraient être déchus de leurs mandats. La Chambre des représentants s’apprête à voter des amendements dans ce sens.

Covid-19 : les Marocains désertent les centres de vaccination

Au Maroc, ce n’est plus la grande affluence dans les centres de vaccination. La stabilité de la situation épidémiologique semble expliquer ce désintérêt des Marocains pour la vaccination contre le Covid-19.

Coupe du monde 2030 : un détail qui fait jaser au Maroc

Le ministre de l’Éducation nationale, de l’enseignement primaire et des sports, Chakib Benmoussa, a été interpelé par des députés au sujet de l’absence de l’identité marocaine dans le slogan de la coupe du monde 2030 que le Maroc organisera...

Maroc : la question des dattes algériennes arrive au parlement

Le groupe Haraki à la Chambre des Représentants a interpellé le ministre de l’Agriculture, Mohamed Sidiki, sur les dattes notamment d’origine algérienne qui ont inondé le marché marocain avant le début du mois de ramadan.

Corruption au Maroc : des élus et entrepreneurs devant la justice

Au Maroc, plusieurs députés et élus locaux sont poursuivis devant la justice pour les infractions présumées de corruption et d’abus de pouvoir.

Royal air Maroc relance une ligne vers le Portugal

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la reprise de la liaison Casablanca-Porto. Cette ligne est restée suspendue depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Le Maroc met fin à l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition des premiers cas de contamination au coronavirus.

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...