Maroc : pas d’accès aux administrations sans pass vaccinal

21 octobre 2021 - 07h20 - Maroc - Ecrit par : G.A

À compter de ce jeudi 21 octobre 2021, accéder aux administrations ne se fera qu’après présentation du pass vaccinal. Les fonctionnaires sont aussi concernés par cette mesure qui prend en compte tous les lieux publics.

Mercredi, les ministres du gouvernement ont envoyé des circulaires à leurs services centraux et extérieurs, leur annonçant l’obligation de disposer du pass vaccinal avant d’accéder aux lieux publics. Les fonctionnaires des établissements publics, semi-publics et privés doivent également présenter le pass vaccinal avant d’accéder à leurs bureaux, rapporte le quotidien Assabah.

À lire : Maroc : l’obligation du pass vaccinal fait déjà des mécontents

« Nous allons procéder, dans un premier temps, avec beaucoup de souplesse. Après, c’est aux autorités de décider, par voie réglementaire, de la marche à suivre. En tant que ministre, je ne peux pas interdire l’accès d’un fonctionnaire à son travail sans base légale », explique un ministre du gouvernement Akhannouch.

À lire : Le Maroc rend la vie difficile aux non-vaccinés

Dans une déclaration au journal Assabah, le ministre de la Santé, Khalid Aït Taleb, a affirmé qu’un contrôle rigoureux et régulier sera fait pour s’assurer du respect de ces mesures.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Administration - Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Le Maroc impose le pass sanitaire aux concours de police

Les candidats (es) qui vont passer les épreuves écrites des concours de police, sont invités à présenter leur pass vaccinal dans tous les centres d’examen.

Maroc : le pass vaccinal retiré en cas de refus de la 3ᵉ dose de vaccin

Le pass vaccinal sera retiré aux personnes éligibles qui n’ont pas reçu une troisième dose de vaccin six mois après une deuxième injection du vaccin anti-Covid-19.

Maroc : les fonctionnaires s’opposent à l’imposition du pass vaccinal dans l’administration

Au gouvernement qui les invite à parachever expressément leur schéma vaccinal avant d’accéder aux lieux de travail, les fonctionnaires ont exprimé leur mécontentement, dénonçant...

Maroc : le CNDH fait des recommandations sur le pass vaccinal

Le Conseil national des droits de l’Homme a fait des recommandations au Chef du gouvernement Aziz Akhannouch suite aux plaintes reçues dans le cadre de l’obligation du pass...

Ces articles devraient vous intéresser :

Cancer : le premier test de dépistage 100% marocain bientôt commercialisé

Les premiers kits de dépistage du cancer, produits localement au Maroc, seront bientôt mis sur le marché. Le pays procède actuellement aux derniers tests de cette innovation afin de s’assurer de leur efficacité.

Tatouage au henné : attention danger

La fin du Ramadan et la période de l’Aïd, pour les jeunes filles, une période propice pour mettre du henné sur les mains. Si certaines mères acceptent que leurs filles appliquent le henné, d’autres préfèrent se passer de cette pratique pour préserver...

Au Maroc, l’été rime avec piqûres de scorpion

La recrudescence des piqûres de scorpion dans certaines régions du Maroc, en cette période de canicule et de saison estivale, inquiète. Les spécialistes appellent les citoyens à prendre les précautions pour prévenir ces piqûres mortelles.

Maroc : une nouvelle hausse des salaires en discussion

Une nouvelle hausse des salaires pour les fonctionnaires marocaines serait actuellement en discussion au sein du gouvernement. La nouvelle a été confirmée par le ministre de l’Inclusion économique, de la petite entreprise, de l’emploi et des...

Ramadan 2023 au Maroc : voici les horaires des administrations

En raison du mois de Ramadan qui démarre dans quelques jours, les horaires de travail dans les administrations, les établissements publics et les collectivités territoriales seront modifiés.

Le Maroc prépare les aéroports de demain

Le Maroc prévoit de se doter d’un nouveau Schéma directeur aéroportuaire national à l’horizon 2045, le dernier élaboré en 2013 étant devenu obsolète.

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

Malade, Aïcha Mahmah expulsée par une clinique

Grâce à l’intervention du ministère de la Culture, de la Jeunesse et de la Communication, l’actrice marocaine Aïcha Mahmah a été admise à l’hôpital mardi pour recevoir un traitement et subir une opération.

Aïd El Fitr 2024 : une bonne surprise pour les fonctionnaires marocains ?

La ministre déléguée chargée de la réforme de l’administration et de la transition numérique, Ghita Mezzour, propose au gouvernement de décréter un congé exceptionnel de trois jours au lieu de deux à l’occasion de l’Aïd Al-Fitr 2024.

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.